Récit de Voyage - 4 jours de marche dans le désert du Sahara

    Il y a quelques mois, j’assistais avec une amie à une rencontre d’information portant sur le tout premier trek Rose Trip: une randonnée compétitive d’orientation - exclusivement féminine et imaginée par les experts derrière les fameux rallyes Trophée Rose des Sables - dans le désert. Une comparse de plus, quelques semaines de préparation et une folle envie de partir à l’aventure plus tard, notre trio baptisé Les Panthères Roses s’est envolé pour le Maroc. Voici le résumé de nos quatre journées de marche dans l’époustouflant Sahara.

    trek Rose Trip 02

    Sarah-Émilie Nault / Voyage Voyage

    Une première nuit dans le désert

    Nous sommes arrivées la veille sur le site de notre bivouac, après deux jours entrecoupés d’autobus le long des routes sinueuses menant à Merzouga, porte du désert. Non loin de la frontière de l’Algérie, dressé au cœur des plus belles dunes qu’il m’ait été donné d’admirer (les premières, on ne les oublie jamais!), l’impressionnant assemblage de tapis et de larges tentes blanches allait devenir notre chez-nous le temps de l’aventure. Une aventure que nous avions décidé de vivre pleinement, même si nous y étions conviées en tant que médias. Oui, nous allions franchir chacune des étapes de la compétition, tenter de retrouver le bivouac en le moins de kilomètres possibles et oui, nous possédions tout l’équipement réglementaire à la randonnée telle cette fameuse boussole dont je venais tout juste d’apprendre le fonctionnement… De cette première nuit dans le désert, je retiens notre surprise lorsque nous avons découvert notre tente (bien haute, bien grande et infiniment plus confortable que je ne l’aurais imaginé), les installations (des doubles avec eau chaude, toilettes, lavabos et matelas confortables), les dunes nous entourant avec chaleur, le soleil glissant doucement derrière et le ciel charbonneux étoilé. L’accueil des organisateurs aussi, musical et chaleureux, contrastant avec la température chutant soudainement avec le coucher du soleil.     

    trek Rose Trip 03

    Sarah-Émilie Nault / Voyage Voyage

    Jour de marche #1    

    Notre première journée de trek fut remplie d’excitation et de surprises (non, nous n’avions aucune idée à quoi nous attendre lorsque nous nous sommes retrouvées plantées, ce matin-là, sur la ligne de départ). Boussole à la main, gonflées à bloc par l’atmosphère nous entourant (ces trios de femmes étaient franchement inspirants !), nous avons entamé cette boucle 3 qui se transformerait en une journée de marche de 19,27 km effectuée en 8 heures 30. Une journée parfaite, du départ à la recherche du cap un tantinet hasardeux, à cette première balise dénichée avec bonheur, en passant par ce lunch partagé à l’ombre d’un grand arbre, les montées et descentes de collines rocailleuses et ces premières dunes foulées avec émotion. Ce premier retour au bivouac aussi où, fatiguées et fières, nous nous sommes assises au bord du feu et avons écouté la magnifique chanteuse Tal emplir de beaux mots le silence du désert.  

    L’inoubliable jour 2

    Mes coéquipières et moi ne sommes pas prêtes d’oublier notre seconde journée de trek Rose Trip. Celle de 8 heures 18 le long de la divine boucle 2: un trajet de 18,17km dont les 7 derniers s’effectuaient sur les dunes dansantes de ce fascinant désert. Une journée difficile certes, mais remplie de belles récompenses. Des dunes telles que maintes fois vues au cinéma, étirant leur splendeur dorée à l’infini. Le désert de nos rêves, tout simplement. Les images qui me reviennent en tête lorsque je repense à cette aventure se trouvent presque toutes ici: cet abri de fortune déniché au milieu de nulle part devenu la «terrasse» avec la plus belle vue du monde le temps d’un pique-nique improvisé, ces improbables champs de melons devenant l’image même de la résilience, ces caravanes de dromadaires suivant leur maître en robe bleue (la plus belle des images du désert!), ces pas sur les rivières de pierres fossilisées, ces quelques campements touristiques rencontrés, toutes ces pensées soulevées et balayées par le vent du désert, puis ces moments partagés avec d’autres participantes, belles femmes aux histoires à jamais gravées dans nos mémoires.

    La diversité du troisième jour

    La Boucle 1, nous l’avons entreprise en nous promettant que nous allions retirer le maximum de cette ultime journée de marche entre nous dans le Sahara. Le long de ces 7h36 et 20,37km de randonnée, les paysages se sont transformés sous nos yeux. Nous foulions tantôt de longs tapis de roches et de fossiles, nous marchions des heures sur un plateau bien plat, grimpions quelques monts rocheux, des paysages volcaniques, puis rougeâtres et grandioses rappelant ceux de l’Ouest américain, puis retrouvions les dunes de la veille s’élevant au loin cette fois, offrant une superbe et différente perspective. Des derniers kilomètres au sommet de dunes dorées, juste avant de rentrer pour se faire masser puis s’installer, bouteille de vin à la main, et bonheur extrême au fond du cœur, admirer notre dernier coucher de soleil se faufiler derrière les dunes.  

    trek Rose Trip 01

    Sarah-Émilie Nault / Voyage Voyage

    Les émotions du dernier jour

    Nous nous sommes levées pour boucler nos bagages et saluer notre bivouac alors que la nuit était toujours bien noire. Assez tôt pour voir le ciel étoilé faire place au plus beau des levers de soleil derrière des dunes que nous ne connaissions pas. Pas encore, car cette dernière journée hors compétition était composée d’un mini trek solidaire appuyant l’organisation «Le Cancer du Sein Parlons-en». Quatre kilomètres à affronter ces nouvelles dunes menant à la montée féroce d’une dune immense, comme la parfaite métaphore de cette terrible maladie. Une suite de moments émouvants et magiques où les 282 participantes se sont entraidées en formant une chaîne humaine afin de ne laisser aucune amie derrière. Puis, la visite d’un village et la remise de chèvres à certaines familles (achetées avec les dons amassés par certaines participantes) conjointement avec «Enfants du Désert», un organisme venant en aide aux enfants démunis et à leur famille vivant dans le désert.

    Que mettre dans son sac à dos pour le trek Rose trip?

    Vous avez envie de participer à la 2e édition du trek Rose Trip qui se tiendra du 31 octobre au 5 novembre 2019? Voici LA question la plus souvent posée par les futures participantes et à laquelle ont répondu les experts-conseils de chez MEC : quels sont les articles essentiels à glisser dans ses bagages?

    équipement MEC

    Sarah-Émilie Nault / Voyage Voyage

    • Des bottes ou chaussures de marche: on évite les chaussures composées de filet (les grains de sable y entrent par milliers). On choisit aussi une paire de chaussures ou de bottes un point plus grand que sa pointure habituelle afin d’éviter les frottements (donc les ampoules) les pieds enflant lors de la marche.
    • Des bâtons de marche (fort utiles lors des montées de dunes notamment)
    • Un petit sac à dos de jour léger et confortable
    • Des collations, des collations et encore des collations (barres d’énergie, fruits séchés, noix…)
    • Des jambières courtes que l’on place sur ses chaussures afin d’éviter de se retrouver avec des dunes dans ses chaussures ou ses bottes.
    • Une casquette et des lunettes de soleil
    • Deux paires de chaussettes par jour: changer de chaussettes à l’heure du lunch permet aux pieds de prendre l’air et d’éviter de trop suer et d’avoir des ampoules. Chez MEC, on recommande des chaussettes en laine de mérinos (anti-odeurs et anti-frottements).  
    • Un camelbak (poche d’eau en plastique que l’on glisse dans son sac à dos et qui permet de boire facilement par un tube).
    • De la crème solaire et du baume à lèvres
    • Un sac de couchage, un manteau, une tuque et des gants pour les soirées et nuits bien froides du désert.

    ** L’auteure tient à remercier les experts de chez MEC pour leurs précieux conseils et leur générosité en frais d’équipement pour ce périple dans le désert marocain. Ce voyage a aussi été rendu possible grâce à Turkish Airlines qui offre des vols vers Casablanca avec transit sans frais supplémentaires à Istanbul**


    Vous aimerez aussi:

    5 pays d'Afrique à visiter dès maintenant   Une journée sous le soleil de Casablanca
     
    Le chemin de Compostelle : un pèlerinage inoubliable
    Homme qui marche sur la route de Compostelle (Cammino de Santiago de Compostela)