L'anse Katherine : petit paradis en Ontario

Anse Katherine

ShutterStock: 1597268

Si vous cherchez un petit coin de paradis, nous en connaissons un du côté du Lac Supérieur: l'anse Katherine. Tout d'abord disons que ce lac est un endroit incroyablement riche en matière d'activités : observations d'oiseaux (250 espèces), navigation de plaisance, canot-kayak, camping, pêche, randonnées pédestres etc. Et la listes est loin d'être exhaustive.

L’anse Katherine, protégée par les îles Lizard, se situe donc le long de la route 17, à environ 16 km au nord du centre d’accueil du parc. Avantage énorme de ce lieu : les eaux sont ici peu profondes, mais surtout chaudes par rapport aux températures moyennes du lac! La plage est faite de sable fin et permettra aux amateurs de farniente de trouver un spot idéal pour satisfaire leur envie de ne rien faire. Pour les autres, il est possible d'aller explorer le spectaculaire rivage du Gitchee Gumee, le plus grand lac d'eau douce du monde.


Road trip: mode d’emploi pour «paqueter le char» comme un chef


Il existe d'ailleurs aussi le sentier Coastal qui permet d'avoir accès à des paysages à couper le souffle. Falaises abruptes, plate-forme rocheuse, gouffres, blocs perchés, plages sablonneuses et de galets... Les géologues amateurs seront ravis, ils observeront d'ailleurs une roche rubanée à texture granitique appelée gneiss, typique du lieu.

Face à l'immensité du la Supérieur, qui a parfois des accents des tropiques avec ses eaux bleu vert, installez-vous pour passer une journée pique-nique, pour vous déconnecter, ou, si vous avez du temps, pour découvrir d'autres endroits autour du lac en faisant par exemple une semaine camping.

Voici une autre option très sablonneuse en Ontario, le parc provincial de Sandbanks.