10 des pires aéroports

    Si vous êtes de ceux qui aiment flâner dans les aéroports, il faut savoir qu'ils ne se valent pas tous! Voici 10 des pires aéroports selon AirHelp index, ou du moins, ceux qui se trouvent tout en bas de ce classement basé notamment sur la ponctualité des vols, la qualité des services (le confort, la propreté, etc.) et l’expérience générale des visiteurs (ou le ''passenger sentiment''; des opinions des voyageurs issues des réseaux sociaux notamment). 

    Koweït

    L'Aéroport international de Koweït

    Philip Lange - Shutterstock

    L'Aéroport international de Koweït est un aéroport civil et militaire desservant la ville de Koweït, d’où son petit look un peu austère... Le site d'AirHelp lui donne un 5 sur 10 de moyenne, ce qui n'est pas la pire note, mais ce qui n'en fait malheureusement pas l'aéroport le plus attrayant.

    London Gatwick

    Eh oui! Londres ne rime pas toujours avec grand luxe. La capitale et la plus grande ville de l'Angleterre et du Royaume-Uni compte même plus d'un aéroports dans ce classement. En moyenne, on note que 41% des vols en partance de cet aéroport seraient annulés ou retardés, bien que ce soit surtout certains trajets qui soient concernés.

    Manchester

    Aéroport de Manchester

    Jremes84 - Shutterstock

    L'aéroport britannique, situé au sud de l'agglomération de Manchester, est le 3e en importance au pays, mais il se classe au 74e rang du classement de AirHelp. Selon les opinions émises par les voyageurs en transit à cet aéroport, AirHelp parvient à un taux de satisfaction de 2,4 sur 10. 

    Newark Liberty

    Newark, New Jersey

    Tupungato - Shutterstock

    Inauguré en 1928, l'aéroport international de Newark-Liberty est le plus ancien aéroport du Grand New York encore en activité, et une plate-forme de correspondance importante pour United Airlines ainsi que secondaire pour FedEx. Ce n'est pas la ponctualité ou la propreté qui lui semblent faire défaut, mais l'expérience des passagers avec une note de 0,2 à cet égard.

    Stansted, Londres

    Aéroport de Stansted

    Christian Mueller - Shutterstock

    Éloigné du centre-ville de Londres, on y retrouve principalement des compagnies aériennes à bas prix, notamment Easy Jet et Ryanair. Son talon d'Achille? L'expérience des passagers (et leurs opinions sur les réseaux) qui lui valent une note de 1,3 à ce niveau.

    Édimbourg

    Aéroport d'Édimbourg

    Winnie Ho - Shutterstock

    L’aéroport est situé à 13 km du centre-ville de la magnifique ville d’Édimbourg et le sixième aéroport le plus important du Royaume-Uni et le premier en Écosse. Son point faible? L'expérience passager évaluée à 3,3.

    Mumbai / Bombay

    Aéroport de Bombay

    Matyas Rehak - Shutterstock

    L'aéroport international Chhatrapati-Shivaji à Bombay aurait des choses à améliorer si l'on en croit sa moyenne de 6, et ce malgré son architecture remarquable.

    Dubaï

    Quand on sait que cet aéroport accueillait plus de 77 millions de passagers internationaux en transit en 2015, se classant parmi les aéroports les plus fréquentés du monde, on ne s'étonne pas trop qu'il ne puisse pas satisfaire tout le monde. L'aéroport est éavlué à 7 sur 10 côté qualité des services (propreté) mais il hérite au total d'une moyenne de 6,2. 

    Suvarnabhumi de Bangkok

    Bangkok-Suvarnabhumi est le vingtième aéroport mondial et le sixième en Asie, avec 56 millions de passagers en 2016. Il tire son nom de Suvarnabhumi, la mythique « Terre de l'Or » issue de textes anciens du bouddhisme. Il s'en sort avec un 6 de moyenne, dont un 6,9 côté expérience passager (''passenger sentiment'').

    Delhi

    Aérport de Delhi

    OLOS - Shutterstock

    Malgré ces jolis ornements, et ses vols relativement ponctuels, la qualité des services de l’aéroport de Delhi en Inde, ne semble pas faire l’unanimité avec sa cote de 4,1 en ce qui concerne l'expérience des passagers (toujours le fameux ''passenger sentiment'').