4 raisons d’aimer le mois d’avril au Québec

    Pour beaucoup, le mois d’avril est un mois transitoire un peu difficile. Au Québec, si avril et l’expression ne te découvre pas d’un fil vont souvent de pair, il présente tout de même un avant-goût du printemps, mais pas seulement! Voici 4 raisons d’aimer ce mois.

    1- Plus de lumière!

     

    A post shared by Tourisme Montréal (@montreal) on

    En avril, le soleil revient en force: il retrouve une intensité comparable à celle du mois de septembre et reste avec nous un plus tard dans la journée. Bref, on peut (enfin) passer plus de temps dehors sans craindre de perdre le bout de son nez.

    2- Délaisser ses bottes d'hiver

    Marché Bonsecours, Montréal

    Pinkcandy via Shutterstock

    Avec les températures plus clémentes, la neige fond à grande vitesse au sud de la province, nous laissant enfin délaisser tranquillement nos bottes de trappeurs pour marcher plus librement. Et pour les amateurs de ski, c’est aussi le mois des dernières descentes... à prix réduit!

    3- Le retour des oies

    Des oies revenant au pays

    Wendy Cotie via Shutterstock

    Début avril, il n’y a pas que le soleil et les températures plus douces qui sont de retour; les bernaches et les grandes oies aussi. En plus d’annoncer l'arrivée du printemps, elles offrent un spectacle des plus majestueux notamment pour les gens de Baie-du-Febvre, près du Lac Saint-Pierre, et du côté de cap Tourmente, près de Québec, ou encore simplement pour ceux croisant leur envolée au long du littoral du Saint-Laurent.

    4- Période tranquille = « bon deals »!

    Vieux-Montréal

    Alina R via Shutterstock

    Comme cette période de l’année est plus tranquille en termes de tourisme, on garde l’oeil ouvert pour les bons plans, afin de s’offrir un petit séjour à l’hôtel, par exemple dans le Vieux-Montréal ou Vieux-Québec, ou encore dans un spa en nature. 

    P.S. Outre la cabane à sucre, le mois d’avril peut aussi nous réserver de belles activités et découvertes, notamment au Festival Vues d’Afrique ou encore au Festival Jazz et Blues de Saguenay. Autrement dit, terminé les excuses pour ne pas sortir de sa tanière et bouder le mois d'avril!