Sept parcs nationaux à voir absolument

    Et si on partait pour un tour du monde des parcs nationaux? Voici une sélection de sept parcs absolument grandioses à mettre sur votre liste de souhaits. Paysages grandioses en approche... attention, on ouvre grand les yeux et on sort son appareil photo.

    Parc national de Yellowstone

    Le parc de Yellowstone est un des parcs nationaux les plus anciens des États-Unis (il a été créé en 1872), c'est aussi le plus grand au monde avec une superficie de 898 300 hectares. On le trouve au nord-ouest de l’état du Wyoming, il couvre pas moins de trois états. On y apprécie ici toute la beauté de l'Ouest américain, tel qu'on peut se l'imaginer ou s'en souvenir à travers des films par exemples. Le parc est situé au-dessus d’un volcan ancien, pas étonnant donc d'y trouver des phénomènes géothermiques surprenants comme des geysers, des sources d'eau bouillonnantes, autant de paysages à couper le souffle. Si vous avez la chance d'aller dans ce parc de renom, allez voir le geyser Old Faithful en action, il projette un des plus grands jets d'eau chaude et de vapeur au monde. Les amateurs d'animaux ne sont pas en reste grâce à la présence dans le parc d'ours noirs, de loups, de wapitis ou encore de bisons.

    Parc National de Khao Sok

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Manon Fran Cow (@manonfranco) le

    Direction le sud de la Thaïlande, dans ce qui est la première réserve naturelle du pays : le Parc National de Khao Sok. Ce parc plaira aux amateurs de montagnes, de jungle, de grottes, de lacs, de cascades, de faune sauvage, bref d'une Thaïlande « grandeur nature ». Plus de 700 km2 de surface et des incontournables comme le grand lac Chiew Lan et ses impressionnants pics de calcaire qui pointent vers le ciel. Attrapez une liane et plongez dans la plus ancienne forêt tropicale au monde. Ouvrez l'oeil pour les photos, vous n'êtes pas à l'abri de croiser des serpents, des singes gibbons et quelques tigres.

    Parc national de Kakadu

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Mason Cox (@masonsixtencox) le

    C'est moins de deux heures de route de la ville de Darwin, qu'on trouve le plus grand parc national australien, le Kakadu National Park. Les canyons, les cascades, la navigation dans les marais et les mines d’uranium à ciel ouvert font partie des attractions principales du parc, mais l'attrait le plus fort reste sans doute les peintures rupestres aborigènes vieilles de plus de 20 000 ans. Les aborigènes sont d'ailleurs propriétaires d'une grande partie du parc. Entre savane, jungle et marécage, vous n'êtes pas à l'abri de vous sentir comme dans une scène d'un film d'Indiana Jones!

    Parc national de Banff

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par ɟ ʌ (@vvvivianfu) le

    Impossible de ne pas mettre dans cette liste le parc national canadien de Banff, inscrit de façon très légitime au patrimoine mondial de l’Unesco. Sur plus de 6 000 km2, on vient ici admirer des paysages « cartes-postales » faits de lacs immenses aux eaux cristallines, de montagnes qui invitent à la randonnée, de rivières, idéales pour une descente en rafting. De longues promenades à travers les vastes forêts de résineux invitent à la contemplation. Vous pourrez aussi observer toutes sortes d'animaux et vous baigner dans des sources thermales d'eau chaude. Un incontournable arrêt du parc : le lac glaciaire Lake Louise et ses sublimes eaux turquoise. Amis des animaux, vous êtes au paradis, le parc national Banff compte en effet pas moins de 53 espèces de mammifères.

    Parc national de Namib-Naukluft

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Guarida de Secretos (@guaridadesecretos) le

    Dépaysement garanti : le parc national de Namib-Naukluft couvre en effet une partie du désert du Namib, qui au passage est le plus ancien de désert au monde avec 55 000 ans, ainsi que la chaîne de montagnes Naukluft. De nombreux animaux peuplent ce parc aride hors norme, le plus grand parc national d’Afrique: chacals, serpents, geckos, oryx, sans oublier de sympathiques hyènes. Les dunes du parc, les plus hautes du monde avec des hauteurs de 300 mètres, ont fait sa réputation. “Namib” se traduit par “espace ouvert”, la Namibie est donc par extension «la terre des grands espaces”, un nom on ne peut plus mérité.

    Parc national du Vatnajökull

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par Eli Brooks 🌎 Travel Punk (@digital_knowmad) le

    Bon, on ne se mentira pas, ce parc n'a jamais gagné le concours du nom le plus facile à prononcer! Mais ce n'est pas le sujet de toute façon. Plus grand parc national d'Europe, le Vatnajökull couvre à lui seul 13% de l'Islande! C'est un cas unique au monde. Si vous avez la chance d'y aller, vous pourrez découvrir la plus grande calotte glacière du monde qui possède une superficie de plus de 8 000 km². Vous observerez également de nombreuses cascades, des chutes ainsi qu'un canyon gelé. Si vous revenez de la visite du parc national de Namib-Naukluft qu'on vient d'évoquer plus haut, attention au choc thermique, les mitaines sont conseillées!

    Parc national d'Iguaçu

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par on the road | now in 🇱🇹 (@thebalticmonkey) le

    Le dernier arrêt de ce petit tour du monde des parcs nationaux nous amène en Amérique du Sud, au parc national d'Iguaçu. Ce parc est situé dans l’État du Paraná, au sud du Brésil et touche le parc national de l’Iguazú situé en Argentine. Peu importe le pays, ce qui compte, c'est qu'il s'agisse d'un petit bijou de nature à visiter et à mettre sur sa liste des plus beaux parcs nationaux. L'incontournable attraction est ici l'ensemble de chutes d’eau de l’Iguaçu. Si on observe des paysages si somptueux, c'est en partie grâce à une faille géologique qui a notamment permis de donner naissance à des falaises abruptes. Pour la forêt subtropicale, pour les 450 espèces d'oiseaux et les centaines de papillons, il faut visiter ce parc si on en a l'occasion.
     


    Nous vous recommandons aussi:

    Tout ce qu’il faut savoir avant de partir pour les Rocheuses         Les parcs nationaux du Québec - Hiver
     
    Les 10 meilleurs parcs du Québec en canot-camping
    Le parc national de la Gaspésie rime souvent avec « longue randonnée en sentier difficile ». Avec des sommets de plus de 1000 mètres, il est fréquent de faire une croix sur le plaisir d'observer un paysage en altitude. Surprise ! Une des plus belles vues du parc national de la Gaspésie est tout sauf inaccessible. Le sentier du mont Ernest-Laforce offre une vue qui n'a rien à envier à celle des plus hauts sommets ! À partir d'un sentier en boucle de 4,5 km, vous pourrez admirer le Mont-Albert. Tout un panorama !