Que changera Brexit pour les voyageurs?

Le Royaume-Uni

Difficile d'être passé à côté de cette nouvelle retentissante: le Royaume-Uni a décidé de sortir de l'Union Européenne (UE). Que ce soit sur le plan politique ou économique, les changements à venir devraient être nombreux, mais qu'est-ce que Brexit pourrait changer concrètement pour les voyageurs?

Augmentation du prix des vols?

En tant que membre de l'UE, le Royaume-Uni a accès à l'European Common Aviation Area (ECAA), une entité qui régit les différentes ententes bilatérales entre les pays membres. Quitter ce ciel unique européen et ses avantages auraient des conséquences pour plusieurs compagnies aériennes.

La compagnie aérienne à bas coût EasyJet a par exemple estimé que la sortie de l'Union européenne par le Royaume-Uni devrait affecter 5% de son chiffre d'affaires. La décision pourrait ainsi avoir des répercussions tarifaires pour plusieurs compagnies. Les passagers à destination et au départ de l'Angleterre pourraient payer de nouvelles taxes.

Un visa?

Parmi les éventuels changements évoqués en ce qui concerne le Brexit, le retour d'un visa de touriste pour visiter le pays pour les membres de l'UE est une possibilité. Aujourd'hui, ils n'ont besoin de rien d'autre qu'une simple carte d'identité pour aller en Grande-Bretagne. Cela pourrait changer sans l'existence d'un accord particulier sur la libre-circulation des personnes.

En ce qui concerne les Canadiens, selon le gouvernement du Canada « Ils doivent présenter un passeport qui sera valide pendant au moins la durée prévue de leur séjour dans ce pays ». En ce qui concerne le visa de touriste, il n'est pas exigé pour le moment pour les séjours de 6 mois ou moins.

Le retour du duty-free?

Cela pourrait être une bonne nouvelle pour certains passagers qui aiment faire des bonnes affaires, mais le retour des zones détaxées, dans l'Eurostar notamment, pourrait être envisageable. Une directive avait mis fin en 1999 au duty-free dans les aéroports de la zone européenne; depuis, seules les zones internationales ont le droit à la détaxe.

À partir du moment ou le Royaume-Uni n'est plus dans l’Union Européenne, on peut imaginer partir d'un aéroport espagnol ou italien à destination de Londres et d'avoir accès à des articles détaxés puisqu'il s'agira d'une zone hors UE.

Augmentation des frais d'itinérance?

Ces dernières années, l’Union européenne a fait en sorte de réduire la facture des téléphones mobiles quand les voyageurs européens se déplacent au sein de l’Union Européenne. Ainsi depuis début 2016, les opérateurs n'ont plus le droit de surtaxer de façon abusive les appels depuis un pays membre vers un autre.

En juin 2017, ces frais d’itinérance devraient même avoir disparu, mais cela ne s'appliquerait évidemment pas au Royaume-Uni lorsqu’il aura effectivement quitté l’UE.

Pouvoir d'achat affecté?

Le Brexit a des conséquences sur l'économie de l'Angleterre, une d'entre elles est la baisse de la livre Sterling. Si cela fait baisser le pouvoir d'achat des Anglais, cela ferait en revanche les affaires des voyageurs des autres pays qui bénéficieraient d'un taux de change avantageux.