Ces choses que l'on déteste dans les tout inclus !

Avez-vous déjà passé des vacances dans un tout inclus ? Ces complexes hôteliers où vous pouvez boire un mojito de 8h du matin à tard dans la nuit et manger six fois par jour si ça vous dit ? Il y a des avantages à choisir ce genre de vacances évidemment, mais aussi des inconvénients. Voici quelques exemples de ce que l'on déteste dans les tout inclus !

 

Le côté artificiel Passer des vacances dans un tout inclus, c'est vivre dans un monde artificiel. Contrairement aux hôtels boutiques qui sont au coeur de la ville, dans un quartier, parmi les « vraies gens », les tout inclus sont généralement isolés de la vraie vie et l'on n'en sort pas toujours. Il y a un côté artificiel assez fort et que l'on soit à Cuba ou au Mexique, on ne voit pas vraiment la différence, il y a la plage, la piscine, le bar, le buffet, la plage, la piscine, le bar, le buffet, la plage...

La qualité de la nourriture Il y a certains tout inclus qui font des efforts et qui se classent dans la catégorie de ce qu'on appelle le Luxe-clusive, comprenez des tout inclus de luxe. Dans ces resorts haut de gamme, un effort est mis sur la qualité de la nourriture. En revanche, pour la plupart des autres tout inclus, les « de base », on est souvent confronté à une bouffe de type buffet et là... c'est parfois difficile pour nos papilles. C'est la quantité qui est privilégiée (il faut nourrir les 800 - 1000 clients à chaque repas) et c'est forcément au détriment de la qualité. Le saumon fumé pâle et durci après plusieurs heures d'attente sur le présentoir est un des nombreux exemples que l'on peut trouver. On privilégiera les restaurants thématiques si le resort en comporte.

Le « presque tout inclus » On dit tout inclus, mais parfois c'est valable pour la nourriture et l'alcool et puis c'est tout. Il y a des à-côté à prévoir, le transport, les leçons de tennis, les soins au spa... les néophytes se font parfois avoir par cette notion de tout inclus qui est bien souvent un tout inclus...sauf...

Piscine tout-inclus

Les danses de piscine Vous êtes tranquillement en train de vous reposer au bord de la piscine, sous un soleil qui vous mord tendrement ou vous êtes plongé dans un roman policier passionnant quand Pedro, le chef des sports hurle dans le micro pour faire de l'aquagym sur une musique techno hors d'âge et beaucoup trop forte... ça casse le trip. Certains resorts ont heureusement plusieurs piscines dont des piscines plus silencieuses.

Les bracelets / les castes Qui dit tout inclus dit bracelet au poignet. C'est pas forcément esthétique, on se sent comme un petit toutou qui est lié à son maître par ce collier d'un nouveau genre. Et le pire, c'est que selon votre statut, VIP ou non, votre bracelet sera de couleur différents. Vous aurez plus ou moins de privilèges, un accès à une plage VIP ou non, aux restos à thème ou non... ça crée des castes au sein même du resort.

La qualité des boissons alcoolisées Bon, on ne se le cachera pas, un des avantages d'un tout inclus c'est de pouvoir boire de l'alcool gratuitement quand on veut. L'inconvénient, outre les maux de têtes inhérents à l'exercice, c'est que la qualité des boissons est parfois très faible. Le vin qui vous sera servi est juste bon pour cuisiner avec, il pique la langue et se classe parmi les piquettes. Quant aux cocktails, ils sont parfois une façon très pratique pour le resort de servir moins d'alcool. On met une dose minimum et... ça ne goûte pas grand-chose au final.

Trop de bonjour le matin Entre le moment où l'on quitte sa chambre le matin et celui où l'on y retourne, après le petit-déjeuner, on a parfois été obligé de dire bonjour enfin... Hola... à 15 personnes différentes. Le gars qui nettoie la piscine, les gens du ménage, le cuisinier, les serveurs, le gars de la sécurité. La politesse de nuit pas, c'est certain, mais tout le monde n'est pas du genre à aimer parler au réveil. Si vous souhaitez rester dans votre bulle, l'idéal est d'appeler le room service !

Jamais seul On a tous besoin de s'isoler de temps à autres. De ne plus voir personne, d'être seul avec soi-même. C'est très difficile de le faire dans un tout inclus. Les espaces sont ouverts aux autres et même quand on trouve un petit bout de plage isolé ou un endroit reculé, il finit toujours par arriver quelqu'un et la bulle de solitude explose alors dans un grand PLOC. Il ne reste plus qu'à essayer de s'isoler, mais... avec des gens autour. Et vous, qu'est-ce que vous détestez dans un tout inclus ?  

Vous aimerez aussi