Cinq maladies qui peuvent gâcher notre voyage

Se faire vacciner avant un voyage est un bon moyen de protéger votre santé

Les vacances, ce n'est pas fait pour tomber malade ! Oui, mais on ne choisit pas toujours. On peut cependant se renseigner avant de partir sur les maladies que l'on risque de rencontrer à destination. Il y a parfois un vaccin à faire. Vous pouvez consulter le site du Gouvernement du Canada qui nous a permis d'écrire cet article.


La diarrhée du voyageur

La diarrhée du voyageur est une des maladies les plus fréquentes chez les voyageurs. On a presque tous été touchés un jour par elle. C'est souvent en consommant des aliments ou de l’eau contaminés qu'on l'attrape. Nausées, vomissements, crampes abdominales et un besoin pressant d'aller aux toilettes sont les «joies» qu'elle nous réserve généralement. Heureusement, la plupart des symptômes disparaissent par eux-mêmes en quelques jours. On recommande de maintenir une bonne hydratation. On boit beaucoup d'eau mais... en bouteille!


Le chikungunya

Il n'y a pas que les touristes qui voyagent, les maladies aussi! C'est ainsi le cas pour la chikungunya , dont on a confirmé plusieurs cas depuis décembre 2013 sur de nombreuses les îles caribéennes. On a également confirmé une transmission locale du virus en Guyane française, indiquant sa propagation en Amérique du Sud. L’Agence de la santé publique du Canada recommande donc aux voyageurs de se protéger contre les piqûres de moustiques lorsqu’ils se rendent dans les Caraïbes. Cette maladie provoque habituellement de la fièvre et des douleurs articulaires de type arthritique. Malheureusement, il n’existe ni vaccin ni médicament qui protègent contre le chikungunya.


La fièvre jaune

Les moustiques encore eux! avec la fièvre jaune, une maladie causée par un flavivirus qui se transmet par la piqûre d'un moustique infecté. Si on l'appelle ainsi, c'est qu'elle provoque un jaunissement de la peau et des yeux quand le virus attaque le foie. On peut cependant l'éviter grâce à la vaccination. Il n'existe cela dit aucun traitement spécifique contre cette maladie, seulement des soins de soutien pour en soulager les symptômes.


Le paludisme

Et à nouveau les moustiques sont à blâmer! Ils transmettent en effet aussi le paludisme, une maladie grave et parfois mortelle. Il n’existe aucun vaccin contre le cette maladie mais on peut utiliser la chimioprophylaxie (traitement antipaludique) pour prévenir la maladie. La période de la journée où vous serez le plus exposés, c'est entre le coucher et le lever du soleil, les moustiques sont alors très actifs. Le risque de transmission du paludisme tend à s'accroître durant et après la saison des pluies. Pour mettre les chances de votre côté, consultez une clinique santé-voyage de préférence six semaines avant votre départ.


La maladie du sommeil

Bonne nuit tout le monde! Voilà ce que vous direz si vous contractez la trypanosomiase africaine, connue aussi sous le nom de maladie du sommeil. Il s'agit d'une maladie qui n'est pas transmise par les moustiques, mais par une mouche tsé-tsé infectée, présente dans certaines régions rurales de l'Afrique subsaharienne. Il n'existe pas de vaccin ni de médicament qui protègent contre la maladie du sommeil. Elle peut provoquer des maux de tête intenses, des douleurs musculaires et aussi un trouble du sommeil, une mauvaise coordination et des changements de comportement.

Vous aimerez aussi