Cinq villes fantômes à découvrir

    Certains voyageurs aiment découvrir les musées, d'autres faire des randonnées dans chaque pays qu'ils visitent. Ceux qui choisissent de visiter les villes fantômes sont plus rares, pourtant, c'est possible de le faire dans de nombreux pays. Voici cinq exemples de villes fantômes qu'on peut visiter.

    Bodie

     

    Une publication partagée par Holly Sciorra (@holly_aleine) le

    La Ruée vers l'or en Californie a entrainé la création de nombreuses villes dans l'ouest des États-Unis. Attirés par le précieux métal, les prospecteurs ont fait pousser les villes comme des champignons. C'est le cas de Bodie qui a compté jusqu'à 10 000 habitants et qu'on trouve sur le versant oriental de la Sierra Nevada à une altitude de 2 550 m. Deux incendies auront notamment eu raison d'elle. C'est aujourd'hui une authentique ville fantôme d'Amérique nommée National Historic Landmark. On peut visiter une partie de la ville dont l'intérieur des bâtiments ont été laissé tels que lors de son abandon.

    Gold Point

    Pourquoi ne pas passer une nuit dans une authentique ville fantôme ? Il suffit pour cela de vous rendre à Gold Point, dans le Nevada. Le dépaysement est total et on revient plus de 100 ans en arrière immédiatement. Posez vos valises par exemple dans la maison du sénateur Wiley, qui comprend deux chambres, une salle à manger, une cuisine et le nécessaire pour se faire à manger. Si vous ne souhaitez pas faire l'expérience de la nuitée à l'ancienne, cette ville fantôme très bien conservée se visite également de jour.

    Humberstone

    Direction le Nord du Chili. C'est là qu'on trouve en effet une ville abandonnée en plein désert : Humberstone. À l'époque (1872), on exploitait à Humberstone des mines de nitrate de potassium, une substance qui était utilisée pour l'engrais dans l’agriculture. Cette ressource naturelle a été très importante pour le pays. Mais la découverte du nitrate synthétique et la crise de 1914 a changé la donne et les mines ont fini d'être exploitées. Depuis 2005, les usines de salpêtre de Humberstone font partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO.

    Craco

     

    Une publication partagée par Janice Dark (@janicedark) le

    Il y a des villes fantômes qui ont un charme si particulier qu'elles méritent qu'on les visite tout autant que les villes habitées. C'est le cas de Craco, un magnifique petit village médiéval totalement désert qu'on trouve au Sud de l'Italie, dans la région Basilicata. Véritable joyau historique, il a été fondé au 8ème siècle et se trouve sur un rocher à plus de 400 mètres d'altitude, autant dire que la vue y est sublime. Depuis qu'il est devenu fantôme en 1975, le village de Craco est laissé à l'abandon, le tourisme y est en effet « théoriquement interdit », mais il se trouve toujours quelques curieux pour aller visiter quand même ce lieu. Craco attire aussi les tournages de cinéma qui y trouvent un décor naturel des plus singuliers.

    Ha-shima

    Connaissez-vous Ha-shima? Contrairement à nos précédents exemples, il ne s'agit pas d'une ville, mais d'une île fantôme! Située à une vingtaine de kilomètres de la ville de Nagasaki, elle a ét,é à partir de 1887, une des îles les plus densément peuplées au monde. La raison? On a fait la découverte d'un gisement houiller très lucratif. Mais la baisse de l'activité minière a petit à petit provoqué le départ des habitants et l'île a été abandonnée au milieux des années 1970, on l'appelle d'ailleurs l'« île fantôme ».