Conseils pour lutter contre le décalage horaire

Le décalage horaire affecte tous les voyageurs

Un des désagréments lié au voyage, c'est le décalage horaire. Voici quelques conseils pour en limiter l'impact.

Il est possible d'agir avant même le départ en voyage. Vous pouvez en effet anticiper les effets que va avoir sur votre corps le décalage horaire. Si on voyage vers l'est par exemple, on peut essayer de dormir plus tôt chaque soir pendant plusieurs jours. Ainsi le corps va modifier ses cycles du sommeil et il sera plus facile de vous endormir arrivé à destination. Si vous voyager vers l'ouest, il faudra faire l'inverse, vous coucher plus tard.

De façon générale, il est important dans les premiers temps d'aider votre corps à s'adapter à ce qui est une forme de choc pour lui. Mangez équilibré, hydratez-vous bien en buvant beaucoup d'eau, l'alcool a en effet des conséquence négatives sur la qualité du sommeil. Vous pouvez aussi pratiquer de l'activité physique, c'est souvent très efficace.

Mettre sa montre à l'heure du pays c'est bien, mais vivre au rythme du pays c'est encore mieux ! Même si la fatigue vous gagne et que c'est votre heure de sommeil dans votre pays d'origine, ne succombez pas et essayer de tenir pour vous caler sur les horaires locaux. Ça sera peut-être dur les premiers soirs, mais votre corps s'habituera à ces nouveaux horaires. Sinon, vous risquez de vous endormir à 16h et de vous réveiller à 3h du matin en pleine forme ! En revanche, si votre décalage horaire n'a lieu que sur un voyage de quelques jours seulement, dans le cadre d'un voyage d'affaires par exemple, il est déconseillé de s'adapter à l'horaire de votre destination.

De nombreux voyageurs tirent un certain bénéfice des siestes. Pas la peine de vous allonger pendant plusieurs heures, il est recommandé au contraire de faire des siestes courtes n'excédant pas 45-60 minutes maximum. Certains sont capables de faire des micro-siestes dont les vertus ne sont plus à démontrer.

Enfin, il est possible de prendre de la mélatonine, cette hormone qui est fabriquée par notre cerveau et qui intervient dans les différentes phases de sommeil. La prise de mélatonine, qui est en vente libre, pourra aider à trouver le sommeil. Il est toutefois préférable de prendre conseil auprès de son médecin ou son pharmacien.

Vous aimerez aussi