Conseils pour une sortie en raquettes réussie

Getty Image

La raquette est un des loisirs hivernaux les plus agréables. Entre amis ou en famille, c’est un vrai plaisir que d’aller se promener dans la nature. Mais avant de vous lancer à l’assaut des nombreuses pistes que l’on trouve au Québec, il est prudent de respecter quelques consignes.

Vérifier le matériel

Si vous achetez du matériel neuf, testez-le avant de vous lancer dans une randonnée de plusieurs heures. Pas la peine d’aller bien loin, vous pouvez simplement marcher quelques minutes avec vos nouvelles raquettes dans un parc pour voir assez rapidement si quelque chose ne va pas.

Le multicouche

Selon la Fédération québécoise de la marche, il est important d’utiliser le système multicouche pour se protéger du froid. « Il permet de moduler votre tenue en fonction des conditions ambiantes et de votre confort personnel. La première couche, qui touche la peau, est en tissu synthétique (proscrire le coton qui conserve l’humidité et sèche très lentement); elle a pour objectif d’évacuer la transpiration. La deuxième couche, en laine polaire par exemple, joue le rôle d’un isolant thermique. La troisième couche, protectrice, légère, résistante, qui respire et qui possède un capuchon, protège des intempéries ».

Stamp écureuil

La facteur limitant

Tout le monde ne va pas au même rythme, et il important de tenir compte de celle ou celui qui aura le plus de difficultés, c’est le fameux facteur limitant. Si vous ne dépassez pas ses capacités, par définition, tout le reste du groupe sera capable de suivre. C’est d’autant plus vrai si vous faites une sortie avec des enfants.

Déshydratation, attention danger

Et oui, en hiver on transpire aussi! Même s’il fait froid, le corps, bien couvert perd de l’eau et il est important de bien s’hydrater, à intervalles réguliers. Apportez donc de l’eau ou des jus de fruit en quantité suffisante.

Évitez le hors-piste

À moins de connaître parfaitement la forêt dans laquelle vous vous aventurez, il est conseillé de suivre les sentiers qui sont balisés pour éviter de se perdre.

Partir de bonne heure

Ne commencez pas votre sortie raquette 2 h avant que la nuit tombe, même si vous avez prévu de marcher seulement 1 h 30. En cas d’incident ou de pause forcée, vous seriez bien mal pris pour revenir en pleine nuit.

Stamp gazelle

Une collation

En plus de l’eau, vous pouvez prendre dans votre sac à dos quelques fruits, des barres tendres. Rien de plus agréable qu’une pause gourmande au cœur de la nature! Ça redonne des forces et la suite de la randonnée n’en sera que plus agréable.

Marche longue

Si vous faites une longue sortie, n’hésitez pas à porter une paire de bas mince que vous porterez sous vos bas réguliers. Ils auront pour effet d’absorber la friction au niveau du talon et des chevilles.

Ne voyez pas trop grand

Quand on commence les randonnées en raquettes, on a parfois tendance à voir trop grand. À vouloir faire des sorties trop longues. Le résultat est sans appel : on en revient fatigué, et parfois blessé. Allez-y plutôt de façon progressive. Commencez par des sorties courtes, quitte à vous frustrer un peu. Rien ne vous empêche d’en faire une autre le lendemain ou la fin de semaine suivante, l’hiver est encore long!

Respectez la nature

Si vous faites un pique-nique, assurez-vous de ne rien laisser comme déchets derrière vous. Vérifiez bien de ne pas avoir laissé dans la neige des papiers et autres choses. Quand la neige fondra, tout cela refera surface!

Si vous préférez le patin, parcourez notre galerie-photo 10 patinoires extérieures pour apprécier l'hiver.