Conseils d'une pro pour réussir ses photos de voyage

Photo de paysage signé Tzara Maud

Tzara Maud

Aujourd'hui, grâce à la démocratisation des appareils numériques, presque tout le monde fait des photos en voyage. Mais tout le monde ne fait pas pour autant de BONNES photos. C'est pourquoi VoyageVoyage a demandé à la photographe professionnelle Tzara Maud, ambassadrice Nikon pour le Canada, de nous donner ses conseils pour réussir ses photos de voyage. 

C'est quoi pour toi une bonne photo de voyage?
Quand je voyage, j’aime éviter les endroits touristiques. Je préfère rencontrer des gens locaux et faire connaissance avec eux. Ça me permet non seulement de découvrir des cultures et des mentalités différentes, mais aussi de connaître les endroits secrets que personne ne voient habituellement. Alors pour répondre à la question, pour moi, une bonne photo de voyage, c’est quand elle dévoile ses endroits moins connus et nous les fait voir sous un angle nouveau. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Tzara Maud (@tzaramaud) le

Quels conseils généraux donnerais-tu pour améliorer ses photos?
Il n’y a pas de secret, la pratique. Plus on pratique son oeil, et plus on devient rapide. La rapidité est importante si on veut saisir un moment. 

Quel équipement ça prend minimalement?
Personnellement, je voyage de façon légère, avec simplement deux objectifs et un boitier Nikon. Le 24-70 f/2.8 et le 70-200 f2.8. Je voyage avec seulement deux objectifs parce que ça me force à devoir choisir, ou trouver, un angle qui correspond aux focales, ça fait travailler mon oeil donc, mais aussi parce que ça me permet de prendre des décisions plus rapidement. Parfois quand on a trop de choix d'objectifs, on perd le momentum à trop réfléchir... 

Comment choisir le bon cadre?
Vite comme ça, je dirais à l’instinct. Ensuite, c’est une question de lignes, de géométrie, et de lumière qui attire l’oeil là ou on désire qu’il soit attiré. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Tzara Maud (@tzaramaud) le

Est-ce que nos appareils mobiles, tablettes et cellulaires sont suffisants?
C’est sans doute suffisant pour les réseaux sociaux et pour les impressions en petit format, mais quand on est photographe, on a envie de faire imprimer en grand! On ne sait jamais si un jour on ne fera pas une exposition ou un livre, donc des grands fichiers sont de loins préférables. 

Quelles sont les erreurs les plus courantes à ne pas faire quand on prend des photos de voyage?
Oublier son sac photo sur une table de restaurant? Ahah! Plus sérieusement, je suis quelqu’un qui prône les erreurs. C’est important d’en faire puisque c’est comme ça qu’on apprend. Mais sinon, je dirais que c’est d’avoir déjà en tête une idée précise de ce qu’on veut photographier, et ne pas se laisser inspirer, émouvoir ou émerveiller par une scène. En gros, d’éviter d’être trop cérébral. Ce sont souvent nos émotions qui se traduisent dans la photo qu’on prend…

Comment être original dans des lieux très photographiés comme le parvis de la tour Eiffel?
Bonne question! On se la pose tous n’est-ce pas? Je pense qu’en photo, l’originalité est une chose importante, oui, mais c’est la vision du photographe qui compte le plus. Certains vont chercher des géométries, d’autres vont laisser beaucoup d’espace autour du sujet. Ou encore, certains vont changer dramatiquement une photo à la production, en reconstruisant ou en mettant beaucoup de couleurs. L’originalité est une chose, mais c’est le message, ou les émotions, que le photographe veut faire passer qui est le plus important. À force de vouloir tous être originaux, je trouve qu’on oublie l’essentiel de la philosophie de la photographie. 

Est-ce que tu es pour l'utilisation de filtres comme on trouve sur Instagram?
Oui et non. Oui quand ça aide à exprimer un esthétisme, une ambiance ou une émotions. Non, quand c’est gratuit. Les filtres sont devenus tellement utilisés à toutes les sauces que je commence à trouver ça très banal.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Tzara Maud (@tzaramaud) le

As-tu des accessoires photo à conseiller pour apporter avec soi en voyage?
A part les cartes mémoires? Non. Je n’amène même pas de poires pour souffler sur le capteur, ni filtres, ni rien. J’aime que les choses se passent comme elles doivent se passer. Par exemple, je suis allée faire de la photo dans le Nevada. À force de changer de lentilles, la poussière s’est accumulée légèrement sur le capteur. J’étais ravie! Sur les photos, on peut voir toutes les poussières, je ne les ai pas enlevées, ça leur donne un côté encore plus aride! J’adore! Ceci dit… je ne suis pas un bon exemple à suivre en matière de soin d’un appareil… je suis du genre a souffler moi-même sur le capteur… Ouais…je sais…

Pour suivre Tzara Maud sur Instagram.

Voici en complément 10 trucs pour prendre de meilleures photos en voyage.