Et si on faisait un voyage de surf?

Surf

Photo: Surf Expédition

Et si on partait faire un voyage de surf ? Profiter de la beauté d’un pays, tout en alliant le plaisir de glisser sur les vagues, c’est ce que propose Sébastien Langelier, fondateur de Surf Expedition.

Nous avons voulu en savoir plus sur ce type de vacances pas vraiment comme les autres. 

Faut-il avoir un niveau de surf minimum pour participer à un de vos voyages ?
Il n’y a pas de niveau nécessaire pour commencer à voyager avec nous. Nous offrons différents types de voyages selon les niveaux. Une personne n’ayant jamais touché à une planche de surf de sa vie ou ayant eu quelques expériences préalables en surf trouvera son compte. Par exemple dans notre voyage au Nicaragua, nous enseignons la technique et les connaissances de bases du surf sur des spots au fond de sable, ce qui pardonne plus quand on tombe souvent au début.

Et pour ceux qui ont un niveau intermédiaire ?
Pour eux, nous avons un voyage au Costa Rica depuis quelques années, comme par exemple sur la rivière à Montréal ou sur la côte Est américaine. Ce voyage est idéal pour des surfeurs à l’aise à surfer des vagues de « reef » (sur fond rocheux). Ils doivent être capables de passer les vagues au large et être en bonne forme physique. Nous emmenons nos clients par 4x4 ou bateau moteur aux vagues des environs de notre Lodge au fin fond du Costa Rica. Une de ces vagues est un spot de surf légendaire et est considérée comme la plus longue vague du monde - il est possible d’y surfer plus de 2 minutes sur la même vague!

Et pour les surfeur expérimentés ?
Nous offrons un nouveau voyage cette année pour les surfers avancé qui se passe au Panama sur un catamaran de luxe. Nous emmenons de petits groupes à des vagues que personne ne connait et où on peut y surfer loin des autres surfeurs. Nous parcourons la côte Caraïbe durant la saison des grosses vagues de décembre à avril et traversons le canal du Panama pour attraper la période des grosses vagues sur la côte Pacifique à partir de la fin avril jusqu’à septembre.

Combien de temps faut-il prévoir sur place ?
Nos voyages au Nicaragua et Costa Rica sont de 10 jours et celui au Panama est d’une semaine minimum mais peut être plus long à la demande de chaque groupe.

Est-il possible d'intégrer quelques jours de surf seulement dans un voyage traditionnel ?
Oui c’est possible. Bien que nos voyages tournent surtout autour du surf, nous sommes conscient que plusieurs souhaitent aussi faire d’autres activités et se reposer durant leur vacances. C’est pourquoi nous offrons un forfait sans les cours de surf, qui peuvent être pris à la carte. Nous offrons des activités comme descendre un volcan en luge, faire une croisière en voilier au couché de soleil, descendre en rappel une immense falaise de 100m, faire de l’équitation avec des guides locaux, des cours de yoga sont également offerts (au Nicaragua et au Costa Rica.)

Combien de personnes participent à un voyage de surf en moyenne ? Entre 7 et 15 personnes par groupe

Y a-t-il des groupes plus ou moins gros ?
C’est possible pour un groupe d’ami(e)s de monter un groupe privé ou de réserver le catamaran à eux seuls et de faire un voyage selon leurs intérêts et leur niveau en surf. Nous organisons également des voyages plus gros de type « spring break en surf » pour les universités où la taille des groupes tourne autour de 30 personnes.

Quel est le programme d'une journée type ?
Chaque voyage est différent : sur le catamaran on est souvent déjà dans l’eau en train de surfer au levé du soleil et on revient déjeuner plus tard. On surfe beaucoup, souvent entre 4 et 8h par jour, et sinon on fait du snorkeling, on pêche, on explore les îles à pied. On fini la journée en beauté avec un BBS sur le bateau au souper ainsi que quelques bières ou rhum à la belle étoile, ancré dans une baie protégée des vagues. Pour le voyage au Nicaragua avec les cours de surf, c’est plus relax car certains ont fêtés la veille. On commence la journée par un bon déjeuner, puis des étirements, un retour théorique sur ce qu’on a appris la veille. On surf environ 2-3h avant le dîner. L’après-midi les gens ont le choix de retourner surfer ou de participer à des activités de groupe. Quand le soleil devient moins chaud, on organise un tournoi de volleyball de plage, et c’est l’apéro. Le soir on peut sortir danser en ville ou faire un feu sur la plage et prendre ça relax.

bateau

Louez-vous le matériel ?
Le matériel est inclus dans notre forfait « apprendre à surfer » et nous louons également des planches intermédiaires et avancés au besoin.

Qui s'inscrit à ce genre de voyage généralement ?
Généralement des jeunes entre 18 et 40 ans (40 ans c’est encore jeune!), entre ami(e )s ou seul(e )s. Nous avons souvent plus de filles pour les voyages débutants, car ce n’est pas pareil de partir en voyage seule en Amérique Centrale si on est une fille ou un gars. Je crois que la plupart des filles y voit une option de voyage sécuritaire si elles partent seule afin d’éviter certains dangers. Pour le voyage en catamaran, c’est surtout des gars entre 30-45 ans ou des couples, en majorité américains.

Pour les requêtes, écrivez à Surf Expedition au info@surfexpedition.com 

Vous aimerez aussi