Êtes-vous un voyageur organisé ou improvisateur?

Quel genre de voyageur êtes-vous? Oui, même si on n’en a pas forcément conscience, on correspond plus ou moins tous à un style de voyageur. Aujourd'hui, nous allons mettre en parallèle deux types de voyageurs diamétralement opposés : le voyageur organisé vs l'improvisateur.

Le voyageur organisé

Le voyageur organisé se laisse rarement dépasser par les événements. Avant le voyage, il est déjà au point, TRÈS au point. Sa valise est prête minimum 24 h à l’avance et il n’oubliera rien, car il sait exactement ce dont il a besoin. Il a souvent une liste, ce qui lui permettra, une fois sur la plage, de vous lancer avec un petit air suffisant passablement énervant quand vous lui direz « Zut, j’ai oublié ma crème solaire! » : « Je t’avais dit de faire une liste, on n’oublie rien quand on fait une liste! ».

Il arrive à l’aéroport avec sa carte d’embarquement déjà imprimée. S’il le pouvait, il aurait enregistré ses bagages de la maison la veille! Il sera assis dans l’avion à la place exacte qu’il aura choisie deux mois à l’avance quand il a fait sa réservation.

Le voyageur organisé sait exactement l’adresse de tous les hôtels dans lesquels il va passer la nuit, leurs numéros de téléphone (on ne sait jamais) il aura pensé à prendre une clé WiFi pour rester connecté, il aura téléchargé le plan de la ville dans son téléphone intelligent pour ne pas se perdre au cas où il n’y a pas de réseau, il aura dans sa poche les 100 mots et expressions utiles dans la langue du pays. Son voyage est chronométré à la minute près !

Le voyageur organisé saura avant même d’avoir posé l’orteil sur son lieu de villégiature quels sont les restaurants les mieux cotés, car il aura évidemment passé des heures sur TripAdvisor à scruter les commentaires et faire son propre classement en fonction de ses goûts culinaires. Au mieux, le voyageur organisé, mais un peu wild, se fera une pré-liste et s’autorisera de choisir une fois sur place, ce qui représentera pour lui une part d’improvisation à la limite du tolérable.

Avantage : c’est un compagnon de voyage très agréable si on veut remettre la prise de décision à quelqu’un d’autre. On a les questions, il aura les réponses!

Inconvénient : quand il est vraiment TROP organisé, disons-le franchement, le voyageur organisé est un peu plate. On ne peut rien faire qui sorte du planning et il panique dès qu’on change les plans.

Le voyageur improvisateur

Le voyageur improvisateur, lui, c’est l’opposé du premier. Il ne fermera sa valise que deux minutes avant d’appeler un taxi qui le conduira au dernier moment à l’aéroport. Sans stress, il cherchera le comptoir d’enregistrement, il n’a que son passeport et au mieux le code de réservation. Il se dit que puisqu’il est le dernier, ça devrait aller plus vite. L’improvisateur aura oublié quelque chose. Peu importe, ce qui manque, il l’achètera sur place, pas la peine de s’angoisser pour du matériel. Il sera assis dans l’avion… peu importe, hublot ou couloir, avant ou arrière de l’appareil, il arrivera en même temps que les autres passagers, et au même endroit, c’est uniquement ça qui lui importe.

Au mieux, le voyageur improvisateur a griffonné sur un morceau de papier le nom de l’hôtel où il réside. Il n’aime pas les voyages organisés, il préfère choisir au dernier moment. D’ailleurs, bien souvent, il n’aura aucune réservation, se contentera d’aller en centre-ville, il se promènera et choisira l’hôtel au feeling. Il changera le lendemain si ça ne lui convient pas. Il ne parle pas la langue, mais il arrive toujours à se faire comprendre, il compte sur son entregent et parvient toujours à se faire comprendre. Il se perdra sûrement plusieurs fois dans la ville avant de la connaître, mais c’est ce qu’il aime au fond. Il la découvre au hasard des rues et des rencontres humaines.

Ces mêmes rencontres humaines permettront au voyageur improvisateur de demander des conseils sur les restos, les plus authentiques, les moins attrape-touristes. Il passera ses vacances ainsi, sans plans de route, uniquement mené par son instinct.  

Avantages : avec lui, c’est l’aventure, la routine n’existe pas, le voyage se construit heure après heure et donne parfois des moments extraordinaires.

Inconvénients : le côté aventure vient parfois avec des contreparties, des plans un peu « galères ». Plus de chambres d’hôtel de libres, par exemple.

Autant dire que le voyageur improvisateur et le voyageur organisé ne se rencontrent jamais en voyage et ne passeraient pas 24 h ensemble sans se taper dessus. Ils sont parfois assis dans l’avion côte à côte, mais… c’est juste un hasard!

Vous aimerez aussi