Comment éviter la tourista ou diahrrée du voyageur?

Femme qui boit une bouteille d'eau

Wavebreakmedia Ltd - Thinkstock

Nous évoquions récemment Cinq maladies qui peuvent gâcher notre voyage. La plus courante est très certainement la diarrhée du voyageur ou plus communément appelée tourista. Voici quelques conseils pour y échapper, du moins pour diminuer les risques de la contracter.

Les mesures à prendre pour éviter d'attraper la diarrhée

  • Faites bouillir l’eau et bien cuire la viande.
  • Brossez-vous les dents avec de l’eau purifiée ou embouteillée commercialement.
  • Buvez uniquement de l’eau et des jus embouteillés commercialement et offerts dans des contenants scellés, ou encore de l’eau purifiée par ébullition ou par traitement à l’iode ou au chlore. Évitez les cubes de glace, à moins que vous ne soyez sûr qu’ils soient faits d’eau purifiée.
  • Pelez les fruits et les légumes… sinon, abstenez-vous de les consommer! Les fruits et les légumes qui peuvent être pelés sont des choix sûrs.
  • Lavez-vous les mains avant de manger ou de boire. Lavez-les à l’eau courante et au savon. Utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool si vous n’avez pas accès à de l’eau.
  • Consommez uniquement des aliments bien cuits et encore chauds.
  • Ne mangez pas d’aliments crus, en particulier les mollusques et les salades.
  • Évitez les produits laitiers non pasteurisés, y compris la crème glacée.
  • Évitez les aliments provenant de kiosques de rue.
  • Ne vous baignez pas dans de l’eau contaminée.

De plus, vous devriez toujours apporter en voyage des sels de réhydratation par voie orale (p. ex., Gastrolyte). Ces sels aident à corriger la perte de liquide et d'électrolytes causée par la diarrhée, ce qui est plus probable dans les cas de diarrhée du voyageur modérée ou grave. Il existe aussi des médicaments comme Travelan. Il est conseillé d'en prendre 1 ou 2 comprimés avant chaque repas, 3 fois par jour, en commençant 48 heures avant votre départ et pour la durée de votre voyage.

Diarrhee du voyageur - lavage de main

Les modes de contamination les plus répandus

La principale cause de la diarrhée du voyageur est l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés par des matières fécales. Bien que de nombreux micro-organismes puissent être à l’origine du problème, ce type de diarrhée est le plus fréquemment causé par les bactéries. Celles-ci sont responsables d’environ 80 % des cas de diarrhée du voyageur. Les causes des maladies d’origine alimentaire sont souvent nombreuses. Les sources possibles d’infection sont la viande insuffisamment cuite, les fruits et les légumes crus contaminés et, enfin, les produits laitiers non pasteurisés.

Stamp papillon

Combien de temps cela prend avant que cela se déclare?

La diarrhée du voyageur se déclare habituellement après la consommation de boissons ou d’aliments contaminés par des bactéries, des virus ou des parasites. En règle générale, la diarrhée du voyageur se manifeste très soudainement et se caractérise par l’apparition assez subite de selles semi-fermes, molles ou liquides accompagnées de crampes abdominales, de vomissements, de nausées et de fièvre. La diarrhée du voyageur est l’affection médicale la plus répandue chez les gens qui voyagent dans les pays en voie de développement.

Quoi faire quand on a contracté la maladie

Dans la plupart des cas, la diarrhée du voyageur disparaît d’elle-même en quelques jours, mais il est important de veiller à rester bien hydraté. Dans la majorité des cas légers chez des adultes, des liquides comme l’eau purifiée, les boissons pour sportifs, les jus dilués et les bouillons suffisent à éviter la déshydratation. La prise d’un inhibiteur de la motilité gastrique (un type de médicament employé pour atténuer les symptômes de la diarrhée ou la douleur abdominale, p. ex. dans le cas d’une diarrhée) peut soulager les symptômes.

Dans les cas modérés à graves, la diarrhée du voyageur peut causer une déshydratation. Si jamais vous vous déshydratez, vous devez vous reposer et boire de l’eau propre en grande quantité (jusqu’à 2 litres par jour) ainsi que des solutions de réhydratation par voie orale composées de sels minéraux (électrolytes ou poudre d’électrolytes) et de glucose. Ces solutions contribuent à réapprovisionner l’organisme en eau et en minéraux.

Les enfants, les personnes âgées et les personnes qui souffrent d’une maladie chronique ou dont le système immunitaire est affaibli sont particulièrement vulnérables à la déshydratation. Quels que soient les autres symptômes dont vous souffrez, vous devez consulter un médecin sur-le-champ si vous avez du sang dans vos selles.

Stamp écureuil

Où contracte-t-on cette diarrhée

Vous pouvez contracter la diarrhée du voyageur dans n’importe quel pays du monde, mais le risque varie d’un pays à l’autre.

Destinations à risque élevé

  • L’Amérique centrale
  • L’Amérique du Sud
  • Le Mexique
  • L’Afrique
  • Le Moyen-Orient
  • L’Asie. 

Destinations à risque modéré

  • L’Europe de l’Est
  • L’Afrique du Sud
  • Certaines régions des Caraïbes. 

Destinations à risque faible

  • L’Europe du Nord
  • L’Europe de l’Ouest
  • L’Australie
  • La Nouvelle-Zélande
  • Le Japon
  • Les États-Unis
  • Le Canada

Le risque augmente dans les régions où les normes sanitaires et d’hygiène sont inadéquates et où la manipulation des aliments laisse à désirer. Cela dit, tout aliment peut être contaminé par la bactérie E. coli, qu’il provienne d’un kiosque de rue ou qu’il soit servi dans le meilleur des restaurants.

Se laver les mains

Lavez-vous toujours les mains avant de manger ou de boire. Lavez-les à l’eau courante et au savon. Utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool si vous n’avez pas accès à de l’eau. 

Si vous désirez en savoir plus sur ce qu'il est conseillé de manger en voyage, parcourez notre article "Bien manger en voyage"

Vous aimerez aussi