8 volcans actifs où faire une excursion

Volcan Chili

Ogwen via Wikipédia

Ceux qui ont déjà fait l'ascension d'une montagne savent combien cette activité est agréable. C'est encore plus le fun sur des volcans actifs! Voici 8 endroits à travers le monde où faire une excursion sur un volcan.

Kilauea, Hawaii

Volcan Hawaii

Crédit photo: Navin 75 via wikipédia

C’est dans l’archipel de Kīlauea, à Hawaii, que l’on trouve ce volcan éponyme. Avec une hauteur de plus de 1 200 mètres, c’est un des plus imposants au monde. C’est aussi un des plus actifs. On peut trouver un sentier de randonnée pédestre d’environ 17 km autour du cratère. Pour ceux qui veulent marcher moins, il y en a un autre de 4,5 km qui vous emmènera au sommet du Kīlauea.

Mont Etna, Italie

Etna volcan

Crédit photo: Heinz Meis

Avec le Vésuve, l’Etna est un des volcans les plus connus au monde. C’est aussi le plus actif d’Europe. Si vous choisissez la face Sud, il vous faudra emprunter une télécabine qui vous emènera à 2 400 mètres. Ensuite il faut prendre un 4x4 et la dernière partie du chemin se fera à pied. La récompense est au sommet avec une vue absolument splendide. Autre option dans la région : l’ascension d’un autre volcan, le Stromboli.


Choix de l'éditeur


Eyjafjallajökull, Islande

Eyjafjallajökull Volcan

Crédit photo: Simon Ratzinger

Ce volcan d'Islande au nom difficilement prononçable a fait parler de lui en 2010 quand il a craché tant de fumée dans le ciel européen qu’il a bloqué pratiquement tous les aéroports pendant plusieurs jours. On le trouve à 2h30 de Reykjavik. Environ 4h sont en effet nécessaires pour atteindre le sommet, ce qui limite cette ascenscion aux marcheurs expérimentés.

Cotopaxi, Équateur

Volcan Cotopaxi

Crédit photo: Gérard Prins

L’ascension de ce volcan est un incontournable en Équateur. La difficulté principale ne réside pas tant dans l’aspect technique de l’ascension que dans sa haute altitude. Il vous faudra en effet bien gérer cet aspect, prendre votre temps et idéalement vous acclimater à 3 000 mètres avant de vous lancer jusqu’au sommet qui culmine à 5 800 mètres.

Mt. Rinjani, Indonésie

Mt. Rinjani

Crédit photo: Petter Lindgren via Wikipédia

C’est le 2e volcan le plus haut en Indonésie (3 726 m). De nombreux marcheurs choisissent de faire trek de 3 jours, ce qui leur fait accéder au sommet le 2e jour. Il faut pour cela solliciter les services d’un guide certifié. L’ascension en tant que telle ne présente pas d’aspect technique très élevé.

Pacaya, Guatemala

Volcan Pacaya

Crédit photo: Librex via Wikipédia

Le Pacaya n’est pas un volcan inoffensif, il faut même s'en méfier et prendre un guide pour en réaliser l’ascension. Il y a eu 7 morts en 2010 à cause d’une éruption. L’ascension de ce volcan de 2500 mètres commence dans le village de San Francisco de Sales (1 500 m). Il y a donc 1 km de marche pour atteindre le sommet, comptez de 2 à 3h selon votre rythme. Plusieurs points de vues ont été aménagés pour admirer les paysage, donc toute une partie sans végétation à cause du sol volcanique.

Poas Volcano, Costa Rica

Volcan Poas

Crédit photo: Petter Andersen

On le trouve dans le parc national du volcan Poás à 1 heure de la capitale, San José. Haut de 2 700 m, il possède 3 cratères principaux dont le plus grand affiche un joli 1,5 km de diamètre. Selon Costa Rica Découverte « L’accès au volcan est très facile et la route qui part d’Alajuela est absolument magnifique. On longe les riches cultures spécifiques des régions volcaniques et les fraises, les choux, le café, les fleurs sont ici cultivés toute l’année. Un large chemin permet d’accéder au cratère principal. Un autre sentier permet d’aller admirer le second cratère, El Boto ».

Villarrica, Chili

Volcan Chili

Crédit photo: Ogwen via Wikipédia

Villarrica est le volcan le plus actif du Chili, il culmine à 2847 m et fait partie des plus hauts volcans de la Cordillère de Patagonie. Il faut compter de 4h à 5h pour en réaliser l'ascension. Il est conseillé de faire appel à un guide pour optimiser la sécurité. Certaines secousses sismiques sont d'ailleurs à l'origine d'accidents. Bon à savoir : un télésiège permet de commencer à grimper à 1 500 m d’altitude.