19 façons de passer le temps en avion

Il y a quelques jours, la compagnie Qatar Airways a lancé le vol commercial le plus long du monde. Celui-ci relie Doha à Auckland en 16h20 à l'aller et 17h30 au retour!

Ça laisse du temps en masse à bord de l'avion. Pour ne pas vous ennuyer, voici donc 19 façons de passer le temps quand on est sur un très très long courrier.

Dormir

Si vous n'avez pas sommeil au début du vol, il devrait finir par arriver. Ne luttez surtout pas contre, c'est l'occasion rêvée de tuer quelques heures, dans le pire des cas quelques minutes, c'est déjà ça!

Installez-vous donc confortablement, mettez un masque, des bouchons d'oreilles, couvrez-vous et avec un peu de chance le Morphée des airs devrait venir vous rendre visite avant le prochain plateau-repas.

Regarder un film

Le cinéma est une des façons les plus agréables de passer le temps en avion. Bon, l'écran est certes parfois situé au-dessus de la tête des passagers 3 rangs devant, mais après quelques minutes d'adaptation, on s'y fait et on plonge dans le film. Si celui-ci est bon, le temps se met alors à filer à vitesse grand V.

Si vous êtes chanceux, vous avez accès à un système de divertissement personnel avec un grand choix de films et de séries TV.

On évite toutefois d'écouter ces films...

Lire un livre...

Dans les grands classiques des activités en avion pour passer le temps il y a la lecture. Quand le vol est très long, on peut lire un ou plusieurs livres au complet et transformer un pénible vol de 14h en un agréable moment littéraire.

… ou en écouter un

Ceux qui n'aiment pas lire ne doivent pas pour autant faire une croix sur les plaisirs littéraires. Il existe en effet de nombreux livres audio qui permettent de se plonger dans l'univers d'un écrivain sans avoir à tourner une seule page.

Faire du ménage numérique

Quitte à être « coincé » dans les airs pendant plus de 10 heures, pourquoi ne pas faire un peu de ménage dans votre tablette ou votre téléphone intelligent?

Retirer les applications qu'on n'utilise jamais, trier les photos et mettre à la poubelle celles dont on ne veut plus, c'est le genre de choses qu'on ne prend pas forcément le temps de faire quand on est sur Terre.

Parler à ses voisins

Si vous voyagez seul, vous pouvez tenter de discuter avec vos voisins. Parfois, on tombe sur des gens avec qui on découvre des tas de points communs. Et s'il n'y a pas de points communs, ça peut être tout aussi passionnant, si la personne a par exemple un métier aux antipodes du vôtre. 

Attention cependant de ne pas vous transformer en voisin trop bavard pour ne pas dire pénible. Tous les passagers ne sont pas enclins à jaser des heures avec un inconnu, certains aspirent au calme absolu.

Sachez faire preuve de discernement.

Se dégourdir les jambes

Un couloir d'avion n'est évidemment pas une piste d'athlétisme, mais on peut cependant y faire quelques pas pour se détendre les jambes.

Sur certains vols, il y a du café et des friandises à disposition en queue d'appareil, un excellent prétexte de se promener. Certains passagers font même du sport entre les rangées, des flexions de jambes et s'accroupissent notamment.

Contempler les airs

Si vous avez la chance d'être côté hublot, il y a une activité qui est aussi agréable que chronophage : regarder le ciel.

L'immensité blanchâtre des nuages est majestueuse et le paysage change à chaque instant.

Lire le magazine de bord de la compagnie

La plupart des compagnies aériennes proposent des magazines de bord. On y trouve des articles sur les voyages, sur la gastronomie, sur un tas de sujets plus ou moins passionnants, mais qui peuvent permettre de tuer quelques minutes.

Faire les jeux du magazine

Dans ces mêmes magazines, on a souvent à la fin de ceux-ci des jeux comme des Sudoku, des grilles de mots fléchés.

Si vous êtes chanceux, vous tomberez sur des pages qui n'auront pas été remplies par un voyageur d'un vol précédent.

Savourer son repas

Bien souvent, on mange trop vite. Si les repas dans les avions (du moins ceux en classe économique) sont rarement des festins, ils permettent de passer un petit moment.

Il faut sortir les ustensiles de la pochette, tartiner de beurre son morceau de pain lui aussi sous plastique, arranger son plateau minuscule pour que rien de tombe... ça peut prendre du temps.

Dans tout les cas, on mangera lentement, rien ne presse, il reste encore 10h de vol!

Profiter d'Internet

Si vous êtes à bord d'un avion qui propose internet, ça peut valoir le coup de prendre un forfait si ce n'est pas gratuit.

En effet, en se connectant au Web on a accès à des heures de divertissement. Ceux qui peuvent télé-travailler s'en donneront à cœur joie et tueront le temps tout en prenant de l'avance dans leur job.

Chercher les formes des nuages

Un jeu très simple et qui peut se jouer à 2 ou en solo, c'est de chercher à quoi vous font penser les nuages. Un ours, un cœur, un arbre... et hop! Un quart d'heure de tué.

Prendre des photos

Si les photos de voyage sont la plupart du temps prises une fois arrivé à destination, rien ne nous empêche de commencer dès le vol, surtout si celui-ci est très long!

Avec de l'imagination, des cadres originaux, et quelques filtres on peut faire des clichés très créatifs!

Se mettre du vernis à ongles

Se faire les ongles est le genre d'activité parfaite que l'on peut faire en vol.

Écrire sur du papier

En 2017, écrire sur du papier est devenu une activité un peu désuète pour certaines personnes qui privilégient les correspondances numériques.

Pourquoi ne pas profiter de ces 12h ou 17h de vol pour prendre le temps d'écrire une lettre à un ami ou à plusieurs membres de sa famille? Ça leur fera certainement plaisir, bien plus qu'une courte carte postale et ça vous permettra de passer un long moment en vol.

Suivre son vol

Si vous avez un écran personnel devant vous, vous pouvez perdre un peu de temps en suivant votre vol. Distance parcourue, altitude, distance à parcourir, heure à destination, température, sans compter tous les pays survolés qui vous feront réviser votre géographie!

S'inventer des jeux

Certains passager s'inventent des jeux pour tuer le temps. Deviner la rangée de la prochaine personne qui se lèvera pour aller à la salle de bain. Compter le nombre de têtes visibles devant soi, essayer de retenir le prénom de toutes les hôtesses... votre imagination n'a pas de limites.

Faire de la méditation pleine conscience

Connaissez-vous la méditation peine conscience? C'est très simple à pratiquer et ça peut vous faire passer le temps sur les vols trop longs.

Et pour finir, voici comment rendre votre voyage en avion plus agréable, et quelques conseils pour se faciliter la vie quand on voyage en avion.