12 futilités qui gâchent nos vacances à l'hôtel

Plusieurs choses peuvent gâcher nos vacances, du moins les rendre beaucoup moins agréables. Parmi elles, il y a les défauts que l'on peut trouver dans son hôtel...

La chambre pas encore prête

Il n'y a rien de plus désagréable que d'arriver enfin à son hôtel après 12 heures de transport, s'être levé à 5h du matin, avoir eu à faire 2 escales et 45 minutes de taxi depuis l'aéroport et de se faire dire à la réception « Désolé, mais votre chambre ne sera pas prête avant 2h ».

C'est parfois indépendant de la volonté de l'hôtelier, mais ça peut rendre fou pareil!

La vue

On n'a pas toujours la vue de la chambre qui ressemble à celle de la brochure ni du site internet de l'hôtel.

En effet, la vue n'est pas garantie et on peut très bien être dans la plus paradisiaque des cités balnéaires, à quelques mètres à peine de la plage de sable blanc et avoir une magnifique vue... sur le stationnement! Ça rend le séjour un peu plus amer dirons-nous.

Internet

À part si on se fait un séjour « déconnexion » dans le but de se déshabituer de tous ses appareils numériques, on est bien content de trouver une connexion internet fonctionnelle dans sa chambre.

Ce n'est malheureusement pas toujours le cas. Pertes fréquentes de la connexion, débit trop faible, frais prohibitifs... ça peut rendre le séjour moins agréable pour qui veut rester connecté.

Le mini-bar

C'est très fréquent d'arriver dans une chambre, de constater la présence d'un mini-bar... vide! On se demande d'ailleurs l'intérêt de l'avoir si c'est pour qu'il soit vide.

Les autres problèmes que l'on rencontre avec le mini-bar (outre les prix la plupart du temps très élevés), c'est s'il est très mal réapprovisionné.

Le service aux chambres

On ne peut pas avoir le degré d'exigence d'un service aux chambres d'un palace pour tous les hôtels, c'est une évidence, mais si un établissement propose un service en chambre, le moins que l'on puisse attendre, c'est qu'il soit minimalement efficace. Rien de pire que de passer une commande et avoir à patienter ensuite une heure dans sa chambre que celle-ci arrive.

Autre aspect très énervant, c'est quand le service en lui même est moyen : serveurs détestables, hygiène moyenne, plats froids, etc.

Les pancartes « Ne pas déranger »

Pour l'avoir déjà vécu à plusieurs reprises, se faire réveiller à 7h du matin un dimanche par le personnel de ménage alors que la pancarte « Ne pas déranger » est clairement visible sur la poignée de la porte... c'est plus que désagréable et ça commence mal la journée.

via GIPHY

La propreté

Il arrive que des hôtels ne soient pas au top en ce qui concerne la propreté et parfois même ceux qui sont d'un haut standard.

Draps pas changés, cheveux d'autres clients dans le lavabo, poussière en masse sur les meubles... on n'hésitera pas à en faire par à la réception et à essayer de changer de chambre.

Les voisins trop bruyants

C'est peut-être à cause des murs de la chambre qui sont trop fins ou mal insonorisés, c'est peut-être à cause des voisins qui sont particulièrement bruyants, peu importe, dans les 2 cas, c'est très désagréable.

On n'hésitera pas d'essayer de régler le problème avec courtoisie avec ses voisins, en cas de refus, « Allô la réception! ».

La télévision

Si on ne vas pas en principe dans un hôtel pour passer sa journée devant la télé, c'est quand même très agréable d'en avoir une moderne qui fonctionne parfaitement bien.

Ce n'est malheureusement pas toujours le cas. Parfois la télé est si petite qu'il faut une paire de jumelles pour la regarder, parfois elle est placée dans un endroit impossible de la chambre, parfois elle ne fonctionne pas, n'a pas de chaîne dans une des langues qu'on parle, la télécommande n'a plus de pile etc.

Deux lits collés

À part si le couple en fait la demande spécifique, généralement on préfère dormir dans le même lit. Mais certains hôtels n'ont pas forcément des lits queen ou king et se contentent de coller 2 lits une place pour les couples. Ce n'est pas la façon de dormir la plus agréable pour les amoureux.

L'espace réduit

Il faut se méfier des photos d'hôtel que l'on voit sur catalogue ou sur le site Internet. En effet, certaines chambres sont ridiculement petites, mais grâce à une photo prise avec un grand angle, on a l'impression que c'est beaucoup plus grand. On vérifiera la surface des chambres avant de réserver.

Le check-out

L'heure à laquelle on doit libérer la chambre est parfois problématique, car beaucoup trop tôt! On appréciera les établissements qui offrent une certaine souplesse ou qui proposent des options moyennant de l'argent pour prolonger de quelques heures la garde de la chambre. 

Si vous allez à Cuba, voici les 10 meilleurs hôtels en rapport qualité-prix

par David Nathan