Le Chemin des Navigateurs : faire un pèlerinage au Québec

Photo: Thinkstock

Tous les jours, du 12 au 26 juin 2016, quatre personnes s’élanceront sur le Chemin des Navigateurs, un pèlerinage de 21 jours qui les emmènera de Pointe-au-Père à Ste-Anne-de-Beaupré, soit plus de 400 kilomètres de marche (20 km en moyenne par jour).

Avant de vous en dire plus sur ce pèlerinage, nous tenons à vous informer que celui de cette année est déjà complet. Il est cependant possible de laisser son nom sur une liste d’attente. 

C’est donc le 12 juin 2016 que le premier groupe de quatre pèlerins se lancera sur la route. Le lendemain, quatre autres partiront et ainsi de suite. Plusieurs raisons motivent ces marcheurs. S’il est vrai que le pèlerinage est une chose que l’on associe essentiellement à un acte de foi, certains pèlerins sont agnostiques ou athées et trouvent dans ce parcours d’autres motivations. Certains profitent de ces longues heures sur la route pour méditer, faire le point sur leur vie en dehors de toutes considérations religieuses, d’autres y trouvent une façon agréable de découvrir la beauté des paysages du Québec. Chacun sa motivation, le Chemin des Navigateurs n’est de toute façon pas là pour faire du prosélytisme. 

Chemin navigateurs

Pour que les marcheurs sachent où aller, un itinéraire du pèlerinage sera décrit dans le guide du pèlerin, un fascicule qui sera remis à chaque participant avant le départ.

Évidemment, il faut un minimum de préparation pour réussir à finir le chemin. Ceux qui n'ont jamais fait d’activité physique de leur vie sont invités à se préparer en amont. Les organisateurs préconisent même de le faire plusieurs mois à l'avance : « Il est conseillé de marcher deux à trois fois par semaine, beau temps, mauvais temps. Commencer par cinq kilomètres par jour et par la suite, augmenter la distance afin d'atteindre un minimum de 15 km par jour pendant au moins trois jours consécutifs. La distance moyenne à parcourir est de 20 km par jour. Toutefois, il y aura des journées de plus de 20 km ».

Sachez que par exemple l'Association québécoise des Pèlerins et Amis du Chemin de Saint-Jacques offre, dans certaines régions, des programmes d'entraînement.

Chemin navigateurs

L’hébergement des pèlerins se fait dans des églises, des résidences pour personnes âgées, des arénas, ou des résidences privées. Les marcheurs y trouveront les services de base, mais devront parfois dormir de façon rudimentaire, sur un matelas de gymnase ou un matelas ordinaire, à même le sol. Les pèlerins doivent avoir avec eux leur sac de couchage.

Dans chaque lieu d'hébergement, le pèlerin fera une contribution entre 10 $ et 35 $. Quant aux frais d’inscription au pèlerinage, ils sont de 80 $. 

Si vous êtes intéressés à vous inscrire pour l'an prochain, n'hésitez pas à prendre contact avec les organisateurs. 

Chemin navigateurs

Vous aimerez aussi