Le râleur, le contemplatif, photographe compulsif: les différents types de vacanciers !

vacancier type

Getty Images

Qu'on le veuille ou non, chacun adopte un style différent quand il est en vacances. Il y a plusieurs types de vacanciers. Voici quelques exemples des plus caractéristiques (avec une pointe d'exagération, on vous l'accorde).

 

Le « déjà en vacances »

Celui-là c'est le genre de vacancier qui commence ses vacances bien avant d'arriver à sa chambre d'hôtel. Lui, il arrive à l'aéroport de Montréal en plein mois de février, les gougounes aux pieds et la chemise à fleurs ouverte jusqu'au nombril. Dehors c'est la tempête, tout le monde a sa veste sur le dos, lui a déjà la tête ailleurs, en vacances. Il se fait un peu remarquer à l'aéroport, mais l'avantage, c'est qu'il sera immédiatement dans l'ambiance estivale quand il descendra de l'avion !

 

Le râleur professionnel

« Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes » faisait dire Voltaire à son Candide. Et bien, pour ce genre de vacancier-là, c'est exactement le contraire. Sa passion pendant ses vacances, c'est de râler, de critiquer, de pester contre tout et tout le temps. L'avion décolle avec 10 minutes de retard ? Il chiale ! Il n'y a plus de salade de tomates au buffet ? Il va se plaindre au cuisinier. Ils annoncent de la pluie cet après-midi ? Il va en parler non-stop à tout le monde en maudissant la météo et son agente de voyage qui lui avait pourtant assuré qu'il fait toujours beau dans ce coin du monde !

 

L'indéconnectable

C'est le vacancier 2.0. L'indécrottable geek, le cyber dépendant. La première chose qu'il dit en arrivant quelque part ce n'est pas « Bonjour », mais « Vous avez du Wifi ? ». Sur la plage, il a sa tablette numérique et il ne passe pas plus d'une heure à la piscine sans consulter ses courriels via son téléphone intelligent, évidemment il connaitra en moins de 24h les endroits du resort où l'on capte le mieux le signal. Il alimentera plusieurs fois par jour ses comptes Facebook, Twitter et autres Instagram, histoire de montrer à tout le monde que ça fait du bien de décrocher en vacances !

 

Le contemplatif

Ce type de vacancier-là est exactement l'opposé du précédent. On le voit très tôt le matin, les mains dans les poches de son pantalon en toile marcher sur la plage les pieds nus. Il s'arrête ensuite, s'assoit face à la mer et regarde l'océan pendant de longues minutes. Loin de toutes préoccupations de travail, il est complètement déconnecté et profite de la nature.

 

Le fêtard

Vous ne croisez le vacancier fêtard qu'à partir de 13h minimum, c'est à ce moment que les plus matinaux se lèvent. Leur déjeuner, ils le composent au buffet, généralement d'un café accompagné d'une aspirine. C'est en fin d'après-midi que le fêtard reprend vraiment des forces et se sent à nouveau prêt à brûler la piste de danse.

 

L'optimisateur

Lui, il veut profiter de ses vacances, et pas à moitié ! Il a une semaine à passer en vacances, il va s'employer à optimiser chaque heure, chaque minute, chaque seconde de son temps. Il se lève très tôt et connait déjà les horaires d'ouverture de tous les musées qui l'intéressent, pour être sûr d'en visiter un maximum. Pas le temps de se reposer sur la plage à rien faire, lui parcourt la ville, visite des dizaines de lieux, il est curieux, mais peut aussi être fatiguant... pour les autres !

 

Le photographe compulsif

C'est parfois un indéconnectable (voir plus haut), mais pas obligatoirement. Il a toujours entre les mains son appareil photo ou son téléphone intelligent. Du matin jusqu'au soir, il prend en photo systématiquement tout ce qui se présente à ses yeux. La serviette de plage, un coucher de soleil, la piscine de l'hôtel, la prise électrique de sa salle de bain, l'intérieur du minibar, le personnel de l'hôtel, sans parler des 264 selfies qu'il fera tout au long de la journée.

 

Le lecteur héliotrope

Le lecteur héliotrope comme son nom l'indique lit en suivant le soleil. Du matin au soir, il dévore les pages d'un énorme bouquin en se faisant bronzer au bord de la piscine ou sur la plage. Les plus prudents s'abriteront sous un parasol. Ils sont un peu à la bibliothèque. Ils ne parlent pas, sauf pour demander un verre d'eau ou un cocktail de temps à autre au serveur qui ose venir les déranger dans leur silencieuse lecture. Il y a évidemment de nombreux autres types de vacanciers.

Et vous, quel type de vacancier êtes-vous ?

Vous aimerez aussi