Quand la loi de Murphy s'invite en vacances...

Loi de Murphy en vacances

ThinkStock

Connaissez-vous la loi de Murphy? Mais si, vous savez bien, cet adage qui stipule selon son inventeur et qui se vérifie tous les jours que « Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal ». 

Un exemple : vous attendez un coup de fil très urgent pour votre job entre 8h et 19h. Face à la chaleur oppressante de l’été, vous décidez d’aller prendre une douche rapide, mais vraiment rapide. Il est 13h45. À peine avez-vous commencé à vous savonner que le téléphone sonne. Voilà c’est ça la loi de Murphy. 

Mais Murphy comme tout le monde aime bien prendre des vacances. Et il vous suit dans vos bagages. En voici quelques exemples:

Vos vacances commencent le 1er août. Après des heures de recherche sur internet, vous trouve LE bon plan à -40%. En y regardant de plus près, vous vous rendez compte que l’offre est valable jusqu’au 31 juillet seulement ! Murphy a frappé.

Vous arrivez au bord de la piscine qui compte des dizaines de transats. Le couple devant vous prend les 2 derniers… il n’y a plus de place. Murphy a frappé.

Vous arrivez au bar de l’hôtel, vous voyez au menu votre bière favorite. Pas de chance, c’est la seule qui soit en rupture de stock. Murphy a frappé.

En arrivant à l’hôtel vous avez un besoin d'une chose dans votre valise. Cette chose sera forcément tout au fond de celle-ci. Murphy a frappé.

Vous passez une semaine dans un pays « où il ne pleut jamais » vous assure-t-on. Sur vos 7 jours sur place, vous en aurez 6 de pluie. Murphy a frappé.

Vous partez en gang, avec 5 couples d’amis. Pour le même prix, vous vous rendez compte que tous ont une chambre vue sur mer, vous sur le stationnement de l’hôtel. Murphy a frappé.

Vous êtes en Road Trip, le GPS fonctionne parfaitement bien depuis le départ. Vous arrivez dans une dizaine de kilomètres, tout va bien… jusqu’à ce que le GPS rende l’âme, à 10 minutes de l’arrivée, vous laissant dans un certain désarroi face à toutes ces routes devant vous. Murphy a frappé. 

Au retour, au carrousel des bagages, vous attendez vos valises. Tous les passagers ont récupéré les leurs quand enfin, bonne dernière, la vôtre arrive sur le tapis. Vous êtes le dernier. Murphy a frappé.

Il existe des dizaines d’autres exemples, Murphy ne dort en effet que très rarement pour s’employer à nous rendre la vie désagréable. Et il y a des choses très désagréable dans les tout-inclus, la preuve

Et vous, la loi de Murphy vous a-t-elle frappé pendant vos vacances?