3 occasions où rater votre avion ne vous coûtera rien

frontpoint / Getty images

Contrairement à ce que l'on pense parfois, il y a des cas où rater son avion n'entraîne pas forcément de faire une croix sur son argent. 

Le retard involontaire (Flat Tire Rule)

C'est dur à croire, mais une crevaison de pneu peut vous aider à ne pas payer pour un vol raté. Ce sont certaines compagnies nord-américaines qui ont adopté cette règle du pneu crevé (Flat Tire Rule) qui s'applique en cas de retard involontaire. La crevaison est une des raisons, il peut s'agir aussi d'embouteillages paralysants ou d'un retard au service des douanes par exemple, bref un retard bien involontaire, la panne de cadran est exclue de la liste.

Pour que cette règle soit appliquée, il faut que le client se présente dans les 2 heures suivants son vol maximum. Selon la politique de la compagnie, il pourra être mis en attente gratuitement sur le prochain vol. Air Canada pratique également cette règle.

En cas de survente (Surbooking)

La survente est un autre cas où vous n'aurez pas à payer, et heureusement! En effet, si l'avion sur lequel vous deviez embarquer a été « survendu » (quand la compagnie vend plus de places que sa capacité réelle) c'est elle qui est fautive et devra accommoder les passagers victimes en leur proposant une indemnisation.

La survente est une pratique courante. Air Canada par exemple reconnaît avoir recours à cette pratique sur son site internet « La survente est donc un moyen (imparfait, certes, mais somme toute viable) qui nous permet d'offrir des billets remboursables sans perdre beaucoup d'argent. Dans les rares occasions où les clients ne peuvent prendre leur vol en raison d'une survente, une indemnité leur est offerte sous forme de bons de voyage ou d'argent comptant ».

Annulation de vol / retard

C'est assez rare, mais il arrive parfois qu'un vol soit tout simplement annulé. La compagnie vous mettra dans ce cas sur le vol suivant pour la même destination, mais il se peut aussi que vous ayez des indemnités ou que vous obteniez le remboursement total de votre billet si vous ne pouvez pas aller sur le vol suivant.

Si vous avez raté un avion car le précédent avait du retard c'est bien la compagnie qui est tenue responsable et qui vous accommodera sans que vous ayez à payer quoi que ce soit.

Découvrez vos autres droits quand vous prenez l'avion.