Pour ne plus avoir peur en avion !

peur avion

Selon le site www.peuravion.com, un tiers des gens qui prennent l'avion ont peur ! Ce sont donc des millions de passagers qui chaque jour ont les dents qui grincent et les doigts qui se crispent quand ils sont à bord d'un avion. 

Pourtant, il n'y a théoriquement aucune raison, du moins très peu, d'avoir peur. En nous appuyant sur le contenu du site PeurAvion.com, un site conçu par un ancien phobique. Voilà ce qu'il faut savoir pour ne plus avoir peur en avion !

 

Pourquoi avons-nous peur ?

Il y a plusieurs facteurs qui nous poussent à avoir peur en avion. Nos angoisses peuvent venir de nos anciens voyages. Si on a été à bord d'un avion qui a essuyé de fortes turbulences, on peut développer certaines craintes. Si un atterrissage s'est mal passé, a été trop violent, on peut aussi générer des angoisses. Certaines personnes ont peur « par procuration ». Ils n'ont rien vécu de traumatisant eux-mêmes, mais le simple faire d'entendre parler d'une catastrophe aérienne les traumatise et ils imaginent alors que la prochaine fois qu'il prendront l'avion, ça sera leur tour.

 

Apprendre pour ne plus avoir peur

La plupart du temps, la peur de l'avion est provoquée par une méconnaissance. Face à l'inconnu, on a peur. Comment diable un tel engin de plusieurs tonnes peut-il flotter dans les airs sans s'écraser comme une roche ? Si l'on connait quelques rudiments d'aéronautique, nos questions s'envolent et souvent la peur fait de même.

 

Pourquoi un avion vole-t-il?

Selon le site, « Lorsque l'avion accélère avant le décollage, poussé par ses réacteurs, l’air qui passe au-dessus des ailes, va plus vite que l’air qui passe en dessous, du fait de leur forme, plus bombée au-dessus et donc plus longue à parcourir pour l'air qui doit accélérer sa course. Une force est créée et aspire les ailes et donc l’avion vers le haut.

Profil d'une aile d'avion

Cette force se nomme portance et s’oppose à l’action du poids de l'avion. Plus la différence de vitesse est élevée, plus cette force est importante. La poussée des moteurs, qui fait avancer l’avion, est opposée à la traînée qui ralentit l’avion ».

Les 4 forces qui font voler un avion

 

Et si un moteur s'arrête ?

On y a tous pensé un jour. Et si les moteurs s'arrêtaient en plein vol, que se passerait-il ? Tout d'abord, il faut savoir que « si un moteur venait à ne plus fonctionner, ceux restant en fonction, assureraient assez de puissance pour continuer à voler à la même allure. Si tous les moteurs s’arrêtaient, l’avion descendrait doucement comme un planeur pendant environ 25 minutes à partir d’une altitude de 10.000 mètres. Il ne tombera pas comme une pierre ». Vous voilà rassuré !

 

Les turbulences sont-elle dangereuses ?

assurez-vous, même si elles sont très inconfortables et génèrent des angoisses, les turbulences ne peuvent pas provoquer d’accident d’avion. Pourquoi ? Tout simplement parce que les constructeurs ont conçu des avions qui peuvent résister à des turbulences bien plus fortes que celles auxquelles vous serez confrontés. « Le seul vrai danger est pour les passagers qui ne sont pas attachés et qui peuvent se cogner ».

 

Et les trous d'air, c'est quoi ?

« Les trous d’air n’existent pas, c’est une mauvaise expression, qui nous donne l’impression de tomber dans un trou. Ce sont des turbulences qui sont causées par des vents différents. Elle peut être prévue par les pilotes et l'altitude du vol est modifiable pour échapper aux effets désagréables. Contrairement aux idées reçues, les avions ne chutent jamais plusieurs centaines de mètres, ils descendent seulement un peu. Le ressenti à bord est désagréable, mais pas plus que sur un manège ou en bateau sur une mer agitée. Encore une fois, on ne voit pas le vent, ni l’air et on a l’impression de tomber dans le vide, car l’instinct prend le dessus sur la logique ».

 

Si la peur persiste

Si malgré tout ça vous continuez à avoir des sueurs froides à l'idée de monter dans un avion, il faut agir. Soit en lisant des livres sur cette phobie http://www.peuravion.com/conseils-achat.html soit en faisant un stage

Et pour ceux qui aiment les chiffres... 

Statistiques sur les accidents d'avion

 

Bon vol !

Vous aimerez aussi