Les 9 premières choses à faire quand on voyage en mode dernière minute

Il arrive parfois que l'on se booke un voyage dernière minute ou qu'on se fasse offrir des billets ou qu'on ait pas eu le temps ou pas voulu se renseigner avant le départ sur ce pays dont on ignore tout. Voici les réflexes à avoir pour bien prendre le pouls du pays et se mettre en mode #yolo et vivre pleinement notre voyage

Se rendre en ville

Une des premières choses à faire quand on sort de l'avion, c'est de trouver là où on va passer la première nuit.

Si vous n'avez vraiment aucune idée, renseignez-vous à l'aéroport à un des guichets d'information ou auprès du personnel. La ville est-elle loin? Quelles sont les options de transport pour y aller? Y a-t-il des bus, des navettes, faut-il prendre un taxi? Est-ce que vous devriez louer une voiture?

Changer de l'argent

Si les cartes de crédit sont utilisées dans la plupart des pays et des villes, il est quand même bon d'avoir un peu d'argent comptant sur soi. Tous les commerces n'acceptent pas le paiement par carte.

Il est donc intéressant de changer quelques dollars dans la devise du pays à son arrivée. Profitez des bureaux de change de l'aéroport pour ça. 

Trouver un endroit où dormir

Si vous êtes en mode « yolo » et ne voulez pas vous laisser influencer par des sites de réservation en ligne, par les commentaires et les étoiles, vous pouvez très bien jouer la carte de l'intuition pour trouver un endroit où dormir.

Certains voyageurs aiment marcher au centre-ville et visiter les hôtels qu'ils croisent en chemin. Ça prend parfois plusieurs heures avant d'en trouver un qui convient, mais ça fait partie de l'expérience. Vous pouvez aussi demander conseil aux locaux, à votre chauffeur de taxi, à des commerçants, on tombe parfois sur de très bons plans de cette manière. Pour des résultats plus fiables, essayez de solliciter plusieurs personnes.

Trouver une carte

Cela peut sembler désuet en 2017, mais il n'y a rien de mieux quand on arrive dans une ville qu'on ne connaît pas que de se procurer une carte... en papier!

Pas besoin de connexion internet pour se repérer, il suffit d'ouvrir la carte. Ça présente un autre avantage, celui de pouvoir entrer en contact facilement avec la population locale. La plupart des gens s'arrêtent en effet facilement pour aider un touriste à se repérer sur une carte. C'est parfois l'occasion de discuter un peu avec les gens et de leur poser quelques questions sur les meilleurs quartiers à visiter et ceux au contraire à éviter.

Se renseigner sur les coutumes

Chaque pays, chaque culture a ses propres codes, ses rituels, ses interdits. Les salutations ne se font pas partout de la même façon. La poignée de main occidentale est très peu pratiquée dans certains pays asiatiques qui gardent une certaine distance par exemple. Les hindous et bouddhistes ne mangent pas de boeuf, pour les musulmans c'est le porc. Pour éviter les faux-pas, essayez de connaître les coutumes.

Apprendre les rudiments de la langue

Pas besoin de parler couramment la langue du pays que vous visitez, mais en revanche, il est très utile de connaître quelques rudiments que vous allez utiliser tous les jours. Bonjour, merci, pardon, au revoir... 

Se mêler aux locaux

La meilleure façon de prendre le pouls d'un pays, c'est de se mêler à la population locale. Les touristes qui restent entre eux, dans un resort par exemple, passent évidemment du bon temps, mais ne sont pas en prise directe avec la réalité du pays.

Installez-vous sur la terrasse d'un café, assistez à un concert extérieur ou participez à des activités ouverte à tous (cours de danse par exemple) pour ressentir la ville et l'ambiance.

Aller au-delà des incontournables

Chaque ville, chaque pays possède ses incontournables touristiques, SON musée incontournable, SON monument, etc. Il faut évidemment visiter ces incontournables, mais aussi aller au-delà et partir à la découverte de lieux moins touristiques, mais typiques du pays.

Ça peut être un petit marché, un endroit où pique-niquer près d'une rivière... là encore, demandez conseil aux locaux!

Manger comme un local

Un des plus grands plaisirs des voyages, c'est de découvrir les traditions culinaires d'un pays. Si vous ne connaissez rien de la gastronomie du pays que vous visitez, gardez l'esprit ouvert, renseignez-vous sur les endroits où mangent les locaux (pas les touristes) et essayez en priorité ce que vous ne connaissez pas.

Et si vous n'avez jamais voyager seul, découvrez 6 raisons de le faire.


Nous vous recommandons aussi:

Les balades guidées gratuites : la meilleure option en voyage          5 arnaques populaires en Europe
 
Liste de voyage pour une semaine dans le Sud
Balades guidées Liste de voyage pour une semaine dans le sud