10 promesses de vacances qu'on ne respecte pas toujours

Les promesses de vacances difficiles à tenir

Les promesses de vacances difficiles à tenir / Photo: ShutterStock (622691099)

Quand on part en vacances, on est rempli de bonne volonté, on se fait à soi-même de grandes promesses, mais une fois sur place, les tenir est plus difficile qu'il n'y paraît. Voici 10 promesses de vacances... pas toujours respectées.

Je ne vais pas consulter Facebook tous les jours

Les vacances sont le moment rêvé pour se déconnecter un peu de tous les réseaux sociaux qui sont très chronophage, voire addictifs, Facebook en tête. On peut donc souvent être tenté de lancer comme un défi envers soi-même une phrase du genre « Je ne vais pas consulter une seule fois Facebook pendant mes vacances en République dominicaine, je vais profiter de la vraie vie! ». Si l'intention est louable, sa mise en application est cependant plus difficile. Après 24h sur place à prendre des tas de photos de couchers de soleil magnifiques, on a envie de les partager avec ses contacts virtuels, et on termine presque toujours par se reconnecter au réseau célèbre social si tentant.

« On va rester en contact » (à des nouveaux amis de vacances)

Quand on fait de nouvelles connaissances en vacances, que le courant passe bien, qu'on devient même amis, on a vite tendance à se promettre qu'on se reverra une fois rentrés au Québec, pour faire des activités ensemble. Si c'est parfois vrai, disons que la plupart du temps, ça se traduit plutôt par quelques courriels pour s'échanger des photos des vacances, puis le temps passe et la promesse faite au bord de la piscine s'envole et c'est d'autant plus vrai s'il y a une grande distance au Québec ou au Canada entre les nouveaux amis de resort.

Je vais respecter mon budget de vacances

Chris Lawton / unsplash.com

Le scénario est classique : on part avec un budget-vacances à respecter, on s'est promis qu'on allait faire attention et, pourquoi pas, rentrer même sans l'avoir complètement dépensé. Et puis, une fois sur place, on se laisse porter par l'ambiance festive, on sort du resort pour aller au restaurant de spécialités locales, on s'autorise une excursion en jet-ski, une bouteille de Champagne, un baptême en parachute... et voilà comment notre budget explose en plein vol.

Je ne vais pas abuser du bar ouvert du resort

Une publication partagée par Tin Poppy Retreat (@tin_poppy) le

Sans forcément avoir un problème avec l'alcool, beaucoup de vacanciers se lâchent lousse quand le resort est tout inclus et l'alcool parfaitement gratuit. Une des promesses les plus courantes que certains on du mal à tenir c'est d'être raisonnable avec le bar ouvert. Dès 11h le matin, on croise ces personnes pourtant de bonne volonté au départ avec un mojito à la main, au bord de la piscine. 

Je vais me lever tôt tous les matins

Cette promesse de se lever tôt tous les matins est aussi très courante et peut être difficilement tenue si la précédente, concernant le bar ouvert, n'est pas tenue. On veut maximiser ses journées, profiter du pays, du soleil, de la plage, donc se lever tôt. Mais dans les faits, l'envie de dormir l'emporte souvent et la journée commence en réalité vers 11h, voire 14h pour les plus marmottes.

Je vais apprendre à parler la langue du pays

Quoi de plus agréable que d'aller dans un pays et de pouvoir échanger avec les habitants dans leur langue! On a parfois envie d'apprendre une langue à cause d'un voyage à venir, on se jure que l'on va mémoriser au moins cinq mots de vocabulaire par jour, et puis... quand vient le temps de rentrer à la maison, on se rend compte qu'on ne sait dire uniquement « Une serviette s'il vous plait », « Où sont les toilettes? » et « Vous avez du Chardonnay? ». 

Je vais faire plein d'activités culturelles

Passer toutes ses vacances à bronzer et à faire des allers-retours chambre-piscine-plage, on peut avoir envie d'éviter si ça fait des années qu'on suit cette routine. On se dit donc qu'aux prochaines vacances, on va faire plus d'activités culturelles, qu'on va aller visiter des musées, voir des expositions d'art local ou pourquoi pas prendre un cours de danse ou d'artisanat... et puis l'appel du transat au bord de la piscine est plus fort que l'exposition de statues en bois et on remet tous ces projets culturels au prochain voyage.

Je vais faire les cours de sport

Syda Productions / Shutterstock ID 337161530

Comme les activités culturelles, les activités sportives font partie des motivations de beaucoup de vacanciers avant que les vacances commencent. Parce qu'une fois sur place, c'est beaucoup plus difficile de les tenir. Le jogging de 7h du matin, on le fait les deux premiers jours, et puis... on saute le troisième et on se contente de faire quelques longueurs dans la piscine une fois par jour pour avoir bonne conscience.

Je vais rapporter des souvenirs très originaux à mes amis

Ça fait toujours plaisir d'offrir et de recevoir un cadeau de voyage. On se dit que cette année on va aller magasiner dans des marchés locaux, trouver des vrais cadeaux originaux pour nos proches et puis... on reporte, le temps passe et on se retrouve à la boutique hors taxe de l'aéroport à acheter des souvenirs bien trop chers qui n'ont rien d'originaux.

L'an prochain je vais vraiment tenir mes promesses

On se dit souvent ça dans l'avion du retour, qu'on aurait pu faire mieux et que l'année suivante, ça sera différent et puis... l'année suivante, on reprend cette liste au numéro 1!

Si vous n'êtes pas attirés par les tout inclus, voici de quoi consolider votre opinion