Punaises de lit en voyage: comment les éviter?

Comment éviter les punaises de lit

Piotr Naskrecki via Wikipédia

Elles sont minuscules, mais peuvent pourtant nous gâcher les vacances. Les punaises de lit sont des parasites que l’on ne veut pas rencontrer, surtout quand on est en voyage! Voici comment faire pour les éviter.

Une fois arrivé

Quand on loue une chambre d’hôtel, on n’est jamais certain de ne pas trouver de punaises de lit. Quand bien même l’hôtel serait d’un bon standing, les sales bibites peuvent toujours s’y trouver car il n’y a pas de corrélation entre le degré de propreté de l’établissement et leur présence. Ce n’est pas un problème d’assainissement, mais plus de malchance.

Jouer les inspecteurs

Il est nécessaire avant même d’ouvrir vos valises de jouer les inspecteurs. Il est même conseillé de laisser vos valises à la réception par exemple, et d’aller faire un tour dans votre chambre. Et là, il s’agit d’ouvrir l’œil.

Votre mission : traquer les punaises où elles se cachent. Ce sont des insectes de nuit, ce qui veut dire que la journée, elles iront se cacher. Leurs endroits préférés? Les crevasses et les coutures de matelas, dans les plinthes, les fissures du papier peint. N’hésitez donc pas à scruter les recoins, en particulier les zones autour du lit et bien évidemment, le lit lui-même.

Si vous êtes « chanceux » dans votre malheur, vous en trouverez des vivantes et pourrez exiger immédiatement de changer de chambre, prenez-en une éloignée de celle infestée. Il est possible que vous remarquiez des tâches de sang rougeâtre et brunes sur le lit. Des punaises mortes pourront aussi être trouvées. Ce sont autant de signes indicateurs de leur présence.

Une fois l’inspection effectuée, vous pourrez apporter vos valises. Scrutez le porte-valise au préalable et posez-la ensuite dessus. Si vous avez inspecté les tiroirs (n’hésitez pas à sortir votre lampe de poche) vous pourrez ranger vos affaires, sinon il y a un risque que les punaises s’installent discrètement dans votre linge et fasse le voyage de retour avec vous!


Choix de l'éditeur

 

Ne laissez pas d’affaires sous votre lit, pas non plus vos souliers qui seraient une cache idéale pour les affreux insectes.

Au retour

C’est peut-être cette étape qui est la plus importante de toute : celle du retour. En effet, si passer une semaine avec des punaises de lit dans une chambre d’hôtel peut gâcher les vacances, en rapporter chez soi et contaminer toute sa maison est carrément un cauchemar!

Choix des valises

Si vous avez le choix dans vos valises, privilégiez celles qui ne comportent pas de textiles. Les punaises de lit sont en effet moins attirées par le plastique. Et si vous avez le choix de la couleur, optez pour les couleurs claires et pâles, ce qui permettra de mieux les repérer.

Une fois à la maison, ne déposez surtout pas votre valise dans votre chambre. Si vous pouvez, ouvrez-la sur une surface dure et dégagée comme le sol en carrelage de la salle de bain pour éviter qu’elles ne s’échappent et se cachent dans la moquette par exemple. Là encore, il faut jouer les inspecteurs méticuleusement.

Examinez de près votre linge, mais aussi vos effets de toilette, trousse à maquillage par exemple, brosses à cheveux. À vrai dire, tous les endroits où les punaises auraient pu se cacher. C’est à dire, n’importe où! Sortez aussi vos vêtements et examinez-les bien.

La lessive obligatoire

Il vous faudra aussi faire une lessive de vos effets en tissus à l’eau chaude, et c’est valable pour les vêtements portés comme pour ceux que vous n’avez pas portés.

Si vous avez un petit aspirateur, passez-le dans la valise. Vous pouvez prendre du détergent pour nettoyer certains accessoires que vous avez apportés avec vous.

Si vous souhaitez utiliser des pesticides, nous vous encourageons communiquer avec le Service de renseignements sur la lutte antiparasitaire de Santé Canada.

Source de l’article : www.canadiensensante.gc.ca ​