Quoi manger en camping

Vous avez décidé de faire du camping cette année, mais vous souhaitez éviter les restaurants. Quoi manger en camping?

Voici quelques conseils et quelques idées :

Le matériel de base

  • Deux chaudrons de différentes tailles
  • Une poêle à frire (évitez d'apporter votre poêle antiadhésive toute neuve)
  • Quelques ustensiles de cuisine en plastique ou en silicone
  • Des pinces
  • Quelques tiges à brochettes
  • Une provision de gaz propane en petites bonbonnes
  • Un récipient de naphta ou des briquettes de charbon de bois (selon l'équipement de cuisson choisi) vous faciliteront la tâche.
  • Faites également provision de papier d'aluminium.

Pour la liste complète de ce que vous pouvez avoir besoin en camping, consultez notre article "Quoi apporter en camping"

Soyez prévoyant

N'entreposez pas trop de nourriture. Il est possible que le réfrigérateur de votre tente-caravane ou de votre roulotte vous fasse faux bond. Vous n'avez sûrement pas envie de jeter vos steaks en pâture aux animaux sauvages parce que votre équipement de réfrigération n'offre par un rendement adéquat.

Soyez doublement prudent!

Les équipements à votre disposition en camping sont normalement sécuritaires, mais ils doivent être manipulés avec soin. Et les risques de brûlures sont plus élevés qu'à la maison. Pensez-y avant d'allumer votre petit poêle!

Stamp poisson

Suggestions de menus

L'éternelle question du menu viendra vous hanter, à un moment ou l'autre. Nous vous proposons quelques suggestions, mais tout d'abord, pour ne pas vous casser la tête, faites un menu avant de partir. Sur place, lors des courses, votre tâche sera beaucoup plus facile!

Au déjeuner

  • Préparation à crêpes (en épicerie)
  • Omelettes
  • Oeufs et bacon
  • Saucisses à déjeuner
  • Fruits et légumes frais ou déshydratés
  • Rôties (dorées sur le feu de bois)
  • Céréales
  • Gruau
  • Croissants, brioches et chocolatines
  • Des crêpes (faites la préparation avant et rajouter le lait sur place)

Au dîner et/ou au souper (selon votre appétit)

  • Sandwichs de viandes froides
  • Croque-monsieur (grilled cheese)
  • Salades de pâtes (déjà préparées)
  • Salade de pois chiche + noix + poivron rouge + vinaigrette
  • Hot dogs (michigan et nature) et crudités
  • Omelettes jambon-fromage ou oignons champignons
  • Hamburgers
  • Pâtes alimentaires (sortez votre pot de sauce)
  • Couscous
  • Lentilles
  • Maïs au beurre
  • Riz aux légumes et poulet
  • Saucisses
  • Steaks grillés (avec assaisonnement Club House ou autre)
  • Côtelettes de porc sauce BBQ ou marinées
  • Poitrines de poulet grillés sauce BBQ ou marinées
  • Poulet chaud du magasin avec baguette et crudités
  • Brochettes (porc, boeuf, poulet, agneau, poisson, végétarienne)
  • Chili sin carne (sans viande)
  • Poisson grillé
  • Ragoût en conserve
  • Fèves au lard
  • Pizzas froides
  • Pizzas sur pita ou Pain Naan grillées sur le feu de bois
  • Fondue au fromage (Hé oui! Prenez du fromage à fondue sous vide et mettez le contenu dans un moule en alluminium jetable et mettez-le sous le brûleur. Délicieux!)
  • Tortillas farcis au jambon, au beurre d'arachide, au poisson
  • Bagel au saumon fumé
  • Mélange de soupe aux lentilles dans un pot Masson
  • Pommes de terre farcies au fromage à faire griller sur le feu de camp

À avoir dans le garde-manger

  • Ketchup
  • Relish
  • Moutarde douce et/ou forte
  • Nutella
  • Sirop d'érable
  • Confiture
  • Beurre d'arachide
  • Sel
  • Poivre
  • Vinaigre
  • Huile d'olive ou végétale
  • Vinaigre balsamic
  • Épices (basilic, origan, ail en poudre, etc.)
  • Sucre
  • Café ou thé
  • Lait
  • Eau
  • Jus
  • Beurre ou margarine
  • Ail
  • Oignons en flocons
  • Champignons séchés
  • Collations telles que des noix séchés, du saucisson sec, des fruits séchés

Pour des recettes en camping, consultez ce dossier de Canal Vie.

La nourriture déshydratée

Si vous partez en randonnée, vous aurez peut-être avantage à vous équiper de nourriture déshydratée. Il existe, dans le commerce, des emballages de ce type de nourriture. Vous trouverez sûrement, quelque part, un point d'eau pour y puiser le liquide nécessaire à la préparation de vos repas. N'oubliez pas de faire bouillir l'eau durant quelques minutes avant d'y mettre vos aliments pour éviter les problèmes digestifs

Apportez aussi quelques mélanges de noix ou de denrées à forte concentration en énergie, de même que quelques barres de céréales.

Stamp ours russe

Bon à savoir

Quel campeur êtes-vous?

Le choix de vos menus dépend, en large part, de la formule de camping choisie. Si vous optez pour un véhicule récréatif motorisé (genre Winnebago), une caravane à sellette (Fifth Wheel) ou une roulotte de voyage, vous pourrez cuisiner pratiquement n'importe quoi. Après tout, vous êtes comme chez vous, ou presque.

Voyager léger

Est-il nécessaire d'emporter toutes les denrées avec vous? Vous trouverez sans doute, une fois à destination, un supermarché ou une épicerie où vous vous procurerez les aliments que vous consommerez le jour même ou le lendemain. De plus, vous disposerez d'un réfrigérateur, petit certes, mais qui vous permettra de conserver les aliments.

Faites preuve de bon sens...

Il vous faudra toutefois éviter quelques erreurs « stratégiques » : faire une bouillabaisse alors qu'il fait 30 degrés Celsius à l'extérieur, ou qu'il pleut des cordes n'est pas vraiment une bonne idée...

Sous la tente

Si vous disposez d'une tente-caravane (tente-roulotte pour les Québécois) ou d'une simple tente, la situation risque de se corser quelque peu. Vous disposez vraisemblablement d'un véhicule pour vous rendre à destination. Toutefois, la capacité de chargement est nettement inférieure que dans les équipements cités plus haut. Vous devrez donc faire des choix. Là encore, à moins de disposer d'une immense glacière, il vous faudra vous procurer, sur place, la nourriture à consommer dans les 24 prochaines heures.

Les tentes-caravanes sont munies de poêle au propane, souvent à un ou deux ronds, qui sont généralement efficaces. Mieux vaut mieux oublier les mets dont les arômes sont persistants. Vous ne voulez sûrement pas que la toile, ou l'isolation pour les équipements trois saisons, s'imprègne d'une odeur de poisson qui persistera durant des semaines.

Pour le camping sous la tente, songez à des menus plus simples. Vous devrez cuisiner à l'extérieur en utilisant un poêle au propane, souvent trop petit, ou les foyers extérieurs qu'offrent certains terrains de camping.

N'oubliez pas vos guimauves!

Bon camping!

Henri Michaud