6 raisons de voyager encore plus!

6 raison de voyager plus

Soft Light

Les voyages forment la jeunesse dit-on souvent, mais pas uniquement! Les vertus qui sont liées à un voyage, fût-il de quelques jours seulement, sont nombreuses. Voici donc 6 raisons de voyager encore plus.

Augmenter sa créativité

Les exemples dans la littérature, le cinéma et les arts en général sont très nombreux. Nous vous parlions récemment dans l'article « Voyager comme le Mowgli en nous » du fait que l'auteur du Livre de la Jungle avait puisé son inspiration directement en Inde où il a vécu 6 années. C'est un exemple parmi des centaines!

Que vous peigniez, écriviez, sculptiez ou inventiez des chansons, voyager, voir un nouveau pays, de nouveaux paysages, aller à la rencontre d'une autre culture ne pourra que rejaillir de façon positive sur ce que vous faites. Votre créativité sera décuplée!

Augmenter sa confiance en les autres

Partir c'est aller à la rencontre des autres. C'est même le propre d'un voyage réussi. On ne pourrait en effet résumer un voyage au Pérou à la seule visite du Machu Picchu. Si le site est d'une beauté infinie, il prendra encore plus de sens quand vous rencontrerez des Péruviens, héritiers de cette culture Maya.

Quand on voyage on interagit avec des inconnus, on s'ouvre forcément, et, sans même s'en rendre compte, on fait confiance aux autres de plus en plus.

Pour devenir meilleur dans la résolution de problème

Sauf si vous restez dans un hôtel 5 étoiles, celui qui voyage sait qu'il devra gérer des imprévus. Ce ne sont pas forcément des « gros problèmes » en tant que tel, mais simplement par exemple de prendre le métro dans une ville que l'on ne connait pas et dont on ne parle pas la langue du pays, ça peut être un petit défi!

On s'en sort, on demande de l'aide, on se perd, on se repère et on finit par arriver à destination. La fois suivante, on est plus à l'aise et ainsi de suite. On apprend au fil de ses voyages à ne pas paniquer pour un rien, que tout problème a une solution.

Pour apprendre à décrocher

Beaucoup d'entre nous sommes, disons-le, très accro aux nouvelles technologies. Sans être ultra-dépendants, on consulte quand même plusieurs fois par jour ses courriels, sa page Facebook et on développe parfois une véritable dépendance à la vie virtuelle.

Voyager à l'étranger, dans un pays où l'accès Internet est limité de surcroit comme Cuba, permet d'apprendre à décrocher, à oublier son téléphone intelligent et son ordi quelques jours. On se rend compte alors que la vie est possible. On va dans un café discuter avec la population locale, on visite des sites, on se met en terrasse pour lire un livre... on décroche enfin!


Choix de l'éditeur

 

Pour ne plus avoir peur

Dans le contexte actuel où l'ombre des attentats plane malheureusement sur de nombreux pays, il est légitime d'avoir peur de voyager. Mais la peur n'évite pas le danger et c'est souvent une sur-médiatisation qui fait que l'on a peur d'une destination qui n'a pas été frappée plus qu'une autre, mais dont on a parlé partout dans les médias pendant des semaines. Nous vous en parlions il y a quelques temps : Pourquoi devons-nous continuer à voyager malgré l'actualité

Pour passer à autre chose

On a tous des périodes dans la vie qui ressemble à une fin de cycle. Fin des études, rupture amoureuse, passage aux 20, 30, 40 ans... Un voyage à ce moment-là peut permettre de tourner la page et de passer à autre chose.

Pour être heureux

C'est la dernière raison, mais non la moindre, celle qui est finalement la plus simple : être heureux. Mis à part les voyages d'affaires, personne ne nous force à partir. Quand on le fait c'est que l'on est en vacances et que l'on a envie de se faire plaisir en allant enfin dans ce pays qui nous fait rêver depuis l'adolescence. Une fois sur place, on vit son rêve, on est détendu, tout simplement heureux!

Et n'oubliez pas que voyager est bon pour la santé.