12 règles à ne jamais transgresser quand on prend l'avion

Sergey Furtaev / Shutterstock

Quand on voyage en avion, il y a certaines règles non écrites qu'il ne faut pas transgresser, certains comportements à adopter et d'autres, au contraire, à éviter absolument!

Doubler les gens dans la queue

Il arrive que l'on soit en retard à l'aéroport et que l'on ait à courir pour attraper son avion. Dans certaines situations, il faut même couper la queue si on ne veut pas rater son vol. Mais il ne faut malgré tout jamais couper la ligne et essayer de passer devant tout le monde, en aucun cas.

Demandez plutôt l'aide d'un agent au lieu de vous attirer le courroux des autres passagers. Qui vous dit que des passagers encore plus en retard que vous ne sont pas dans la queue que vous voulez couper?

S'énerver avec les agents des douanes

Les agents des douanes peuvent être très souriants et aimables, mais on a tous vécu le cas inverse : on tombe sur quelqu'un qui ne sourit pas et qui peut être même passablement désagréable. Dans tous les cas, il est plus que conseillé de ne pas s'emporter, de mal répondre ou de s'énerver.


13 essentiels à avoir avec soi dans l'avion


Restez zen et patient, c'est juste un mauvais moment à passer. Si jamais vous répondez en haussant le ton, vous allez aggraver les choses et passer encore plus de temps avec les agents des douanes.

Demander à quelqu'un de surveiller ses affaires

Si vous êtes dans la salle d'embarquement et que vous devez aller aux toilettes par exemple, ne demandez pas à quelqu'un que vous ne connaissez pas de surveiller vos affaires, votre valise ou votre ordinateur.

Prenez vos affaires avec vous. Ce n'est pas forcément pratique, mais plus sécuritaire. La personne à qui vous demandez de surveiller vos affaires est peut-être mal intentionnée. Si on l'appelle pour embarquer elle devra laisser vos choses sans surveillance? 

Apporter de la nourriture odorante à bord

Même si vous trouvez que l'idée de manger votre fast food à bord est une bonne idée, ne le faites pas. Rien de pire que d'imposer aux autres passagers une odeur de nourriture pendant une bonne partie du vol. Mangez avant, prenez quelque chose de froid ou qui ne sent pas.

Le passager du milieu a les accoudoirs

Il y a une règle non écrite et implicite sur les vols qui ont des rangées avec 3 sièges côte-à-côte : le passager qui est au milieu a les 2 accoudoirs pour lui et ne doit pas les partager avec ses 2 autres voisins qui eux ont soit le privilège d'accéder au couloir ou bien à la vue du hublot.

Chacun ses privilèges!

On ne s'énerve pas contre les parents des bébés qui pleurent

On le sait, rien de plus agaçant qu'un bébé qui pleure pendant un vol, surtout si c'est un vol de nuit! Mais malgré votre énervement, il est interdit de s'emporter et d'essayer de discuter avec les parents, ils n'y sont pour rien et se sentent déjà sûrement très mal, pas besoin de les accabler un peu plus.

Un bébé, ça pleure, c'est comme ça, ce n'est pas de sa faute alors prenez votre mal en patience et mettez des bouchons d'oreilles!

Prononcer les mots interdits

Pour « faire le malin » devant ses amis, certaines personne peuvent avoir envie de jouer avec le feu et prononcer tout haut des mots comme terroriste, attentat ou bombe. Très mauvaise idée à cette époque ou les consignes de sécurité sont plus renforcées que jamais.

C'est non seulement de mauvais goût, et ça peut entrainer une petite visite dans le bureau des agents de sécurité, idéal pour se faire ficher et rater son son vol de surcroît.

Réveiller son voisin pour rien

Chacun à bord gère son sommeil comme il l'entend. Si les agents de bord arrivent avec le chariot pour servir le repas ou les boissons et que votre voisin dort, ne le réveillez pas.

Il a peut-être passé une nuit blanche et n'a que faire du repas, préférant rattraper son sommeil en retard.

 

Se lever à moitié

Quand votre voisin veut sortir et doit « passer par vous » ne vous levez pas à moitié, ce qui conduit toujours à des situation gênantes où la personne doit se contorsionner pour ne pas vous toucher. Sortez carrément dans le couloir, c'est beaucoup plus simple et courtois.

Attraper le siège devant

Quand vous vous levez, n'attrapez pas le haut du siège devant vous. C'est peut-être très pratique, mais terriblement désagréable pour le passager devant qui est ainsi bousculé!

Se soûler à bord

Si vous êtes en classe affaires, vous aurez accès à l'alcool à volonté. Attention à l'altitude, les effets de l'alcool sur le corps humain sont plus fort quand on est en l'air.

On peut très vite être ivre, sans vraiment s'en rendre compte. Si c'est le cas, il faut toujours demeurer courtois et élégant.

Laisser ses pieds dépasser dans le couloir

C'est une évidence, mais parfois certains passagers ne font pas attention et laissent traîner leur pieds dans le couloir quand ils s'endorment. À ne pas faire pour ne pas se faire écraser les pieds, mais aussi pour ne pas faire tomber les autres passagers.


Nous vous recommandons aussi:

Prendre l'avion avec un enfant : quelques trucs          Les cinq comportements les plus agaçants en avion
 
19 façons de passer le temps en avion
Bébé dans une valise