La rivière Sainte-Anne: une pêche unique au monde

Village Ste-Anne-de-la-Pérade

l’Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons

Chaque à année entre le 26 décembre et le 15 février (les dates varient en fonction de la température), la rivière Sainte-Anne s’anime car c’est la saison de la pêche aux petits poissons des chenaux. Plus de 500 cabanes poussent alors en sa surface gelée comme autant de champignons.

Village Ste-Anne-de-la-Pérade

Crédit photo: Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons

Une pêche unique

C’est dans ces cabanes que tout se passe, que la pêche sur glace est pratiquée. Mais avant tout de chose, rappelons que le poisson qui est pêché ici est le poulamon, ou petit poisson des chenaux, loche ou encore petite morue. 

C'est sur ces 2 seuls kilomètres qu'il est possible de pêcher le poulamon. En effet, la rivière Sainte-Anne est le seul endroit au monde où pêcher ces petits poissons.

Pêche poissons cheneaux

Crédit photo: Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons

Pour venir pêcher, rien de plus simple. Il vous faut tout d’abord louer une cabane. Vous pouvez le faire n’importe quel jour de la semaine, mais si vous choisissez la fin de semaine, on vous conseille de réserver à l’avance.

En semaine en revanche, vous n’avez qu’à vous présenter sur place pour la location. Vous devrez choisir entre la tranche 8h-18h et 20h-6h.

Les chalets sont loués à partir de 2 personnes minimum. Ils peuvent accueillir jusqu'à 35 personnes. Voici la grille des tarifs pour actuellement en cours :

Horaire petits poissons cheneaux

Crédit photo: Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons des chenaux

Ensuite, et bien rien de plus simple, on met les lignes à l’eau avec une crevette en guise d’appât et il n’y a plus qu’à attendre. « C’est une activité qui convient à toute la famille à partir de 3 ans, dit Steve Massicotte, président de l’Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons des chenaux. Les cabanes sont chauffées, éclairées, il y a au moins une prise électrique, c’est une activité vraiment conviviale qui rencontre chaque année un véritable succès ». Ce sont en effet jusqu’à 100 000 visiteurs qui viendront pêcher au cours de la courte saison.

Et pour ceux qui ont faim, bonne nouvelle : « Dans la cabane, il est possible d’y faire cuire des aliments dans la mesure où les poêles à bois offrent une petite surface de cuisson. Vous devez toutefois apporter votre vaisselle et vos ustensiles de cuisine », peut-on lire sur le blogue de Tourisme Mauricie.

Village Ste-Anne-de-la-Pérade pêche petits poissons des cheneaux

Crédit photo: Association des pourvoyeurs de pêche aux petits poissons des chenaux

Votre première fois?

Et si vous n’avez jamais pêché, que vous n’avez pas de matériel, ne vous inquiétez pas, non seulement les pourvoyeurs vous prêteront tout ce qui faut pour la pêche, mais ils vous donneront également les rudiments pour attraper les fameux poissons. Et il devrait y en avoir pour tout le monde, il y a plus de 800 000 poulamons qui se promènent au fond de la rivière

Il existe quelques rivières adjacentes où l’on retrouve des poulamons, mais c’est définitivement sur la rivière Sainte-Anne que tout se passe.

On reste dans les joies de la saison avec 10 activités à s’offrir cet hiver.