5 secrets connus de tous les grands voyageurs

Une jeune femme observe le paysage

Par définition, les grands voyageurs ont l'expérience du voyage, ils ont leurs leurs petites astuces, leurs secrets pour qu'il soit plus agréable. Voici 5 secrets de grands voyageurs.

SecurXpress

Quoi de plus ennuyeux et pénible que de faire la file quand on doit prendre l'avion? Peu de gens le savent, mais il existe pourtant une « technique » pour ne pas faire la queue à l'aéroport Montréal Trudeau, ça s'appelle SecurXpress, ça permet de réserver un passage prioritaire à la sécurité et c'est disponible pour tous les départs sauf à destination des États-Unis.

Vous devez simplement présenter votre téléphone intelligent avec le texto de confirmation à l'agent de l'aéroport et c'est tout, vous prendrez directement une file spéciale, évitant la file principale qui peut parfois être saturée et générer de longues minutes d'attentes. Et en plus, c'est gratuit!

 

Off to NYFW with @windsorstore 🗽✌🏼️Watch my trip on snapchat: cath_belle // #windsorgirl

Une photo publiée par Catherine Belle (@cath_belle) le

Sur les bagages

Tout le monde ou presque pose des étiquettes sur les poignées de ses bagages en prenant l'avion, mais peu de gens le font aussi à l'intérieur. Pourtant il arrive que les bagages soient maltraités et que les étiquettes s'arrachent, pareil avec celles des codes barre qui permet d'aiguiller votre valise jusqu'à bon port. C'est peu probable, mais si ça arrive, mieux vaut avoir ses informations personnelles, adresse, téléphone, courriel sur un papier à l'intérieur pour que les agents puisse entrer en contact avec vous.

Il y a des vols dans les aéroports, et c'est normal, c'est le but d'un aéroport! Mais on parle ici de vols d'objets dans les valises. Si ce n'est pas une pratique courante, cela arrive malheureusement parfois et si ça tombe sur vous, mieux vaut ne pas avoir mis d'objets de valeur dans votre valise. Ordinateurs, bijoux dispendieux et autres devront aller dans le sac en cabine absolument.

Ne jamais mettre non plus ses médicament dans la valise, mais toujours les conserver sur soi. On parle ici bien-sûr de médicaments qui sont vitaux pour la santé, pas une boite de Tylénol. Si jamais vos bagages sont égarés, cela pourrait devenir très dangereux pour votre santé si vous n'avez pas ce qu'il vous faut sous la main.

Prévoir de bons temps d'escales

Quand on voyage beaucoup, on se rend compte que la théorie et la pratique diffèrent grandement. Entre l'heure théorique où les avions doivent atterrir et celle où ils posent effectivement leurs roues sur la piste, il peut y avoir des variations. Et quand on a des escales avec des temps trop serrés, le moindre retard peut se traduire tout simplement par rater son vol. Prévoir donc assez de temps entre 2 avions devient avec l'expérience un réflexe.

 

See you soon Miami! 🌴✈️🎶👙☀️

Une photo publiée par @lt_laurentaylor le

Vive le numérique

Pour l'avoir expérimenté nous-même, perdre son passeport peut entrainer quand on est en voyage, beaucoup de trouble. Il faut avoir une copie virtuelle de vos pièces d'identité, un scan du passeport par exemple et le rendre accessible en le stockant par exemple sur votre ordinateur ou mieux, en le rendant disponible depuis n'importe quel ordinateur connecté à internet. Vous pouvez vous l'envoyer à vous-même et conserver le courriel, ou le mettre sur une plateforme comme Google Docs ou Dropbox...

Plusieurs couches de vêtements

C'est fou le nombre de températures différentes que l'on peut traverser quand on voyage. Entre le moment ou l'on part de chez soi et celui où on arrive, on passe par énormément de variations thermiques. Dans l'avion, l'air est sec et froid par exemple. Un conseils : toujours avoir sur soi plusieurs couches de vêtements pour s'adapter à l'environnement.

Vous connaissez d'autres secrets de grands voyageurs? Partagez-les avec nous!