Séjourner en auberge de jeunesse au Québec

Photo: Auberge de jeunesse Griffon Aventure (Gaspésie)

Photo: Auberge de jeunesse Griffon Aventure (Gaspésie)

Les auberges de jeunesse sont, depuis des décennies un peu partout sur la planète, des moyens pour des millions de voyageurs de se loger à moindre frais. Le Québec ne fait pas exception et possède également des auberges de jeunesse. On en compte une soixantaine dans toute la province. À titre d’exemple, Montréal en possède une douzaine, la ville de Québec une demi-douzaine.

Séjourner en auberge de jeunesse présente bien des avantages. Et contrairement à ce que le nom le laisse entendre, ce n'est pas uniquement réservé au jeunes, mais à tous ceux qui sont jeunes dans leur tête.

Bon pour le porte-monnaie

L’un des plus grands avantages de séjourner en auberge de jeunesse, c’est de payer des prix moins élevés que dans la plupart des autres types d’hébergements. Le rapport qualité-prix est bien souvent imbattable pour qui ne cherche pas le confort d’un établissement luxueux, bien sûr. Comptez environ quinze, vingt dollars pour un lit dans un dortoir, mais si vous souhaitez une chambre privée, il faudra doubler les prix. À noter que certaines auberges offrent même des tarifs frôlant la dizaine de dollars. Les commodités sont, dans ce cas, généralement plus modestes. 

Auberge jeunesse

Entre convivialité et promiscuité

Oui, dormir en auberge de jeunesse, c’est souvent dormir dans un dortoir, avec des gens que l'on ne connait pas. Mais ce que l’on perd en intimité, on le gagne en convivialité. Et, outre le prix, c’est une des principales raisons qu’avancent les gens qui font ce choix d’hébergement. On rencontre d’autres voyageurs, d’autres touristes souvent venus de partout sur la planète. L’auberge de jeunesse se transforme très fréquemment en auberge espagnole et ça ressemble, en bout de ligne, à la Tour de Babel. On parle plusieurs langues, à tous les étages. Autre raison de cette forte convivialité : les pièces communes où l'on trouve des jeux comme un baby-foot, une table de ping-pong, une cuisine commune, autant de lieux de vie très agréables qui favorisent les rencontres humaines.

Stamp gazelle

Au cœur de l'action

Bien souvent, les auberges de jeunesse sont situées au cœur de la ville et offrent un accès direct aux activités les plus appréciées des touristes. C’est le cas de L'auberge internationale de Québec classée « 4 étoiles » et localisée à l’intérieur des fortifications du Vieux-Québec. Avec ses 227 lits, cette auberge est un carrefour où se croisent chaque années des centaines de backpakers.

Si vous êtes en Gaspésie, par exemple, à l'auberge de jeunesse Griffon Aventure, vous aurez dans ce cas une terrasse au bord de la mer et un accès direct à des activités 100 % nature, comme le canyoning ou la randonnée.

Résider dans l'Auberge alternative du Vieux-Montréal sera une façon d'être idéalement situé entre le paisible Canal Lachine, le bouillonnant centre-ville et le très vivant quartier Grinffintown.  

Auberge dortoir

Des activités sociales

Séjourner dans une auberge de jeunesse, c’est aussi accéder à des activités sociales gratuites ou très peu dispendieuses. L'auberge internationale de Québec, par exemple, propose des soirées BBQ les soirs d’été, idéal pour faire connaissance avec d’autres voyageurs. Les mardis, la visite du Musée de la civilisation est proposée. Pour les voyageurs qui veulent faire la fête, il y a même une tournée des bars au programme. 

Stamp écureuil
 

Bref, la liste des raisons de loger dans une auberge de jeunesse est loin d'être exhaustive. 

Pour d’autres exemples d’auberges de jeunesse dans la province, mais aussi partout au Canada, vous pouvez consulter le réseau Hostelling International.