Thaïlande: 61 parcs nationaux et certaines îles bientôt fermés

mikolajn / Shutterstock

La Thaïlande est victime de son succès! En effet, à cause de la surfréquentation massive des plongeurs, le gouvernement du pays a décidé de fermer au public pas moins de 61 parcs nationaux (dont 25 marins) sur un total de 154, afin de protéger la faune marine et permettre aux récifs coralliens mis à mal de se régénérer.

C'est la 4e année consécutive que la Thaïlande adopte cette mesure qui a commencé à la mi-mai et se poursuivra jusqu'à la mi-octobre.

Une grande partie des sites marins visés se trouvent dans la mer d'Andaman. La plage de Maya Bay, qui a servi de lieu de tournage au film de Danny Boyle « La Plage », sera notamment inaccessible de juillet à septembre. L'île de Koh Lanta sera également fermée. Notons que les parcs nationaux du golfe de Thaïlande resteront quant à eux ouverts.


La Thaïlande en 15 photos


C'est la fréquentation des îles pendant la haute saison qui est responsable de cette situation. Selon l'AFP, environ 725 000 touristes ont visité les îles Similan entre octobre 2016 et février 2017. Le résultat de ce flot humain est catastrophique pour les coraux, très fragiles. Un des problèmes principaux est lié au fait que les touristes marchent sur les coraux, ce qui les dégrade considérablement.

Les chiffres du tourisme donnent le vertige : ce sont chaque année plus de 30 millions de visiteurs qui se rendent au pays, une majorité pour faire de la plongée dans des zones où les poissons tropicaux notamment peuvent être vus.

La Thaïlande, dont l'économie repose en grande partie sur le tourisme, fait un choix responsable en interdisant l'accès à ses zones les plus en danger, une décision qui devrait se répéter pour les années à venir.