Trois façons pour bien décrocher du numérique

Savoir relaxer

Spa Eastman

En 2014, il est bien rare de rencontrer quelqu'un qui n'est pas connecté d'une façon ou d'une autre. Que ce soit avec un téléphone intelligent, un ordinateur ou une tablette, nous sommes nombreux à être reliés et parfois même, bien que les appareils n'aient pas de fils, littéralement attachés à la technologie. Mais parfois, on aimerait bien tout débrancher. Voici trois suggestions pour faire une coupure qui vous aidera à retrouver un peu de "zénitude".

L'option déconnexion du spa Eastman

Le Spa Eastman est déjà en soi un endroit très relaxant, mais il va encore plus loin dans la quête de la relaxation absolue en proposant une option déconnexion à ses clients. Cette expérience de débranchement est gratuite et peut s'appliquer à tout les forfaits de l'établissement. L'idée est simple, on dépose au début du séjour tous ses joujoux électroniques et on profite ainsi à 100% des soins sans avoir la tentation d'aller vérifier ses courriels toutes les cinq minutes pour les plus accro. Pour compenser le « manque », le spa Eastman met à disposition des livres et des jeux de société. Et en prime, ceux qui prennent cette option recevront gratuitement une séance de sieste énergisante NeuroSpa (30 minutes).

La retraite silencieuse

Certaines personnes qui sont à la recherche de silence choisissent de faire ce qu'on appelle une retraite silencieuse. L'expérience, qui peut se faire sur un week-end ou sur une période plus longue,  se passe souvent dans des ermitages où des abbayes. Ces lieux de retraites où vivent des moines ouvrent ainsi leurs portes à tous ceux qui veulent vivre l'expérience, mais... en silence. Il n'y a aucune obligation de prière et la plupart des participants font ces retraites pour méditer et faire une coupure avec leur quotidien. Vous trouverez ici plusieurs adresses où faire ces retraites silencieuses au Québec.

Loin des ondes, loin des appareils !

Si vous n'aimez pas les spas ni le silence trop pesant, vous pouvez simplement aller dans un endroit où il n'y a pas de réseau! Pas le choix de déconnecter dans ce cas-là, les ondes ne se rendent pas et vous isolent des préoccupations numériques. Il existe de nombreux endroits au Québec où les ondes sont retenues en otage et vous permettent de profiter de la nature. Une autre façon de faire est de laisser ses appareils modernes à la maison et de partir se promener sans avoir aucun moyen d'être joint. Ça peut sembler révolutionnaire ou complètement impensable pour les plus accros d'entre nous mais c'est pourtant très agréable et pas si compliqué à faire.