11 trucs pour louer un chalet et ne pas payer trop cher!

Que ce soit pour une escapade romantique, une réunion familiale ou un séjour de type team-building avec ses collègues de bureau, les occasions de louer un chalet ne manquent pas.

Mais en la matière, il ne faut pas se précipiter sur la première annonce venue. Il est en effet important de vérifier certains points avant de louer.

Savoir précisément ce que l'on recherche

Cela peut paraître évident, mais beaucoup de gens qui louent un chalet sont parfois déçus parce qu'ils n'ont pas pris assez soin de définir précisément ce qu'ils recherchaient. Posez-vous donc les bonnes questions.

Dans quel endroit du Québec souhaitez-vous louer?

Regardez bien le temps de transport pour vous rendre au chalet, si vous n'avez que 2 jours de disponibles, vous ne devriez pas avoir 8 heures de transports par exemple.

Outre le temps de voyagement, l'emplacement du chalet et la région où il se trouve auront une influence sur son prix de location.

​Selon que vous chercherez à faire des activités (pêche, randonnée, chasse...) ou du farniente blotti devant le foyer, vous n'aurez pas les mêmes besoins.

Quelles commodités?

Le degré d'équipement de votre chalet pourra aussi être un facteur qui fera monter le prix. Vérifiez bien avant de louer quels équipements sont inclus dans le prix et lesquels sont optionnels. Généralement, la liste des commodités offertes est présentée sous forme d'icônes dans ce genre-là :

http://www.rsvpchalets.com/

 

http://www.rsvpchalets.com/

Fourchette de prix

Selon le blogue du site RSVP Chalets, voici un ordre d'idée des prix auxquels s'attendre en moyenne.

http://www.rsvpchalets.com/

http://www.rsvpchalets.com/

La classification

Selon la Corporation de l'industrie touristique du Québec, tout chalet pour des périodes de 31 jours et moins doit détenir une attestation de classification officielle. Cet organisme vous permettra notamment de connaitre le nombre d’étoiles attribuées à un chalet, mais aussi à vérifier que le propriétaire du chalet soit bien répertorié, sans quoi il se trouverait dans l'illégalité.

Les propriétaires qui offrent de la location à long terme doivent se soumettre quant à eux aux règles de la Régie du logement.

Parler au propriétaire

Avant de louer, n'hésitez pas à téléphoner au propriétaire du chalet pour lui demander des précisions et lui poser toutes les questions qui vous passent par la tête, des plus importantes aux plus triviales.

Y a-t-il des serviettes? un foyer? avec ou sans bois? Avez-vous accès à du matériel sportif, des raquettes l'hiver, un paddle board l'été? Est-ce que le chalet est non-fumeur? À combien de temps se trouve le dépanneur le plus proche, la pharmacie...

Google Maps peut aussi vous aider à voir ce qu'il y a autour et à quelle distance.

Le bouche-à-oreille

Comme dans beaucoup de domaine, le bouche-à-oreille est une façon de s'informer sur la qualité du produit très efficace. Il suffit parfois de demander à ses proches, sa famille, ses amis, ses collègues s'ils ont des bons plans de location pour trouver la perle rare.

En cas de dommages

Selon le blogue du site RSVP Chalets « Un courtier d’assurance explique que tout dépend des circonstances. Par exemple, si la personne qui loue le chalet cause un incendie ou une inondation, elle sera tenue responsable et pourra utiliser la responsabilité civile de son contrat d’assurance habitation. Pour ce qui est du locateur, il doit absolument mentionner à son assureur qu’il loue sa propriété, sans quoi il pourrait se voir refuser une réclamation en cas de problème. Que vous soyez locataire ou encore locateur, n’hésitez pas à vous renseigner à ce sujet, ainsi vous saurez exactement de quoi il en retourne ».

Comparer les prix des autres chalets

Une des façons d'être sûr de ne pas payer trop cher, c'est de regarder les chalets dans le secteur de celui que vous visez. Est-ce que le vôtre est plus cher ou dans la norme des prix? Vérifiez bien en fonction du nombre d'étoiles pour comparer ce qui est comparable.

Certains séjours prolongés donnent droit à des rabais, vérifiez si vous y avez le droit si vous prenez un long séjour.

Une autre façon de parfois bénéficier de ristourne, c'est de prendre une location de dernière minute ou bien encore de choisir une période creuse. 

Paiement

En ce qui concerne les modalités de paiement, selon le site RSVP Chalets, « Certains propriétaires peuvent demander un dépôt pour couvrir d’éventuels bris, et qu’ils sont en droit de le faire ».

Voici quelques conseils que l'on peut également lire sur le site.

Évitez de payer en argent comptant si possible (payez par carte pour conserver automatiquement une preuve de paiement).

Demandez un reçu en cas de paiement comptant, tant pour le montant entier de location que pour le dépôt.

Exigez, si possible, de signer un contrat de location contenant les éléments suivants :

  • Période de location.
  • Montant de la location (incluant la TPS et la TVQ lorsqu’applicable).
  • Montant du dépôt (si applicable).
  • Conditions de location (ex : pas d’enfants, pas d’animaux, non-fumeur, etc.).
  • Engagements du locataire (ex: faire le ménage avant de partir, ajuster le chauffage avant de quitter les lieux, etc.).
  • Engagements du locateur (ex: fournir des serviettes propres, fournir certains articles de sport, etc.).
  • Clauses particulières (si applicable).

Quelques sites où louer un chalet

Voici quelques sites sur lesquels on peut louer un chalet:

 

Source: RSVP Chalets