Voyager avec bébé

Bien des parents évitent de voyager avec un bébé parce qu'ils imaginent que cela sera trop difficile... Même s'il est vrai que l'expérience demande un peu d'organisation, il n'y a pas vraiment de raison de paniquer. Il est en effet souvent plus facile de se déplacer avec un nourrisson qu'avec un enfant de 2-3 ans et plus... Le premier n'a besoin que de vos bras pour se sentir bien!

Voici quelques trucs pour rendre votre déplacement agréable.

La planification

La chose primordiale pour ne pas être prise au dépourvu lors de votre voyage avec bébé, c'est de bien planifier votre déplacement.

Vous connaissez votre enfant mieux que quiconque et savez de quoi il a besoin. Posez-vous les questions suivantes avant de préparer le sac de voyage :

  • Que mange-t-il, à quelle heure?
  • À quelle fréquence devez-vous changer sa couche?
  • A-t-il un doudou ou un jouet préféré?
  • Aime-t-il avoir une suce?
  • Est-ce qu'il régurgite fréquemment?
  • Etc.

En tenant compte de toutes les petites habitudes de votre bébé, il vous sera plus facile de faire votre sac afin de pallier à tous les imprévus. Surtout, soyez prévenante, mais restez quand même logique : inutile d'amener 6 vêtements de rechange dans le sac à couche pour un trajet de 2 heures! Cela ne ferait qu'augmenter le poids du fameux sac... qui se retrouvera sur vos épaules, en plus de bébé, de la probable poussette et de vos effets personnels!

Stamp renard

Les différents moyens de transport

Dépendamment de la durée et la destination de votre voyage, votre planification ne sera pas la même...

Avion

  • Les bébés âgés d'une semaine peuvent déjà voyager en avion, à condition que le vol soit relativement court (mois de 2 heures). Pour un vol long-courrier, il est préférable d'attendre que votre enfant ait atteint 3-4 semaines.
  • Lorsque vous effectuez votre réservation, mentionnez que vous souhaitez une « place bébé », qui est généralement agrémentée d'un petit lit amovible.
  • Si vous allaitez votre bébé, mettez-le au sein pendant le décollage et l'atterrissage : ses oreilles ne se boucheront pas s'il tète. Assurez-vous de prévoir un biberon d'eau ou de jus ou une suce pour les enfants non allaités.
  • Pensez à emmener des vêtements chauds, même en plein été, parce que l'air climatisé pourrait incommoder bébé.
  • Donnez souvent de l'eau (ou le sein) à votre enfant pendant le voyage pour qu'il reste bien hydraté.
  • Vous pouvez demander au personnel de faire chauffer la nourriture de bébé (voir les règles de sécurité en vigueur dans votre ville de départ pour les choses que vous aurez le droit d'apporter à bord).
  • Évitez les jouets qui font du bruit pour ne pas incommoder les autres passagers : ceux qui aiment se plaindre auront une raison de moins de vous regarder « croche ».
  • S'il n'y a pas de turbulences, levez-vous de temps à autre afin de marcher en portant bébé dans les allées, particulièrement s'il pleure ou s'ennuie.
  • Et finalement, ne faites pas attention aux personnes qui vous lancent des regards ou des commentaires désagréables lorsque bébé est mécontent : ils n'ont sûrement jamais eu d'enfants!

Autobus

Les choses à prendre en compte diffèrent selon qu'il s'agit d'un déplacement court ou de plusieurs heures. Dans le premier cas, il est généralement possible de laisser bébé dans sa poussette, car les autobus de ville bénéficient souvent de planchers surbaissés. Si vous effectuez un trajet plus long, vous devrez probablement laisser votre poussette dans la soute à bagages pour ne pas bloquer le passage. Encore une fois, prévoyez tout ce dont bébé pourrait avoir besoin pendant la durée du voyage (couches, jouets, nourriture, etc.).

Taxi

Il est très rare que les compagnies proposent des sièges auto pour les bébés, mais il est toléré de ne pas en utiliser... Si vous craignez pour la sécurité de votre tout-petit, vous pouvez toujours apporter le vôtre, tout en sachant que vous ne pourrez pas vous en départir pendant toute la durée de votre voyage!

Train

Peu utilisés ici, les trains sont cependant le moyen de déplacement par excellence en Europe. Très confortables et rapides, ils sont bien plus agréables que l'autobus pour les déplacements de quelques heures. Par contre, pensez à ne pas trop vous charger parce que vous devrez porter vos bagages pour monter et descendre du train et dans les gares (qui sont souvent dépourvus d'ascenseurs.)

Stamp gazelle

Dormir ailleurs qu'à la maison

Les enfants très petits (4 mois et moins) n'ont généralement pas encore acquis un cycle de sommeil très régulier et il ne leur sera donc pas très difficile de s'endormir ailleurs qu'à la maison. Bien sûr, cette affirmation est parfaitement relative, puisque chaque enfant est unique...

Cependant, quel que soit l'endroit où vous comptez passer une ou plusieurs nuits, il convient de respecter toutes les règles de sécurité habituelles, et surtout de vous assurer du confort de votre tout-petit. Il existe plusieurs moyens de coucher bébé confortablement lorsque vous êtes en déplacement. Sachez aussi que si vous ne respectez pas l'horaire et la routine habituelle du dodo de votre enfant, cela ne nuira pas à son développement à long terme, mais il se peut qu'il dorme moins bien qu'à l'habitude. Cela a plus à voir avec l'excitation générale qu'avec le lieu...

À l'hôtel

Tous les établissements disposent de bassinettes qu'ils mettront à votre disponibilité sur simple demande lors de la réservation. Le lit sera déjà dans la chambre à votre arrivée. C'est une bonne idée d'emporter votre literie (draps et couverture préférée de bébé, ou turbulette) pour que votre enfant se sente malgré tout en « terrain connu. » L'odeur de ses draps peut grandement le rassurer et l'aider à s'endormir.

Chez des amis, de la famille

Lorsqu' il n'y a pas de lit à l'endroit où vous comptez passer la nuit, vous devrez régler vous-même ce problème. L'option la plus courante est d'acquérir un lit-parapluie. Ces lits compacts qui se rangent dans un sac adapté. Ils existent dans tous les styles et les budgets et peuvent se plier et se déplier en un tournemain.

Vous pourriez aussi envisager d'acheter une mini-couchette qui se place directement dans le lit entre les parents. Ces couchettes sont généralement utilisées par les parents adeptes du cododo, mais vous pourriez en profiter lors des déplacements, même si vous souhaitez que bébé reste dans sa chambre lorsque vous êtes à la maison.

Couchettes - Voyager avec bébé

Quelques trucs supplémentaires

Enfin, n'oubliez pas ces quelques trucs qui peuvent aussi vous faciliter la vie :

  • Apportez votre porte-bébé ventral : il vous sera d'une grande utilité lorsque la poussette est dans la soute à bagages, ou lorsque vous souhaitez vous-même dormir en avion ou en autobus. Bébé pourra facilement s'endormir, et vous n'aurez pas besoin de le tenir constamment pour s'assurer qu'il ne tombe pas!
  • N'hésitez jamais à demander de l'aide : le personnel de l'avion est disponible pour réchauffer les biberons ou la nourriture, et bien des personnes seront ravies de porter votre poussette si vous le leur demandez gentiment!
  • Habillez-vous confortablement. Et habillez bébé avec des vêtements faciles à mettre et enlever pour les changements de couche (les boutons pression entre les jambes sont parfaitement adaptés!)
  • Pensez aux chandails cache-coeur si vous allaitez, et n'oubliez pas de vous munir d'une petite couverture si vous souhaitez un peu d'intimité lors des tétées.
  • Ayez à portée de main le nécessaire pour les petits bobos courants (Tempra, Gel pour les dents, etc.)
  • Enfin... Soyez patiente et profitez de vos vacances!

Cécile Moreschi