Voyager en voiture avec son chien... les conseils d'un vétérinaire

ThinkStock/wojciech_gajda

Si vous comptez partir en voyage en voiture avec votre chien, il y a des choses à savoir. Nous avons demandé à Renée Charbonneau, vétérinaire technique chez Vétoquinol Canada de nous donner ses conseils pour que le voyage avec Fido soit le plus agréable possible.

Comment se préparer à partir avec son animal de compagnie?

Il est important de prévoir une visite chez le vétérinaire environ six semaines avant le départ en voyage. Cela permet de s'assurer que l'on est à jour sur les vaccins de l'animal. Si ce n'est pas le cas, ça laisse le temps de faire les vaccinations et les rappels qui sont souvent à faire un mois plus tard.

Y a-t-il des maladies particulières à surveiller?

Selon les pays et les régions, on peut trouver des maladies comme la leptospirose qu'on trouve d'ailleurs aussi au Québec. Il y a également la maladie de Lyme qui se transmet par les tiques. Dans ce cas, on peut donner à l'animal une protection antiparasitaire. Les vers du coeur sont très présents dans le sud des États-Unis. Si l'animal est sous médication, je conseille de prendre assez de stock pour ne pas en manquer pendant le voyage.

Que faut-il apporter en voyage?

Il est très conseillé d'apporter avec soi une couverture, un coussin que l'animal aime bien, c'est une façon de lui rappeler la maison, ça le rassurera. Apportez aussi des récompenses pour l'encourager quand il a de bons comportements. Des sacs pour ramasser les déjections. Ses jouets aussi.

Quand faut-il faire des pauses?

Environ toutes les trois heures. L'animal peut ainsi se dégourdir et on en profite pour lui faire faire ses besoins et lui donner de l'eau.

Que faut-il faire si notre animal ne supporte pas la voiture?

Il y a des chiens qui ne supportent pas le voyage. Si l'animal n'a jamais pris la voiture, je conseille de faire un test et de l'emmener faire un tour plusieurs semaines avant le voyage, histoire de voir comment il réagit. S'il commence à saliver plus que de raison, c'est un signe qu'il est peut-être nauséeux. En discuter avec son vétérinaire permettra de trouver une solution. Il y a des traitements naturels qui peuvent aider l’animal à mieux gérer son stress par exemple, Zylkène.

D'autres conseils?

Il ne faut pas changer son alimentation, le voyage est déjà assez stressant, le changement d'environnement aussi. Il faut lui donner ce qu'il mange à la maison. Ne pas oublier son carnet de vaccins, il est demandé aux douanes, et en plus, en cas de pépin il sera très utile au vétérinaire auquel vous aurez à faire. Si vraiment l'animal ne supporte pas le voyage, il est malheureusement recommandé de ne pas l'emmener. On n'oublie pas non plus de bien l'identifier, en cas de fuite c'est essentiel.

Trucs et conseils pour réussir vos escapades en voiture en toute sécurité

Objets et animaux bien en place!

Assurez-vous de bien fixer les objets libres qui se trouvent dans le véhicule, car tout objet non retenu dans l'habitacle risque de se transformer en boulet au moment d'une collision et venir frapper les occupants.

Si vous transportez un animal, il ne doit pas obstruer la vue du conducteur ni gêner la conduite du véhicule. N'oubliez pas qu'un animal en liberté peut également devenir un boulet en cas d'accident et blesser, ou même tuer, les occupants du véhicule. Les cages de transport sont une solution sécuritaire ainsi que les harnais pour chiens de grande taille ajustés au corps de l'animal et permettant d'insérer la ceinture de sécurité dans une courroie de retenue.

par David Nathan