Voyager végane est-il facile? Nos astuces!

Shutterstock: 699258220

Être vegan (végétalien) n'est pas en soi une contrainte, mais ça peut le devenir en revanche quand on est en voyage. Le contrôle et l'accès au type de nourriture que l'on recherche est en effet plus problématique.

Voici donc nos conseils pour voyager simplement tout en respectant ses convictions végétaliennes.

Cuisiner

Comme dit le vieux dicton, on n'est jamais mieux servi que par soi-même! La meilleure façon de manger 100% vegan quand on est en voyage, c'est de cuisiner soi-même ses repas!

Quand on va dans un restaurant, les options véganes sont forcément limitées et on doit par ailleurs faire confiance à l'établissement. Quand on cuisine, on contrôle tout ce qu'on met dans son assiette!

Vive les traductions

Quand on ne parle pas la langue du pays que l'on visite et qu'on est végétalien, il vaut mieux avoir sur soi de quoi se faire comprendre. Que ce soit dans un fichier informatique, grâce à l'application d'une tablette, d'un téléphone intelligent, ou sur un simple morceau de papier, ce qui compte c'est que les aliments, les ingrédients que vous mentionnez soient bien écrits dans la langue du pays.

Attention, inscrivez également l'équivalent en phonétique, pour que vous puissiez prononcer les mots au cas où les gens ne sachent pas lire, ce qui arrive plus souvent qu'on ne le croit.

Apprendre des mots

Avoir quelques mots de vocabulaire écrits sur un papier, c'est bien, mais essayez de les apprendre par coeur, c'est encore mieux.

Ce sera plus pratique quand vous irez magasiner vos fruits et vos légumes au marché par exemple. Gardez aussi en poche un petit guide de conversation avec les traductions si votre mémoire vous joue quelques tours.

Trouver un établissement végétalien

Avant votre départ, vous pouvez anticiper les choses et dresser une liste de restaurant qui sont végétariens, végétaliens ou traditionnels, mais qui proposent des plats végé.

Il faudra faire un peu de recherche, mais cette recherche pourra être simplifiée grâce au site Happy Cow. C'est un site indispensable pour savoir exactement tout sur les restos qui conviendront à vos choix alimentaires.

Adapter sa stratégie de commande

Si vous êtes dans un restaurant qui ne sert pas de plats véganes, il faut savoir s'adapter et oublier la sainte trinité « entrée-plat-dessert ». rien ne vous empêche de prendre 3 entrées, ou bien simplement les légumes du plat et des fruits en dessert.

À moins de tomber sur un restaurateur borné, il y a toujours moyen d'accommoder les clients végane. Rien ne vous empêche de faire des demandes spéciales, qui ne sont pas au menu.

Dans tous les cas, faites vos demandes avec le sourire!

Les sections régimes

Dans certaines épiceries de certains pays comme l'Argentine, vous trouverez les options vegan non pas dans une section à part, mais dans la section « régimes » du magasin.

Dans tous les cas, demandez au personnel, vous gagnerez du temps.

Vive le bouche-à-oreille

Rien de mieux que le bouche-à-oreille pour avoir des bonnes adresses une fois sur place. Quand vous croisez des gens, quand vous discutez avec eux, n'hésitez pas à leur poser des questions sur les restaurants qu'ils ont testés.

Il se peut qu'ils soient végétaliens, ou tout simplement qu'ils aient pris un plat végé incroyablement bon. Restez curieux!

Expliquez votre situation

Tous les gens que vous rencontrerez ne sont pas forcément au courant de ce que c'est être vegan. N'hésitez jamais à faire un peu de pédagogie et expliquer pourquoi vous ne mangez pas d'aliments issus d'animaux et les raisons qui justifient vos choix.