Conseils pour faire une valise zéro déchet

    Vous partez bientôt en voyage et vous avez décidé cette fois-ci de faire bien attention à ce que vous allez apporter avec vous. À l'heure d'une prise de conscience généralisée sur le besoin de protéger notre planète, vous voulez aussi faire votre part en voyageant de façon plus éco-responsable et en adoptant une attitude « zéro déchet » ? Vous vous demandez peut-être comment faire concrètement? Voici nos conseils.

    Une valise écologique

    Faire une valise « verte », c'est bien-sûr bien choisir les choses qu'on va mettre dedans, mais c'est avant ça, bien choisir le contenant, la valise elle-même. En effet, toutes les valises ne se valent pas sur ce plan-là. Si vous avez le choix, le mieux est de ne pas acheter une valise neuve, mais d'en utiliser une d'occasion. Le geste vert par excellence, c'est d'éviter de consommer si ce n'est pas nécessaire. Si votre valise est inutilisable, avant de vous précipiter chez le marchand, commencez par demander autour de vous si vous ne pouvez pas en emprunter une à quelqu'un. Si vous ne voyagez que très rarement, pas la peine d'en acheter une neuve. Toutefois, si vraiment vous devez acquérir une nouvelle, essayez d'en choisir une qui soit construite avec des matériaux verts, écoresponsables. Renseignez-vous sur les pratiques éthiques du fabricant. Certaines valises sont 100% recyclables, d'autres sont fabriquées à partir de matériaux recyclés. Il faut penser à moyen et long terme quand on passe à la caisse. La valise qu'on achète aujourd'hui, que deviendra-t-elle dans quelques années, quand on va s'en débarrasser? Sera-t-elle une source de pollution pour la planète ou pourra-t-elle être recyclée en partie ou entièrement? Une façon très concrète de réduire son empreinte carbone se fait au moment de l'achat.

    Le piège de la grosse valise

    C'est un comportement tout à fait humain, si on nous met devant une grosse valise quand vient le temps de faire ses bagages pour partir en voyage, on va avoir tendance à la remplir, à prendre tout un tas d'affaires dont on pourrait se passer, du linge inutile « juste au cas où ». Pour éviter ce piège de la grosse valise, la solution est toute simple : en prendre une plus petite, ça vous forcera à faire le tri. Pas la peine non plus de prendre du linge pour le nombre exact de jours de votre voyage. Un pantalon, un pull peuvent être portés plusieurs fois et vous avez toujours la possibilité d'apporter un pain de savon biodégradable pour les vêtements. Des grosses valises lourdes sont autant de poids à transporter, autant d'impact direct sur la planète.

    La trousse de toilette

    C'est un peu comme une mini-valise dans la valise et certains voyageurs ont tendance à la remplir de mille et un produits, de crèmes en tous genres, crème de nuit, crème de jour, crème hydratante pour les mains, crèmes contre la peau sèche des mains et on pourrait continuer la liste pendant plusieurs lignes. Avant de remplir la trousse de toilette, on se posera donc la question de savoir si on a vraiment besoin de toutes ces crèmes, de tous ces produits? Ensuite il y a la question, des petits formats jetables et des produits à usage uniques comme le mini-dentifrice ou les petits pots de crèmes. Ce sont autant de contenants qui deviendront des déchets. On peut par exemple utiliser un contenant de type échantillon et le remplir à la maison à partir d'un pot de taille normale, réutiliser au maximum. Il existe des brosses à dent en bambou, écologiques, qui durent plus longtemps que les traditionnelles brosses à dents en plastique qui finissent à la poubelle après quelques semaines.

    Vive le bicarbonate de soude...

    Il y a des produits qui sont pour le moins polyvalents, c'est le cas bicarbonate de soude. Produit non toxique et qui respecte l'environnement, il est aussi multi-usage et permet entre autres de se brosser les dents, se laver les cheveux ou encore de remplacer un déodorant. À mettre dans sa valise donc.

    ... et le savon de Marseille!

    Le savon de Marseille est un autre produit polyvalent qu'on pourra apporter avec soi en voyage et qui permettra à la fois de laver ses vêtements, ses cheveux et d'être utilisé sous la douche.

    Pensez à la gourde

    Si on veut limiter ses déchets plastiques pendant son voyage, on apportera une gourde. Trop de voyageurs achètent en effet systématiquement des bouteilles d'eau en plastique, c'est une catastrophe pour l'environnement.

    Les sacs

    Si vous savez que vous ferez l'épicerie et irez au marché local à destination, pensez à apporter avec vous des sacs de type totebag fins et léger ainsi que des contenants/sacs pour mettre les produits en vrac que vous pourrez acheter.

    Voici d'autres idées pour voyager de façon écoresponsable.


    Nous vous recommandons aussi:

    Ces villas de luxe vous feront rêver          La bucket list idéale de voyage
     
    Liste de voyage pour une semaine dans le Sud
    Floating Seahorse Bucket list de voyage Liste de voyage pour une semaine dans le sud