10 vergers du Québec originaux pour la cueillette de pommes

Pixabay.com / CC0 Public Domain

L’autocueillette de pommes est l'activité automnale par excellence. Quel plaisir de passer du temps en plein air avec sa famille ou des amis, et de remplir ses sacs de pommes on-ne-peut-plus fraîches! Voici 10 vergers du Québec où il est possible de pratiquer la cueillette des pommes et qui offrent cette activité avec un petit « plus » gourmand. Bonne récolte!

Les Fromages du verger – Saint-Joseph-du-Lac

Saint-Joseph-du-Lac est une véritable oasis pour cueilleurs de pommes. Il suffit d’un instant hors du chemin principal pour atteindre Les Fromages du verger. Le nom le dit : ici, c’est un 2 pour 1.

On peut cueillir des pommes cultivées «au naturel», c'est à dire sans produit de traitement synthétique, puis visiter les brebis et goûter les fromages artisanaux faits sur place. Les amateurs de fromages frais trouveront chaussure à leur pied, tandis que ceux qui préfèrent les fromages affinés succomberont entre autres au Pommé et au Bohème.

En boutique, on trouve aussi de la viande d’agneau.

430, rue de la Pommeraie, St-Joseph-du-Lac, J0N 1M0

Cidrerie Le Somnambule – Saint-Henri

Voici un verger où l’on peut à la fois faire l’autocueillette de plusieurs variétés de pommes au cœur de Bellechasse et découvrir les cidres du domaine. Plusieurs produits sont délicieux, dont le Léger (un cidre pétillant demi-sec) et le cidre de glace baptisé le Givré.

Mon coup de coeur va vers le Brut, un cidre sec, non filtré, à l’effervescence naturelle, inspiré des cidres bretons. Un apéro de choix!

Cidrerie Le Somnambule. 270, chemin Jean-Guérin Ouest, Saint-Henri-de-Lévis, G0R 3E0

La pomme du Saint-Laurent – Cap-Saint-Ignace

Une sortie aux pommes avec vue sur le fleuve Saint-Laurent, ça vous dit? C’est ce que propose La pomme du Saint-Laurent, à Cap-Saint-Ignace. Aire de jeux et mini-train raviront les petits, tandis que les plus grands trouveront, en prime, leur bonheur côté cidrerie.

On y concocte entre autres un cidre de feu. Contrairement au cidre de glace (où les sucres de la pomme sont concentrés par le froid), c’est la chaleur qui concentre les sucres dans le cas d’un cidre de feu, générant une nouvelle palette d’arômes et de saveurs.

503, chemin Bellevue Ouest, Cap-Saint-Ignace, G0R 1H0

 

🌳🍎🌅 #Apple #Fresh #Trees #Nature #Havest #Sunshine #Red #Green #Leaf

Une photo publiée par • Ttaammmmyy • (@ttaammmmyy) le

Verger Croque-pomme – Thurso

Le Verger Croque-Pomme permet de récolter à la fois des variétés de pommes conventionnelles (McIntosh, Cortland, Lobo, etc.) ainsi que des variétés de pommes rustiques naturellement résistantes à la tavelure (une des principales maladies de la pomme). Si les variétés conventionnelles sont plus sensibles à la tavelure et nécessitent des traitements, les variétés rustiques ont un gène de résistance qui permet de les cultiver de façon plus écoresponsable.

Puisqu’on connaît moins ces variétés, le verger Croque-pomme permet de les goûter afin de découvrir quelles sont les pommes rustiques qui nous plaisent le plus! Pour couronner la visite, on peut casser la croûte au bistro champêtre du verger, qui permet de déguster entre autres une crêpe accompagnée d’un verre de cidre du domaine (essayez La Croqueuse!).

20, Montée Berndt, Lochaber-Partie-Ouest, J0X 3B0

Qui Sème Récolte – Saint-Jean-de-Matha

À Saint-Jean-de-Matha, au cœur de Lanaudière, on se rend chez Qui Sème Récolte pour l’autocueillette de pommes dans un verger cultivé selon des principes d’agriculture responsable.

Par exemple, différents végétaux et des arbres fruitiers variés (pruniers, amélanchiers, etc.) sont plantés en alternance pour favoriser la biodiversité. On attire aussi les oiseux insectivores. Qui Sème Récolte fait également des cidres, plusieurs produits de l’érable ainsi que des huiles de canola artisanales pressées à froid et sans OGM, à découvrir!

291, rang Saint-Guillaume, Saint-Jean-de-Matha, J0K 2S0

Un main pige dans un grand baril de pommes rouges fraîchement récoltées

Labonté de la pomme - Oka

À deux pas du Parc national d’Oka on trouve le verger Labonté de la pomme. En plus de pouvoir y cueillir différentes variétés de pommes (conventionnelles ou rustiques), des poires et des prunes, le verger fera fureur auprès des enfants avec sa mini-ferme et son labyrinthe dans le champ de maïs.

Il sera aussi un coup de coeur pour les gourmands, puisque le verger propose un menu « cabane à pommes ». Les fins de semaine, les cuissons sont effectuées en plein air au four à bois extérieur. Ne manquez pas le décadent pain aux pommes, l’étagé gaufral ou encore la pomme de terre gratinée au beurre de pommes!

405 rang de l'Annonciation, Oka, J0N 1E0

Verger familial CR – Magog

Près du centre-ville de Magog se trouve le Verger familial Cr, où l'on remplit son sac de pommes cultivées de façon écologique. Ici, les insectes sont les bienvenus : en évitant les insecticides, on accueille les prédateurs naturels des insectes nuisibles de la pomme. C’est ce qu’on appelle la lutte intégrée.

Sur place, on peut participer à des balades-découvertes pour en savoir plus sur les méthodes écolos employées au verger. On découvre aussi l’unique sirop pommes-érable du verger, et on savoure la crème glacée Coaticook créée spécifiquement pour le verger à partir de leur sirop de pomme.

60, chemin de Fitch Bay, Magog, J1X 3W2.

Voici quelques suggestions pour compléter la balade gourmande dans la région des Cantons-de-l'Est!


10 auberges du Québec qu’on aime!


Comte de Roussy – Ange-Gardien

Dany Hébert est la 11e génération de Hébert à cultiver la même terre sur les hauteurs de la Côte-de-Beaupré depuis le Comte de Roussy lui-même, en 1658. L’automne venu, c’est un endroit tout indiqué pour la cueillette de pommes, avec vue sur le fleuve Saint-Laurent et l’Île d’Orléans!

Les enfants pourront rendre visite aux chèvres de la mini-ferme, tandis que les gourmands dégusteront une pointe de tarte maison avec un café sur la charmante galerie du kiosque, en admirant le panorama.

6167 avenue Royale, Ange-Gardien, G0A 2K0

Cidrerie et Vergers Pedneault – Isle-aux-Coudres

Dans la belle région de Charlevoix, impossible de ne pas être tenté par une visite gourmande du côté de l’Ilse-aux-Coudres. Sur cette île aux paysages uniques et aux multiples gourmandises, on passe par les Vergers Pedneault pour la cueillette de pommes et la découverte des nombreux cidres et mistelles du domaine.

On découvre les boissons à la pomme, mais aussi aux poires, aux prunes, aux cerises, aux bleuets et aux amélanches, pour ne nommer que celles-là.

3384, chemin des Coudriers, Isle-aux-Coudres, G0A 3J0

Domaine Cartier-Potelle – Rougemont

Difficile d’écrire sur l’autocueillette de pommes sans nommer un verger à Rougemont, un village surnommé «Capitale de la pomme»! Le Domaine Cartier-Potelle est un autre endroit où l’on peut conclure sa cueillette de pommes en découvrant de délicieux cidres.

On peut prendre un verre à déguster sur la terrasse du bâtiment d’accueil avec vue sur le Mont-Saint-Grégoire, ou encore prendre une bouteille pour accompagner un pique-nique dans le verger!  

277 Rang de la Montagne, Rougemont, J0L 1M0.

Pour compléter la balade gourmande dans le secteur découvrez le circuit Art & Délices autour de Saint-Jean-sur-Richelieu

5 bouteilles de cidres provenant de 5 des vergers mentionnés dans l'article

Photo : Le Brut de Casa breton, cidre de glace du Domaine Cartier-Potelle, cidre de feu de La Pomme du Saint-Laurent, mistelle de prune de cidrerie-vergers Pedneault et La Croqueuse du verger Croque-Pomme

Vers quels vergers allez-vous mettre le cap pour votre autocueillette automnale?