Petit train va loin

Un train pour voyager autrement.

Getty Images

Depuis quelques semaines, un étrange train serpente lentement le long du littoral du Saint-Laurent, entre falaises et grève. Un train pas pressé qui transporte ses passagers de Québec et La Malbaie dans Charlevoix.

Le Train du Massif de Charlevoix est bien différent des autres trains de passagers du Québec. L’embarquement ne se fait pas à la gare, non. Ce train particulier amorce sa course au pied de la chute Montmorency. Son parcours de 140 kilomètres se fait à vitesse réduite afin que les passagers puissent jouir du paysage à couper le souffle. Certains passages sont uniques, sans route, vous pourrez ainsi contempler le fleuve comme jamais auparavant.

Durant le parcours, la gastronomie charlevoisienne est à l’honneur. Vous aurez l’impression d’être dans un bon restaurant tant la qualité de la nourriture et la présentation sont impeccables. Chaque voiture est équipée de sa propre cuisine, et un chef s'affaire tout le long du voyage à concocter les repas.

Le train affiche un style contemporain empreint de modernité. Tout au long du parcours, des tablettes numériques posées sur chaque table accompagnent les voyageurs en identifiant au passage les lieux visités. Les effets lumineux et la musique créent une ambiance décontractée propice à la détente.

L’arrivée à la gare de La Ferme à Baie-St-Paul crée l’événement. De nombreux locaux se pointent pour accueillir les voyageurs. Si en plus vous voyagez un dimanche d’automne, vous serez immergés dans un marché à l’européenne, où producteurs et artisans présentent leurs créations.

Hôtel unique

La Ferme, une bien drôle d’idée. Il fallait un homme débordant d’imagination comme Daniel Gauthier, cofondateur du Cirque du Soleil aux côtés de Guy Laliberté, pour créer ce type d’hébergement.

Situé au coeur de Baie-Saint-Paul, cet hôtel est bâti sur les terres qui accueillaient la plus grande ferme en bois au Canada. Constitué de cinq pavillons, l’hôtel a récupéré des noms évocateurs du passé. Vous pourrez donc séjourner dans le Clos, le Moulin, la Bergerie, la Basse-cour ou encore dans le bâtiment principal.

Au-delà de ces noms particuliers, chaque pavillon a sa personnalité. Le Clos, par exemple, propose des chambres contemporaines dépouillées, le Moulin offre les chambres les plus spacieuses, alors que dans le bâtiment principal, les Dortoirs de la Gare rappellent un hébergement de type auberge de jeunesse.

Peu importe où s’arrête votre choix de chambre, votre séjour sera tout confort. On aime le souci du détail qui est partout. On aime encore plus l’attention particulière à l’intégration des produits de la région. Par exemple, les tables et bancs de bois de l’aire commune du bâtiment principal ont été réalisés par des élèves d’une école de décrocheurs, les jetées des lits ont été confectionnées par une résidente du village, et même les lampes sont faites sur place.

Goûter le terroir

En plus de son service d’hébergement impeccable, La Ferme dispose de bons restaurants. Au moment de notre passage, deux sur trois étaient ouverts. Alors que la journée s’étire doucement, vous aimerez déguster une pizza cuite sur le feu au restaurant le Bercail.

À l’étage, les Labours proposent une cuisine du marché qui mousse les plats du terroir de Charlevoix. La nourriture y est de qualité sans y être coincée. La cuisine ouverte permet des échanges avec le chef David Forbes et ses acolytes, rendant la soirée encore plus agréable.

Dans les prochaines semaines, un troisième restaurant, le Café du Marché, proposera une communion entre producteurs et visiteurs. L'ouverture est prévue en octobre.

Octobre devrait aussi marquer l’ouverture du Spa du Verger. Ce centre proposera une gamme complète de soins, les yeux rivés sur le Saint-Laurent. Peu de spas au Québec disposent d'un site pourvu d'une telle vue.

L’hôtel La Ferme offre donc un nouveau circuit touristique unique. Dès l’embarquement en train, un étrange sentiment de vacances vous envahit. Cette sérénité vous accompagne à l’hôtel, alors que le temps semble s’être arrêté. Charlevoix, déjà bien pourvue, propose maintenant une expérience nouvelle à la hauteur des ambitions de ce projet distinctif.

Bum intéractif