Tour gourmand de l’Île d’Orléans

La belle terrasse du vignoble Sainte-Pétronille à l'Île d’Orléans.

Julie Aubé

Il suffit qu’on traverse le pont de l’Île pour sentir qu’on arrive à la campagne. On est à quelques kilomètres à peine de Québec, et pourtant on se sent ailleurs. Qu’on entame le tour de l’Île vers la gauche ou vers la droite en sortant du pont, les prises de vue bucoliques se succèdent, tout comme les arrêts gourmands qui ne manqueront pas de tenter les visiteurs.

J’ai parcouru l’île au printemps, en été, en automne, au soleil et sous la pluie. Les paysages changent, mais le charme ne manque pas de faire effet. Voici des coups de cœur gourmands de mes dernières visites, en faisant le tour de l’Île dans le sens des aiguilles d’une montre.

Cassis Monna & Filles

Installé sur l’Île d’Orléans depuis 1992, Cassis Monna & filles a pris naissance avec monsieur Bernard Monna, issu d’une famille de liquoristes. Ses filles assurent aujourd’hui la relève de l’entreprise, qui fabrique non seulement différents alcools de cassis, mais également des produits mettant le cassis en vedette tels que des vinaigrettes, des gelées, des moutardes, etc. Le site compte aussi un espace restauration appelé La Monnaguette, ainsi que l’Économusée de la liquoristerie.

La terrasse est un endroit des plus agréables pour déguster sur place différents produits et méditer calmement sur ceux qu’on choisira de rapporter à la maison. Je craque souvent pour la crème de cassis, idéale pour les kirs, mais exquise tout simplement telle quelle avec des glaçons. (721 Chemin Royal, Saint-Pierre, Île d'Orléans)

Domaine de la Source à Marguerite

Alliant tradition et innovation, le vaste Domaine de la Source à Marguerite propose des vins et des cidres de pommes et de poires, ainsi que d’autres liqueurs à base des fruits de leur verger. En plus de la boutique et de l’espace dégustation, le domaine propose également des visites, des aires de pique-nique, des activités d’autocueillette ainsi que des sentiers de raquette et de ski de fond durant l’hiver. (3788 Chemin Royal, Sainte-Famille, Île d’Orléans)

Stamp renard

Ferme d’Oc

Dès qu’on tourne dans la cours de la Ferme d’Oc, on est charmé par ce que l’on voit : les saules verdoyants, les oies qui se promènent joyeusement et bruyamment en plein air, le magasin «du coin», tout est mis en place pour donner la vedette aux canards, aux oies et aux produits qui en sont dérivés tels que les magrets, foie gras, confits, pâtés et rillettes. Monsieur Émond, le propriétaire et artisan, vous parlera avec passion de ses bons produits et de leur fabrication.

L’été, le site accueille La Roulotte du «Coin», où l’on peut se régaler de frites cuites dans le gras de canard et autres gourmandises. Les plus gourmands sauront-ils résister à la poutine au foie gras? (4495 Chemin Royal, Sainte-Famille, Île d'Orléans)

Les fromages de l’Isle d’Orléans

Saviez-vous que le tout premier fromage affiné en Amérique du nord l’aurait été à l’Île d’Orléans? Il s’agit du Paillasson, de la fromagerie de l’Isle d’Orléans, soit un fromage à griller de type halloumi. Idéal pour l’été sur le grill, pour les brochettes ou tout simplement pour des bouchées de fromage bien dorées. La fabrication de ce fromage remonterait au 17e siècle, au tout début de la colonie.

La boutique de la fromagerie est charmante, avec des employés en costume d’époque et une foule de produits fins qu’on peut se procurer pour accompagner le fromage. (4696 Chemin Royal, Sainte-Famille, île d’Orléans) 

Microbrasserie de l’Île d’Orléans et Pub Le Mitan

On a parlé de vins, de cassis, de cidres… mais l’Île d’Orléans ne donne pas sa place non plus côté bières artisanales! C’est du côté de la Microbrasserie de l’Île d’Orléans que sont brassées différentes bières baptisées aux noms de personnes ayant marqué l’histoire de l’Île (ex.: Jean dit Laforge, Anne Baillargeon, Françoise Lelièvre…). On peut les goûter au Pub Le Mitan, où il est agréable de prendre place sur la terrasse par beau temps. Si vous êtes de ceux qui aiment goûter à tout, optez pour une palette-dégustation. (3885 Chemin Royal, Sainte-Famille, Île d'Orléans)

Microbrasserie - Île d’Orléans

La Boulange

S’il y a un endroit où tout le monde semble s’arrêter systématiquement en faisant le tour de l’Île, c’est bien La Boulange. Faites le test : restez quelques instants devant la boulangerie ancestrale, en face du stationnement, et comptez le nombre de voitures qui ne s’y engouffrent pas… Elles seront rares!

En plus des bons pains frais, La Boulange propose une sélection de viennoiseries comme les croissants au goût de beurre, des brioches aux pommes ou aux abricots, les danoises aux fraises de l'Île (en saison), des petits gâteaux et plus encore. Côté salé, un menu (soupes, pizzas maisons…) permet de faire une pause-repas à la bonne franquette. (2001 Chemin Royal,  Saint-Jean, Île d'Orléans)

La Boulange - Île d’Orléans

Chocolaterie de l’Île d’Orléans

Les dents sucrées auront du mal à résister à un arrêt à la chocolaterie de l’Île d’Orléans, où sont fabriqués sur place toute une gamme de chocolats fins, parmi lesquels une variété baptisée tout simplement D’orléans, soit du chocolat noir garni de beurre d’érable et de framboise. Un régal. Les chocolats au caramel salé (offert au lait ou noir) sont aussi excellents. Pour compléter le boîtier, choisir entre toutes les alléchantes variétés ne sera pas simple, mais disons qu’on a déjà vu de pires dilemmes! (150 Chemin du Bout de l'île, Sainte-Pétronille, Île d’Orléans)

Vignoble Sainte-Pétronille

Coup de cœur pour les produits et la belle terrasse du vignoble Sainte-Pétronille. Elle surplombe les rangs de vigne qui s’éloignent vers le Fleuve, avec en arrière-plan la Côte-de-Beaupré et les chutes Montmorency, dont on entend le grondement au loin.

Après avoir fait son choix de dégustation parmi les vins blancs, rouges ou vendanges tardives, on s’installe confortablement sur la terrasse pour savourer le paysage et les produits qui en sont issus. La dolce vita à l’Orléannaise! J’opte souvent pour une vendange tardive dans le blanc, suave avec une belle rondeur, un goût sucré bien balancé avec une pointe d’acidité fruitée.

Tout ça vous ouvre l’appétit? Sachez que le Panache mobile s’installe tout l’été au vignoble Sainte-Pétronille : une raison de plus de s’attarder sur cette si jolie terrasse! (1 Chemin du Bout-de l'Ile, Sainte-Pétronille, Île d’Orléans) 

Vignoble Sainte-Pétronille - Île d’Orléans

Plus encore, au rythme des saisons…

L’Île compte des érablières au printemps. Une foule d’endroits pour pique-niquer l’été et faire l’autocueillette de petits fruits. L’automne, place aux pommes, aux vendanges et aux champs de courges! En plus des endroits mentionnés ci-dessus, l’agrotouriste en herbe fera aussi quelques arrêts chez les producteurs maraîchers, qui mettent l’eau à la bouche avec leurs produits de saison. Ne l’avais-je pas dit, en introduction, que l’Île d’Orléans est accueillante et gourmande en toutes saisons?

Vous aimerez aussi