Vive l'automne au Québec!

Au sommet du Mont-Tremblant à l'automne

Vladone / Thinkstock

Nous y voici, cette période de transition où l'été nous dit bye bye avec quelques rayons de soleil tardifs et où l'hiver pointe le bout de son nez en nous gratifiant de quelques nuits fraiches.

L'automne, cet entre-deux, est une période de l'année assez magique pendant laquelle on peut vraiment avoir du fun en multipliant les activités.

Agrotourisme

C'est sans doute une des façons de profiter de cette période de l'année les plus agréables. L’agrotourisme, ou comment voir de magnifiques paysages de façon très gourmande.

Que ce soit en visitant des fromageries, des vergers, des vignobles et tout un tas d'autres choses, il y a des centaines de façons de découvrir un coin du Québec à travers ses produits locaux. L'idéal est de varier les plaisirs. Visite d'un vignoble le matin avec la dégustation des meilleurs vins (on en profite pour faire quelques réserves si on a un coup de coeur sur un vin), puis on va voir une ferme en début d'après-midi, il y en avec plein d'animaux à caresser dont des alpagas, les enfants adorent ça ! Et on termine de façon très gourmande dans une chocolaterie.


Choix de l'éditeur


Les cidreries les endroits où l'on fait de l'auto-cueillette (de pommes et de courges et citrouilles) et des centaines de marchés publics vous attendent!

Certaines régions proposent des circuits comme le Circuit du paysan une excellente façon de profiter de la richesse du terroir québécois.

On bouge en plein air!

Il ne fait pas encore assez froid pour se dire qu'on veut rester dedans, et plus assez chaud pour craindre les températures étouffantes, alors tout le monde dehors!

C'est la période idéale pour aller faire une randonnée dans l'un des parcs du réseau Sépaq. Kayak, randonnée, vélo, ce ne sont pas les idées qui manquent!

Des sports inusités


Toujours dans les activités de plein air, pourquoi ne pas profiter de cette saison de sports plus originaux, comme faire une via ferrata (parcours guidé le long d'une paroi de montagne), de la tyrolienne, ou un tour en montgolfière ou bien encore un parcours d'arbre en arbre, c'est très agréable et ça ne fait pas si peur que l'on croit.

Du camping

Ce n'est pas parce que l'été est fini qu'il faut bouder les joies du camping. Ok, le camping d'hiver est une variante un peu moins accessible, mais nous n'y sommes pas encore!

Pas de flocons de neige à l'horizon, alors, on prend sa tente et on va se poser en famille pour un camping automnal, au milieu des couleurs superbes des forêts.

Gardez vos sorties cinéma et vos visites de musées pour cet hiver. En attendant, vivez le Québec à fond!