10 cafés de Prague qui feront battre ton cœur

    S’il existe une ville parfaite pour les amoureux de café, c’est bien Prague! La capitale tchèque possède un nombre infini de kavarnas (cafés) où les habitants aiment se retrouver, peu importe l’heure de la journée. On y déguste des cafés de spécialité, y mange des repas légers ou plus copieux et y boit des verres de pivo (bière) ou de vin en début de soirée. On se sent surtout franchement pragois alors que l’on prend place entre les voûtes ou les murs intérieurs de ces cafés parfaits, comme à la terrasse des jardins souvent cachés. Voici 10 belles adresses recommandées par des amis tchèques et approuvés par l'amoureuse de cafés que je suis.

    Kavarna co hleda jméno

    Sarah-Émilie Nault

    Baptisé « le café sans nom », ce café représente à mon humble avis le « coffee shop » parfait. Dans un local juste assez grand pour rester intime, les chaises disparates s’agencent parfaitement aux tables en bois, aux fauteuils et aux jolis sofas. Au centre, une longue table commune en bois invite à l’écriture, l’étude et le travail, alors que tout autour, les tables accueillent les petits et grands « bruncheurs » et amateurs de bon café. Près des grandes portes vitrées donnant sur le jardin – que l’on ouvre lorsqu’il fait beau et chaud -, de petites tables, des livres et des fauteuils où il fait bon lire et discuter. Et sur les murs de briques et de ciment, quelques trous rappelant le passé houleux de l’ancienne Tchécoslovaquie, quelques citations inspirantes et des tableaux empruntés à la galerie d’art adjacente. 


    Vous aimerez aussi:

    Vnitroblock

    Sarah-Émilie Nault

    Quel bel endroit que cet immense et fort couru café du district Prague 7! Sous un même toit se retrouvent une large boutique d’espadrilles de sport haut de gamme et un café en tous points parfaits. On dit que c’est dans ce local au design industriel, mais chaleureux que les hipsters pragois aiment se retrouver pour boire un bon café de spécialité. Le café étend sa « coolitude » jusqu’à sa petite terrasse extérieure où on retrouve murales et tables à pique-nique. On aime les tables – longues et plus petites - en bois, les œuvres d’art aux murs, les murs de briques, la « boîte de DJ » remplie de disques vinyles, le large bar central, le très long sofa et les fauteuils vintage ainsi que le plafond mettant de l’avant la charpente en acier. 

    Skautsky institut

    Sarah-Émilie Nault

    Il s’agit possiblement DU secret le mieux gardé des Pragois (qui m’en voudront peut-être un peu de le partager ici avec vous…) En plein cœur de la vieille ville, situé littéralement à deux pas de la fameuse Tour de l’horloge, se trouve un café impossible à dénicher si on n’a pas été mis dans le secret des dieux. L’entrée ressemble à celle d’une unité d’appartements, mais sitôt au deuxième étage, c’est un joli café fréquenté par les « locaux » que l’on retrouve. Le café est parfait et le choix entre prendre place à la terrasse de la cour intérieure – au 2e étage – ou dans l’une des petites salles truffées de simples tables en bois se fait déchirant. Si on est chanceux, on pourra prendre place à la seule table placée dans ce qui ressemble à un joli boudoir situé dans la tourelle. Le point de vue sur la vieille ville bien animée s’y fait aussi impressionnant que le calme qu’on parvient étrangement à y retrouver. 

    Prazirna kavarna

    Sarah-Émilie Nault

    Situé dans de jolies voûtes tout en pierres bourgogne, ce café m’a tout de suite fait sentir chez moi avec ses petites tables rondes de type bistro, son long bar, son excellent café torréfié sur place devant les clients et son beau jardin arrière tranquille sous les arbres. On s’y rend pour boire un café classique de spécialité ou encore pour tenter l’expérience de l’espresso tonic si on se sent un peu plus aventureux. 

    Cafefin

    Sarah-Émilie Nault

    Beau, bon et franchement instagramable (il faut visiter leur hallucinant compte Instagram!), ce mi-café\mi-resto de douces inspirations vietnamiennes semble être l’un des lieux chouchou de son quartier. Sur les longs murs beige ou encore de briques, des photographies anciennes du Vietnam et dans les assiettes, des tartines et beaucoup de bols superbement colorés. On mange à l’une des tables de style resto ou on s’installe à la longue table commune pour discuter, écrire ou étudier. Et on ne manque pas de goûter à l’un de leurs cafés colorés : vert matcha ou rose betterave, rose et cannelle. 

    The Kavarna

    Sarah-Émilie Nault

    Son nom veut tout dire: kavarna signifiant café en tchèque. Aussi simple que son nom, ce petit café du district Prague 2 est l’un des seuls de Prague où j’ai pu commander un cortado comme j’aime en boire à la maison. On aime sa minuscule terrasse dressée directement sur la rue et sa déco toute simple, artistique et stylée. 

    Monolok

    Sarah-Émilie Nault

    Le premier café de ma récente escapade à Prague gardera une place toute spéciale dans mon cœur. C’est mon ami Pragois Jan qui me l’a fait découvrir, lui qui connaît bien mes goûts en matière de cafés. Je me suis tout de suite sentie à ma place dans ce joli endroit immaculé. Entre la terrasse dans le jardin arrière, les longues tables pour travailler avec des amis et les petits recoins plus chaleureux remplis de coussins, difficile de choisir l’endroit parfait pour se poser un moment. J’y ai passé un superbe après-midi à écrire en sirotant cappuccinos puis Aperol Sprintz, entre plateau de fromages locaux et tartine à l’avocat. 

    Dobra Trafika

    Sarah-Émilie Nault

    Il faut entrer, puis traverser un petit magasin de tabac, de liqueurs, de vins et de journaux (trafika signifiant quelque chose comme marchand de tabac) pour découvrir le café Dobra Trafika. On parle ici d’un café pragois comme on se les imagine : traditionnel et doté d’une atmosphère un peu sombre avec ses vieux fauteuils, ses tapis vieillis et ses tables de bois bien foncé. On y tient régulièrement des concerts intimes en soirée. Lorsque le temps est bon, on profite plutôt du jardin et de sa mignonne terrasse (qui s’anime grandement en fin d’après-midi) sous les arbres, un café ou un verre de vin local à la main. 

    La Bohème

    Sarah-Émilie Nault

    Lors de ce voyage à Prague, j’ai visité la campagne parfaite de la Bohême du nord puis du sud, de même que ce chaleureux café aux accents français baptisé La Bohême. Du café déniché de façon responsable dans des fincas (plantations) du monde dont le Nicaragua et le Guatemala, de hauts murs recouverts de tapisseries formant une fausse bibliothèque, des banquettes de velours surmontées de jolis assortiments de branches d’arbre et de fleurs, des fauteuils, des tables rondes, beaucoup de lumière : j’ai adoré ce petit voyage français en plein cœur de Prague. (http://www.labohemecafe.cz)

    Mujsalek Kavy

    Sarah-Émilie Nault

    C’est dans le quartier émergeant de Karlin dans Prague 8 que se dresse le café Mujsalek Kavy; un lieu comme je les aime avec ses longues tables en bois, sa grande murale recouvrant le mur de briques d’une immense tasse de café, de bleu et de jaune, ses livres et œuvres d’art accrochés aux murs et ses alléchants présentoirs à dessert. Envie de boire son café dehors? On prend place à l’une des petites tables bien alignées d’un côté ou de l’autre du trottoir. 

    * Air Transat offre des vols directs Montréal-Prague en période estivale. Pour plus de détails, c'est ici!