10 escapades à partir de San Francisco

Marcher sous les plus grands êtres vivants de la planète, écouter les vagues qui se fracassent sur les rochers, déguster les meilleurs vins californiens et visiter de hauts lieux intellectuels et artistiques, tout cela est possible à moins de trois heures de route de San Francisco. Voici 10 escapades à ajouter à votre carnet de voyage.

Marin Headlands

Ce magnifique parc situé de l’autre côté du Golden Gate Bridge est de loin l’une des destinations les plus populaires auprès des cyclistes et amoureux de la nature. Outre ses kilomètres de sentiers de randonnée et de vélo de montagne, le parc comprend des sites historiques intéressants, dont le phare Bonita qui date de 1855 et un site de lancement de missile Nike.

Si vous n’avez pas le vertige et êtes relativement en forme, louez un vélo à San Francisco, traversez le légendaire pont Golden Gate et terminez votre balade à Sausalito d’où vous pourrez attraper un traversier pour revenir à San Francisco.

Marin headlands

Pour informations:

Marin Headlands

Ferry de Sausalito

La route 1 de San Francisco à Santa Cruz

Rouler sur la route 1 qui longe la majestueuse côte californienne entre mer et montagne en écoutant les Beach boys ou «California dreamin» des Mamas and the Papas est ma définition du rêve californien.

La route est bordée de nombreuses plages où vous apercevrez certainement de courageux surfeurs défiant l’eau glaciale et les requins blancs. À moins de 15 minutes de San Francisco, la ville de Pacifica offre de beaux sentiers aménagés le long des plages. Et si vous êtes un amateur de vin, ne manquez pas de faire un saut à la salle de dégustation de Bonny Doon situé à Davenport entre Pacifica et Santa Cruz.

Pacifica

Oakland

Lorsque j’ai demandé de nouvelles adresses à découvrir à un ami branché, il m’a répondu : « La plupart des bars et restaurants les plus intéressants sont maintenant à Oakland. » Au cours des dernières années, la ville qui a vu naître le mouvement des Black Panthers et qui avait autrefois si mauvaise réputation est devenue le Brooklyn de la baie de San Francisco.

Sur la photo, vous pouvez admirer une œuvre de Karen Cusolito, une des propriétaires de l’American Steel Sudios, une véritable « Disneyland » pour les artistes. Si vous êtes dans la région le premier vendredi du mois, ne manquez pas le populaire événement Art Murmur.

Pour informations : Visitoakland

Oakland

Muir Woods

On se sent tout petit lorsqu’on se promène parmi les séquoias géants de Muir Woods dont certains sont âgés d’au moins mille ans. Ce parc national facilement accessible de San Francisco est généralement pris d’assaut par les touristes les week-ends. Il est conseillé d’arriver tôt le matin et vous éloigner du troupeau pour mieux ressentir la sérénité du lieu.

Muir woods

Pour informations: http://www.nps.gov/muwo/

Napa Valley

Un voyage en Californie ne serait pas complet sans une virée dans les vignobles. La région la plus populaire, la Napa Valley, abrite plus de 400 établissements vinicoles, dont certaines maisons très connues comme Robert Mondavi, Mumm et Beringer. Si prévoyez faire plusieurs dégustations, il est préférable de réserver un tour privé ou en groupe ou de monter à bord du train de vin de la Napa Valley.

Napa-ValleyPour informations:

Vallée de Napa

Sonoma Valley et Russian River

Plus rurale et un peu moins fréquentée que la Napa Valley, la vallée de Sonoma offre une grande variété d’excellents vins souvent moins connus au Québec. Si vous avez du temps devant vous, poussez votre périple jusqu’à la région de Russian River et la ville de Healdsburg où vous trouverez notamment le vignoble de Francis Ford Coppola qui loge aussi un restaurant et une exposition d’objets du Parrain, d’Apocalypse now et autres films du réalisateur vigneron.

SonomaSonomaPour informations:

Vallée de Sonoma

Russian River

Berkeley

La devise touristique de la ville de Berkeley «Venez pour la culture, restez pour la bouffe» reflète parfaitement ce que vous propose cette charmante ville située à environ 30 minutes en voiture de San Francisco.

D’abord connue pour son université qui fut le berceau du Free speech Mouvementet haut lieu de protestations contre la guerre du Vietnam au cours des années 60, Berkeley est devenue une destination culinaire locale, organique, artisanale et durable!

BerkleyCrédit photo: Visit Berkeley

Pour informations:

Visit Berkeley

Angel Island

L’île de Angel Island, aisément accessible par traversier de San Francisco, est aussi une destination populaire pour profiter de la nature en admirant une jolie vue de la ville. On y trouve des sentiers de randonnées bien aménagés, dont le mont Livermore, de nombreux sites de piquenique et de camping ainsi que des sites historiques militaires.

Angel IslandCrédit photo:Angel Island Conservancyvia Flickr

Pour informations:

Angel Island 

Ferry pour Angel Island

Stanford et Palo Alto

La Silicon Valley est avant tout le berceau des Google, Yahoo!, Facebook et Microsoft de ce monde et offre peu d’attractions touristiques. Mais il est toujours agréable d’errer au centre-ville de la charmante et richissime ville de Palo Alto et de visiter le campus de l’université Stanford où vous pouvez monter dans la Hoover Tower et admirer des sculptures de Rodin.

StanfordCrédit photo : Linda A. Cicero / Stanford News Service

Pour informations:

Paloalto

Stanford 

Monterey, Carmel et Big Sur

Si vous partez à l’aventure sur la route 1 et pouvez passer une nuit sur la côte, roulez jusqu’à Big Sur en passant par Monterey et Carmel. La ville historique de Monterey abrite un des plus impressionnants aquariums au monde et le chic village de Carmel-by-the sea, est tout simplement mangeable. Un peu plus loin, on comprend vite pourquoi la côte escarpée de Big Sur est devenue un haut lieu de la culture hippie et des mystiques de toutes sortes. J’y ai même acheté un CD de vagues et de l’encens au parfum d’eucalyptus.

BigsurPour informations:

Monterey

Carmel-by-the-sea

Big Sur