12 choses à ne pas faire à Cuba

Tous les pays du monde ont leurs propres codes, leurs interdits, toutes ces choses qui ne sont pas forcément interdites de faire, mais plutôt déconseillées. Voici 12 exemples qui concerne Cuba.

Parler politique en public

Il n'est pas recommandé de parler politique en public, de se lancer dans des discussions enflammées, et surtout de critiquer le gouvernement cubain ouvertement et sa politique. Malgré les récents signes d’ouverture, le pays demeure toujours assez fermé et la liberté d’expression est encore toute relative.

Griller la priorité

C’est un peu comme chez nous, quand les gens sont en ligne pour attendre le bus, il faut respecter l’ordre d’arrivée et ne surtout pas doubler ceux qui attendent depuis longtemps. Mettez-vous à la fin de la ligne et prenez patience.

Venir les mains vides

La tradition veut que, quand vous arrivez chez quelqu’un pour un repas ou pour passer la nuit, vous apportiez un cadeau. N’arrivez pas les mains vides, cela ne serait pas bien vu du tout. 

Stamp renard

Être impudique

Le soleil, la plage, les cocktails… tout ça peut donner envie de se lâcher et de se mettre, par exemple, en monokini pour les filles. Ne le faites pas malgré l’envie de ne pas avoir de marque de maillot sur les hanches qui vous tiraille. Il existe, à Cuba, une forme de pudeur qui interdit ce genre de comportement. Toutefois, quelques tout-inclus ont des zones réservées aux nudistes.

Ne pas attacher son vélo

Le vol de vélo est à Cuba monnaie courante. Attachez-le systématiquement, même si vous ne le laissez sans surveillance que deux minutes.

S’impatienter

Vous vous en rendrez compte très rapidement, le rythme à Cuba est plutôt nonchalant. Pas la peine, donc, de vous énerver si tout ne va pas assez vite pour vous. « À Rome, fais comme les Romains » dit-on. Il en va de même pour Cuba. 

Stamp coquillage

Acheter des cigares n’importe où

Il y a beaucoup de contrefaçons en ce qui concerne les cigares et il est très facile de se faire avoir. N’acheter pas vos cigares n’importe où sous le prétexte qu'ils sont peu chers, et privilégiez les magasins agréés qui délivrent des certificats d’authenticité, sans quoi vous allez acheter de faux Montecristo.

Avoir beaucoup d'argent sur soi

Si l’île est plutôt sûre, il est déconseillé de se balader avec de grosses sommes en liquide sur soi. Des pickpockets pourraient en profiter dans certains quartiers de la ville. 

Cracher dans la rue

Ne crachez pas dans la rue, c’est très mal vu à Cuba.

Mal interpréter les expressions

Les Cubains sont très expressifs dans leur façon de parler et de s’adresser aux gens. Ils ponctuent très facilement leurs phrases de Mi corazón (mon coeur), Mi vida (Ma vie), ou encore Cariño’ (Mon cher). N’interprétez pas cela comme des avances à double-sens, c’est simplement leur façon de parler, pas de la cruise

Photographier les militaires

Ne photographiez pas les militaires. Si la plupart des touristes le font, ils se font généralement réprimander très vite et arrêtent de le faire. 

Boire de l’eau du robinet

Bien que l’eau soit théoriquement potable à Cuba, il est conseillé de ne pas la boire autrement qu’embouteillée ou préalablement purifiée. 

par David Nathan