5 spécialités florentines et où les goûter

Table d'un restaurant à Florence, Italie.

Thinkstock / Drimafilm

Manger à la florentine ne signifie pas d’ajouter des épinards à tous les plats! La vraie cuisine typique de Florence et de la Toscane est d’origine rustique, paysanne. Des spécialités à base d’ingrédients régionaux, qui sont à la fois réconfortantes, nourrissantes et savoureuses. Voici cinq de ces spécialités et quelques suggestions d’adresses pour les goûter au cœur de Florence.

Soupes - ItalieLes soupes : Ribollita & Pappa al pomodoro

En Toscane, le pain sec occupe une place de choix dans plusieurs recettes de soupes rustiques typiques de la région. Une de ces soupes est la ribollita (littéralement rebouilli), faite à base d’une variété de chou noir local, de haricots (souvent les cannellini) et autres légumes, à laquelle on ajoute du pain rassis.

La pappa al pomodoro est une autre soupe traditionnelle de la Toscane à laquelle on ajoute du pain rassis, cette fois à base de tomates, de basilic, d’ail et d’huile d’olive. Tout simple, mais habilement préparée à partir d’ingrédients de qualité, c’est un régal.

Où les goûter :

La Toscanella Osteria est un fort joli restaurant tout près du Palazzo Pitti, dont la salle à manger aux couleurs vives est ornées de colonnades et d’œuvres d’arts. Le menu propose plusieurs plats typiques dont la traditionnelle la pappa al pomodoro. (via Toscanella 32-34-36R)

On trouve aussi les soupes rustiques dans les petits restaurants des marchés publics. La ribollita est très bonne chez Da Rocco au Mercato Sant’Ambrogio. (Piazza Ghiberti)

Lampredotto

Le lampredotto est le street food typique de Florence. Il s’agit de tripes tranchées finement, puis cuites au court-bouillon et servies telles quelles à l’assiette ou encore en sandwich. Vous avez le choix d’aromatiser le lampredotto d’une sauce rouge (piquante) ou verte (aux herbes), ou bien de le commander bagnato (le pain mouillé avec un peu de jus de cuisson).

Où les goûter :
On peut facilement goûter le lampredotto au cœur de Florence, dans plusieurs petits kiosques de rue ou encore dans les marchés publics. Certains de ces kiosques sont mobiles, d’autres sont installés dans de minuscules locaux n’ayant aucune place assises à l’intérieur : on commande son sandwich (au lampredotto ou autres charcuteries) et on mange dehors. C’est en quelque sorte du fast-food rustique à la florentine.

Un endroit populaire pour le lampredotto est le restaurant Da Nerbone au Mercato Centrale. Chaque midi, une longue file se forme devant cette cantine de marché où le lampredotto figure parmi les spécialités. Da Nerbone offre aussi des plats du jour qui sont savoureux. (Piazza del Mercato Centrale)

Restaurant Da Nerbone - Florence

Bistecca alla fiorentina

La pièce maîtresse de la cuisine florentine est la bistecca alla fiorentina, un steak de style « T bone », entre le filet et le faux-filet, pesant de deux à huit livres. Les carnivores seront charmés par ce bifteck épais, bien rôti à l’extérieur, mais rouge et juteux à l’intérieur. Ces biftecks, provenant généralement de bœuf de race Chianina, sont cuits à la braise et servis bien saignants avec sel, poivre, huile d’olive et quartier de citron. Le plat est généralement pour deux personnes.

Où les goûter :
À peine en retrait des circuits habituellement sillonnés par les touristes, I’Brindellone est une adresse à mettre à votre itinéraire si vous souhaitez un repas à la florentine, dans tous les sens du terme. Des plats simples mais savoureux, une clientèle locale et une salle à manger qui donne l’impression de sortir d’une autre époque avec ses photos de Florence en noir et blanc et des accessoires d’équipes de foot. Les prix sortent aussi d’une autre époque pour une cuisine «comme à la maison», surtout le midi. Pas étonnant que l’endroit soit très fréquenté! (Piazza Piattellina 10-11/r)

Pappardelle sulla lepre

Puisque la viande est abondante dans la cuisine florentine, on la retrouve aussi dans les plats de pâtes, comme dans les traditionnels pappardelle sulla lepre. Cette recette typique de pappardelle (longues pâtes plates et larges) se prépare avec une sauce au lièvre qui peut également être cuisinée avec d’autres viandes comme l’oie ou le lapin. Encore une fois : simple, rustique, riche en saveurs.

Pappardelle - Italie

Où les goûter :
Gusta Osteria est une charmante petite osteria proposant une carte garnie de spécialités locales, dont les typiques pappardelle sulla lepre. Ils servent également la ribollita ainsi que la bistecca alla fiorentina. Lorsque le beau temps est de la partie, l’osteria a une petite terrasse qui donne face à la Basilica di Santo Spirito (Via De' Michelozzi 13/r).

Chianti

Le Chianti est un vin rouge italien bien connu qui détient une Dénomination d’origine contrôlée. Sa zone de production est située en Toscane, allant du sud de Florence jusqu’aux alentours de Sienne (au sud), d’Arezzo (à l’est) et de Pise (à l’ouest). Tous les vignerons de la zone d’appellation Chianti ne produisent pas du Chianti Classico. Pour ce faire, le vin doit avoir au moins 80% de cépage sangiovese et répondre à un cahier de charges précis. De façon générale, les Chianti classico sont des vins aromatiques (de souple à charnu) ayant souvent un parfum de violette. Il n’en demeure pas moins que les différents Chianti classico ont des personnalités bien à eux, selon le terroir, les cépages qui complémentent le sangiovese s’il y a lieu, la vinification, etc. 

Où les goûter :
Si à peu près toutes les trattoria, osteria e restaurante offrent du Chianti et des vins de Toscane, voici une belle suggestion de bar à vins : Le volpi e l’uva. À deux pas du Ponte Vecchio, sur une minuscule place légèrement en retrait, vous trouverez ce charmant bar à vins qui vaut le détour. Quelques tabourets au comptoir à l’intérieur, face à un mur rempli de bouteilles. Une belle terrasse à l’extérieur. L’endroit est charmant pour un apéro, au verre ou à la bouteille, que vous pourrez choisir parmi une liste de trouvailles sélectionnées avec soin par les propriétaires. Ceux-ci sauront d’ailleurs habillement vous conseiller selon vos goûts. Vous pourrez accompagner l’apéro de plateaux de fromages ou de charcuteries. Et si vous avez un coup de cœur pour le vin dégusté, il est possible d’acheter la bouteille. (Piazza dei Rossi 1)  www.levolpieluva.com