Allemagne : la Bavière

Vue sur la cathédrale Notre-Dame à Munich.

Creative Commons / Stefan Kühn

Évoquer la Bavière, c’est bien évidemment penser châteaux de contes de fées et cités sorties tout droit du Moyen Âge, mais aussi culottes de cuir et bar à bière… Au-delà de ces images, la Bavière est une région magnifique aux paysages variés qui se prêtent à tous les sports et activités de plein air, en été comme en hiver. Son patrimoine culturel en fait une des régions d’Europe les plus attachantes, où il fait bon prendre le temps de vivre.

Les sites incontournables

Munich, une passion pour l’art de vivre

La capitale bavaroise, superbe cité cosmopolite, cultive un certain art de vivre dans un cadre naturel exceptionnel et un goût pour la culture forgé au cours des siècles. Bien que peu étendue, Munich regorge de centres d'intérêt : des musées parmi lesquels la célèbre Pinacothèque, des jardins, une vieille ville (Altstadt) parcourue de larges avenues et de grandes places qui rappellent l’époque de la monarchie bavaroise. Quel plaisir de déguster une bière dans un « biergarten » ou « jardin à bière » qui sert d’innombrables variétés!

Arc de triomphe, Munich

La Route romantique

La Route romantique est un itinéraire touristique de 360 km qui va de la région viticole de la Franconie jusqu’aux Alpes bavaroises, de Würzburg à Füssen. Chemin faisant, de cités médiévales en châteaux romantiques, toute la Bavière se dévoile à travers ses beaux paysages, vignobles, forêts et vallées, montagnes et alpages. La cité de Würzbourg et ses vignobles, la vallée du Tauber et le joyau médiéval de Rothenburg, Pfaffenwinkel et Augsbourg sont de merveilleuses étapes.

Nuremberg, la ville à remonter le temps

Nuremberg, la deuxième ville de Bavière, fascine par sa splendide vieille ville admirablement restaurée, par son château du XIe siècle, ses musées et ses trésors architecturaux. Les remparts hérissés de 80 tours ceinturent un centre historique de toute beauté où les maisons à colombage, les églises gothiques et les tours médiévales s’entremêlent autour de l’admirable grande place (Hauptmarkt) pour créer le plus beau des décors!

Les châteaux du fantasque Louis II de Bavière

Perché sur un éperon rocheux à Schwangau, le château de Neuschwanstein émerge des brumes tel un fantôme échappé d’un opéra de Richard Wagner. C’est une merveille d’un romantisme absolu. Chaleureux et richement décoré, l’intérieur impressionne par la profusion des ornements. En face, le château de Hohenschwangau, d'un étonnant jaune éclatant, dresse ses hautes tours aux arêtes saillantes. Cette demeure néo-gothique où le roi Louis II passa son enfance fut bâtie au XIXe siècle sur les ruines d’un château du XIIe. On y admire de beaux meubles de style Biedermeier. Le palais de Linderhof, monument néo-rococo inspiré du Petit Trianon de Versailles, se blottit au creux de la vallée de Graswang. Le parc forme un décor extravagant avec un kiosque mauresque, une grotte artificielle inspirée de Tannhäuser, des jardins français agrémentés de fontaines fantaisistes. Niché aux pieds des Alpes de Chiemgau, le lac de Chiemsee abrite l’île Herreninsel sur laquelle Louis II fit construire le Herrenchiemsee, un fastueux palais, réplique allemande de Versailles.

La route allemande des Alpes

La route allemande des Alpes sillonne les Alpes bavaroises sur 450 km. Elle part de Lindau, au bord du lac de Constance, et relie Berchtesgaden près de la frontière autrichienne. Ne pas manquer la station de montagne de Garmisch-Partenkirchen, les sommets Zugspitze, Wendelstein que l’on peut atteindre en téléphérique ou par un chemin de fer à crémaillère. Panoramas grandioses garantis.

Le saviez-vous?

Des étoiles pour Son Altesse Après le décès de son père, Louis II de Bavière fit peindre des étoiles sur le plafond de sa chambre du château de Hohenschwangau. On les faisait briller à l'aide de lampes à huile dissimulées dans la pièce.

La voix du lac

L'attraction la plus prisée du sublime lac Königssee est son écho. La sirène du bateau qui parcourt le lac se répercute sept fois sur les falaises de Watzmann et les pics environnants!

Les coups de cœur

  • L’église de Wies à Steingaten, un chef-d’œuvre du style rococo.
  • Le monastère bénédictin d’Andechs dominant le lac Ammersee.
  • Ratisbonne, belle cité médiévale et sa cathédrale Saint-Pierre.
  • Bamberg et ses 2 200 monuments historiques et… neuf brasseries!
  • L'Oktoberfest, la plus célèbre fête de la bière au monde, à Munich.

À savoir avant de partir

La meilleure période : de mai à septembre.

Quelques précautions : réservez votre hébergement à Munich pendant la fête de la bière (fin septembre-mi-octobre).

N’oubliez pas d’emporter : un chapeau et un imperméable pour les orages estivaux.

Bum intéractif