Autriche : sur les traces de Sissi à Vienne

Le château de Schönbrunn à Vienne en Autriche.

Avec ses façades baroques patinées par les ans et les traces de son passé chargé d’histoire, Vienne est une ville passionnante. C’est l’une des plus belles capitales d’Europe, créative et inspirée. Plusieurs séjours ne suffisent pas à en épuiser tous les charmes. Découvrez les lieux qui gardent la mémoire de l’impératrice Élisabeth, la belle et rebelle Sissi. Suivez le guide!

Le château de Schönbrunn

Résidence d’été des Habsbourg du XVIIIe siècle à 1918, le château de Schönbrunn est un magnifique ensemble architectural, un des monuments baroques parmi les plus importants d’Europe. La visite présente 40 pièces sur les 1 441 que compte l’édifice. L’ombre de Sissi et de son mari, l’empereur François-Joseph Ier est très présente. Ne manquez pas de découvrir la crypte impériale où reposent le couple impérial et le prince Rodolphe. Le sarcophage de Sissi est toujours très fleuri par les visiteurs. Une belle balade dans les jardins à la française mène au mont Schönbrunner, d’où la vue sur le domaine est saisissante. Dans le parc, un nouveau parcours appelé le Chemin de Sissi à la Collection de Voitures historiques, retrace la vie de l'impératrice, de son mariage à sa mort tragique, à travers ses attelages, carrosses et calèches. Sa selle — elle était excellente cavalière —, des robes d’apparat ou la traîne de sa robe de mariée figurent également au catalogue de la collection.

Les appartements impériaux, au cœur du pouvoir

La Hofburg était la résidence principale du couple impérial et de leurs enfants. Véritable quartier général de commandement de l’empire, c’est ici que s’incarnait la puissance des Habsbourg. La visite comprend les salles destinées aux officiers de l'état-major, la grande salle d'audience, la salle de conférences et le bureau de l'empereur. Les fans de Sissi admireront son boudoir et sa chambre, les salons et une salle de bains d'époque.

La collection d’argenterie de la Hofburg

Suivez maintenant l’impératrice à la découverte des joyaux de collection d'argenterie. On peut y voir le fameux « surtout de Milan » (grande pièce d’orfèvrerie décorative) long de près de 30 mètres, des porcelaines inestimables, des faïences et des couverts d'or ou d'argent, dont un somptueux service en vermeil permettant d'accueillir 140 convives. De nombreux objets ayant appartenu aux impératrices Élisabeth et Marie-Thérèse sont également exposés.

Le musée du Meuble, de Sissi à Romy

Série culte pour personnage culte, la série des Sissi a imprimé sa marque dans le paysage cinématographique des années 50. Une nouvelle exposition permanente du Hofmobiliendepot présente le mobilier authentique utilisé par Romy Schneider pour son rôle de l’impératrice. Extraits de films, accessoires, photos, affiches ainsi que des objets personnels ayant appartenu à l’impératrice sont d’émouvants témoignages à découvrir.

Le musée Sissi

Voici la visite qui vous mènera au plus près de la personnalité d'Élisabeth. Ici, portraits, poèmes et objets personnels dévoilent son aversion pour le cérémonial de la cour, son culte de la beauté, son obsession de la minceur, ses exploits sportifs, ses souvenirs de voyage… Sont également exposés des bijoux, des éventails, des robes et le masque mortuaire de l'impératrice assassinée en 1898. Le musée a récemment acquis la trousse à pharmacie de voyage dans laquelle Sissi gardait sa seringue à cocaïne. Cette substance étant alors couramment utilisée comme sédatif.

Et s’il vous reste du temps…

Deux églises méritent votre attention : l’Augustinerkirche de style gothique, où se marièrent François-Joseph et la jeune Élisabeth de Wittelsbach en 1854, et la Michaelerkirche, où fut tournée pour le cinéma la scène du couronnement de Sissi à Budapest. Cette église ne fait donc pas partie du circuit Sissi historique mais plutôt du circuit Sissi, le film! Pour finir ce voyage au cœur de Sissi, dirigez-vous vers le pavillon de campagne de la Hermes villa érigé au milieu d’un grand parc naturel à quelques kilomètres de Vienne. On peut y admirer la chambre de l’impératrice où sont peints des décors en trompe-l’œil et de grandes fresques représentant des scènes du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare.

Bum intéractif