Bruxelles : art nouveau et BD

Un homme regarde une murale célébrant le personnage de Spirou à Bruxelles en Belgique.

Getty Images / Emmanuel Dunand

Capitale de la Belgique bien sûr, de l’Europe certes, Bruxelles est aussi la capitale mondiale de la bande dessinée et le berceau de l’Art nouveau. Pour tous les amoureux des bulles, la ville sainte du neuvième art est un pèlerinage qu’il faut avoir fait au moins une fois dans sa vie! Son rang de capitale confère également à Bruxelles une grande richesse culturelle, que l’on ne mesure pas seulement dans les musées (dont le récent musée consacré au peintre surréaliste René Magritte). Ici, l’art est aussi dans la rue.

Centre belge de la bande dessinée

Situé au cœur d’un des plus anciens quartiers de Bruxelles, à deux pas de l’Îlot Sacré et de la Grand-Place, le Centre belge de la BD (CBBD) est une attraction majeure de Bruxelles. Il réunit sur plus de 4 000 m² tout ce qui traite de la BD, depuis ses origines jusqu'à ses développements les plus récents, à travers expositions, bibliothèque, librairie, ateliers créatifs, brasserie... Ici, c'est le royaume des Schtroumpfs, de Tintin, Lucky Luke, Spirou, Gaston Lagaffe, Bob et Bobette et plusieurs centaines d'autres héros de papier. La bibliothèque recèle des trésors tels les premiers albums Tintin de 1929… L’Espace Hergé, articulé autour de la façade du château de Moulinsart, explore l’univers du maître : maquettes, modèles réduits, tout l’univers de Tintin. Au musée de l’Imaginaire, vous découvrirez les grandes heures de la bande dessinée : Hergé, Roba, Jijé, Jacobs, Vandersteen ou encore Peyo, Morris ou Franquin... Le CBBD est installé dans les anciens magasins Waucquez, un bâtiment de style Art nouveau exceptionnel conçu par l’architecte Victor Horta en 1906.

Le mariage de la pierre et du papier

Il est une façon originale de découvrir Bruxelles. Munissez-vous d’un plan de la ville et levez les yeux. Le parcours BD est une balade qui permet d’admirer les peintures réalisées ou inspirées par les grands auteurs de la bande dessinée belge sur les murs de nombreux bâtiments de la ville. Le parcours offre l’occasion d'explorer certains quartiers hors des sentiers battus, comme le quartier de la gare du Midi ou d’Anneessens. Bien au-delà du désir d’embellir des pans de mur aveugles, le parcours BD est un hommage à la créativité de la BD belge. On dénombre une trentaine de fresques, rien que dans le centre de Bruxelles. Au hasard de vos pérégrinations, vous croiserez ainsi Gaston Lagaffe, le Chat, Spirou, Lucky Luke, Boule et Bill, Quick et Flupke, Néron, Blake et Mortimer.

Bruxelles

Objectif Tintin

La promenade Tintin est une randonnée de deux heures. Avec l'aide des détectives Dupont et Dupont, le Bruxelles du Sceptre d'Ottokar ou des 7 Boules de Cristal la maison natale d'Hergé, le vieux marché du Secret de la Licorne n’auront plus de secrets pour vous.

Musée Hergé

Installé depuis juin 2009 à Louvain-la-Neuve, à trente minutes du centre de Bruxelles, le musée Hergé est dédié à l’auteur des aventures de Tintin. Des planches originales (remplacées tous les quatre mois), des objets tirés de l’œuvre du maître, des maquettes, des films… Le musée éclaire aussi les différentes facettes de la personnalité de George Remi, le vrai nom d’Hergé. L’originalité du bâtiment, que l’on doit à Christian de Portzamparc, est remarquable. Il est conçu comme un prisme qui semble flotter dans les bois. Une magnifique réalisation!

Art nouveau, un mouvement fécond et éphémère

Considérée comme le berceau de l’Art nouveau, Bruxelles compte parmi les villes d’Europe ayant le plus grand nombre d’édifices de ce style. Construits pour la plupart entre 1895 et 1905, les édifices bruxellois témoignent du renouveau stylistique de l’Europe d’alors : Jugendstil en Allemagne, Modern Style en Angleterre et Secessionstil en Autriche. Un parcours dans les rues de Saint-Gilles vous fera apprécier les plus beaux édifices conçus par Horta et ses disciples. Parmi ces réalisations les plus originales, citons l’hôtel Hannon avec sa splendide cage d’escalier et son sol de mosaïques, le café la Porteuse d’Eau, la maison Hibou, la maison Autrique, le magasin Old England, le palais des Beaux-arts, la Gare Centrale, l’hôtel Solvay, l'hôtel Tassel, considéré comme le premier édifice Art nouveau au monde, ainsi que la maison-atelier de Horta qui abrite le musée qui lui est dédié.

Bum intéractif